À partir de 174 €
×

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

3Options

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

DES QUESTIONS ?

A votre disposition par tel : +33 1 53 59 39 29 - ou par Email) Voir Aide en ligne & Questions

MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Vous recevrez par email vos e-billets à imprimer.

Emplacement

Nous réservons les meilleures places disponibles dans la catégorie. Les emplacements sont confirmés par e-mail. Places contiguës. Plus d’information

Prix

Le prix Music & Opera inclut tous les frais et taxes applicables et ne correspond pas à la valeur faciale du billet.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

© Plainpicture / ESMERALDA

Gounod Roméo et Juliette

Du 17 juin Au 26 juin 2023
Opéra Bastille - Paris
Programme

Gounod : Roméo et Juliette

3h35 avec 1 entracte de 30 min
Distribution
  • Chef d'orchestre
    Carlo Rizzi
  • Metteur en scène
    Thomas Jolly
  • Interprètes
    Roméo: Benjamin Bernheim
    Juliette: Elsa Dreisig
    Mercutio: Huw Montague Rendall
    Frère Laurent: Jean Teitgen
    Stéfano: Lea Desandre
Description

Elsa Dreisig et Benjamin Bernheim incarneront les amants de Vérone dans cet opéra de Charles Gounod, dont le succès populaire ne s'est jamais démenti depuis sa création. Ce véritable hymne à la jeunesse sera confié à Thomas Jolly, l'un des plus inventifs metteurs en scène de sa génération.

catégorie premium

Catégorie Premium (valable sur certaines dates) : cette catégorie comprend un accès prioritaire aux meilleures places en Catégorie + (Optima), une coupe de champagne par personne à consommer dans des salons privés et un programme du spectacle par commande.

Le prix comprend une contribution (150 € par billet) au soutien des amis de l'Opéra (AROP).

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Opéra Bastille - Paris Location Place de la Bastille - 75012 Paris France

  • Capacité de la salle : 2745

L'histoire de l'Opéra de Paris, depuis sa création ordonnée par Louis XIV, en passant par la construction du Palais Garnier sous Napoléon III, est rythmée par les volontés du pouvoir politique français.

La décision de créer un nouvel Opéra sur la place de la Bastille n'a pas échappé pas à cette règle, puisqu'elle fut prise par François Mitterrand, un peu moins d'un an après son accession à la Présidence de la République. Un concours international est alors organisé, et parmi les 750 projets présentés, c'est finalement celui de l'architecte uru-guayo-canadien Carlos Ott qui sera retenu.

Le nouveau bâtiment, qui marque de sa large emprise au sol la place où a débuté la Révolution française, sera inauguré pour la célébration du Bicentenaire de cette même Révolution, en 1989.

 

De la place de la Bastille, la façade de verre, avec son éclairage "aléatoire" imaginé par Yann Kersalé, laisse deviner la sobre modernité des intérieurs, d'autant qu'ils reprennent les mêmes matériaux que les extérieurs, par souci d'ouverture vers le public. Une fois dans les lieux, on découvrira aussi l'heureuse chaleur des bois clairs qui ornent la grande salle frontale de 2703 places. Mais qui a vu cela n'a presqu'encore rien vu : il faut imaginer les espaces scéniques de dégagements qui occupent à eux seuls 55% du volume total de l'édifice, les six sous-sols de locaux techniques, les ateliers où sont fabriqués et stockés les décors mobiles mais aussi les costumes, ou encore cette salle Gounod aux dimensions identiques à la scène principale et où se déroulent les répétitions. Car autour d'un axe de symétrie symbolisé par ces diapasons sculptés qui ornent les parties publiques, l'Opéra Bastille est aussi une formidable machine à fabriquer des spectacles, truffée d'informatique et où s'active la population d'une véritable ville dans la ville.

C'est le chef d'orchestre Myung-Whun Chung qui eut la lourde tâche de faire démarrer cette machine. Le public attentif découvrit alors des mises en scène de Bob Wilson ou de Peter Sellars qui ne firent pas toujours l'unanimité en son sein, mais aujourd'hui, en pleine possession de ses impressionnants moyens qui permettent la rotation des spectacles, la scène parisienne offre une grande diversité de productions. Sous la direction de Hugues Gall et de son conseiller musical James Conlon, les saisons alternent rapidement reprises, grand répertoire et créations, à un rythme qui ne laisse guère de répit aux spectateurs.

Opéra Bastille

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

Roméo et Juliette

ROMEO ET JULIETTE, UNE DES ŒUVRES LES PLUS COMPLÈTES DE GOUNOD

Créé à Paris en 1867, cet opéra en cinq actes est inspiré de la célèbre pièce de Shakespeare, mettant en scène deux jeunes gens éperdus d'amour mais appartenant respectivement à deux familles rivales qui ne pourraient jamais consentir à cette union. L'air de Juliette, intitulé Je veux vivre, est d'ailleurs l'un des passages les plus connus de l'opéra au dix-neuvième siècle.


HISTOIRE

UNE ROMANCE IMPOSSIBLE

L'action se situe à Vérone durant la Renaissance et met en scène deux familles princières, les Capulet et les Montaigu dont la rivalité a pour conséquence de nombreux affrontements sanglants à travers la ville. Pourtant, Roméo Montaigu et Juliette Capulet se rencontrent, s'aiment puis se marient secrètement. La tragédie s'achève par le décès des jeunes amants, chacun se suicidant pour rejoindre l'autre dans la mort.

Acte 1

L'opéra débute par un bal somptueux donné par la famille Capulet. C'est masqué et avec un groupe d'amis que Roméo s'y rend et rencontre Juliette pour la première fois, ce qui est l'occasion d'un célèbre duo intitulé Ange adorable.

Acte 2

C'est dans cet acte que l'on trouve la célèbre scène du balcon, où Roméo courtise sa belle dont il s'est épris au premier regard. S'ils ne peuvent se toucher, les deux héros témoignent de leur amour par des chants enflammés.

Acte 3

L'acte débute par le mariage secret de Roméo et de Juliette qui se déroule dans une cellule de moine, le Frère Laurent, qui est leur seul allié. Ce moment de bonheur est toutefois de courte durée car il est suivi d'un duel entre Roméo et Tybalt, le cousin de Juliette, responsable de la mort de Mercutio, un des amis les plus proches du jeune Montaigu. Tybalt perd la vie, condamnant ainsi Roméo à la fuite.

Acte 4

Roméo s'enfuit tandis que Juliette doit être mariée à son prétendant. Pour échapper à cette union imposée par son père, elle boit un filtre fournis par Frère Laurent qui la plonge dans un profond sommeil et lui donne l'apparence de la mort. Sa famille se prépare à l'enterrer.

Acte 5

Une fois revenu à Vérone, Roméo découvre la mort de sa femme et se suicide. Alors qu'il est agonisant, Juliette se réveille et, devant l'inévitable, se plonge un couteau en pleine poitrine. L'opéra s'achève sur un duo entre les deux amants qui ne peuvent désormais se rejoindre que dans la mort.

LES PRINCIPAUX RÔLES

Roméo Montaigu, ténor, personnage principal, fils et héritier du père Montaigu
Juliette Capulet, soprano, héritière de la famille Capulet, éprise de Roméo
Mercutio, baryton, fidèle ami de Roméo, tué par Tybalt
Tybalt, ténor, cousin de Juliette qui perd la vie lors d'un duel avec Roméo
Frère Laurent, basse, moine et prêtre, unique allié des deux amants qui les marie secrètement

Opéra Bastille

Vous pouvez aussi être interessé par…