À partir de 88 €
×

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

DES QUESTIONS ?

A votre disposition par tel : +33 1 53 59 39 29 - ou par Email) Voir Aide en ligne & Questions

MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Vous recevrez par email votre voucher à imprimer et à échanger au théâtre.

Emplacement

Nous réservons les meilleures places disponibles dans la catégorie. Les emplacements sont confirmés par e-mail. Places contiguës. Plus d’information

Prix

Le prix Music & Opera inclut tous les frais et taxes applicables et ne correspond pas à la valeur faciale du billet.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

Der fliegande Holländer (c) Teatro Regio Torino

Wagner Der fliegende Holländer

Le 19 mai 2024
Teatro Regio - Torino
Programme

Wagner : Der fliegende Holländer 135 mn

Distribution
  • Chef d'orchestre
    Nathalie Stutzmann
  • Metteur en scène
    Willy Decker
  • Interprètes
    Der Holländer: Brian Mulligan
    Senta: Johanni van Oostrum
    Erik: Robert Watson
    Der Steuermann: Krystian Adam
    Mary: Iris van Wijnen
  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Teatro Regio - Torino Location Piazza Castello, 215 - 10124 Torino Italie

  • Capacité de la salle : 1582

Créé au début du XVIIIème siècle, sur l’initiative de Victor Amédée II puis de Charles Emmanuel III, le Teatro Regio est l’œuvre de l’architecte Benedetto Alfieri.

Inauguré le 26 décembre 1740, il fut longtemps l’un des plus grands théâtres du monde (2500 places entre amphithéâtre et cinq étages de loge). Des décorations magnifiques ornaient autrefois la salle comme la voûte peinte par Bernardino Galliari.

Sous l’ère napoléonienne, afin d’effacer les insignes de la maison de Savoie, le Regio devient « Théâtre Impérial ». Il retrouvera son nom et sera redécoré dans un style néo-classique en 1814, grâce au roi Charles-Albert alors que le Piémont réintègre le royaume de Savoie. Après l’unification italienne et le transfert de la capitale à Rome, la maison royale cède la propriété du théâtre à la Ville de Turin.

Une figure immortelle marque la vie musicale au tournant du XXème : Arturo Toscanini avec notamment la première de La Bohème.

Avec quelques 200 créations, le Teatro Regio est alors l’un des sérieux concurrent de la Scala et du San Carlo de Naples mais en 1936 un terrible incendie n’épargnant que la façade oblige à la fermeture.

L’inauguration du nouveau teatro Regio a lieu en 1973 avec "I Vespri Siciliani" de Verdi mis en scène par Maria Callas et Giuseppe di Stefano. C’est maintenant une fondation de droit privé. Tout au long de l’année le Teatro Regio présente une vaste série d’initiative et de spectacles musicaux, d’œuvres lyriques, de ballets, de concerts symphoniques et récitals vocaux de tout premier ordre. Il ne cesse d'être le témoin de l'histoire et des événements de Turin, de l'Italie et de l'Europe

Teatro Regio

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

Der fliegende Holländer

Écouter la playlist Music & Opera : 

Der fliegende Holländer, premier grand succès de Wagner est une œuvre qui annonce déjà les thèmes chers du génial compositeur dont celui de l’amour impossible. Cette belle fresque emporte grâce à la vivacité de l’écriture orchestrale et vocale des choeurs et des parties solistes. La meilleure porte d’entrée dans l’univers de Wagner, le compositeur flamboyant et incomparable.

Connu comme le Vaisseau Fantôme en français, Der Fliegende Holländer marque la transition entre une tradition lyrique de la première moitié du XIXème siècle et un renouvellement du style, voulu et défendu par Wagner. Avant le révolutionnaire Tristan und Isolde, l’opéra furieux et remarquable marque le premier pas vers l’innovation avec l’introduction du « Leitmotiv » qui marquera à tout jamais, l'art lyrique.

HISTOIRE
La légende du Hollandais volant, le célèbre bateau fantôme, sert de toile de fond pour cette histoire d’amour impossible. Sous le coup d’une malédiction, le Hollandais, capitaine du vaisseau erre sans fin sur les mers, à la recherche de la jeune vierge qui se sacrifiera pour lui et lui permettra d’obtenir enfin, sa rédemption. Déchirée entre l’amour d’Erik et celui du Hollandais, Senta se jettera dans la mer pour rejoindre ce dernier dans la mort.

Acte 1
Tandis que le bateau du marchand Daland s’ancre dans une baie, un vaisseau surgit de nulle part. Son capitaine, le Hollandais, se lamente car maudit pour toujours, il ne trouvera le repos que si une femme l'aime d'un amour véritable. Il rencontre alors Daland à qui il propose des richesses innombrables. Le marchand devra en échange lui donner la main de sa fille, Senta. Les deux hommes se mettent en route vers la jeune fille.

Acte 2
Dans le village, sur le port, les femmes attendent le retour des marins. La jeune Senta, fredonne la complainte triste du Hollandais. Elle se donnerait à lui pour le sauver de son triste sort mais son fiancé, Erik, essaie de la ramener à la raison en lui racontant son rêve. Arrive alors, accompagné du Hollandais, Daland sui s’efface. Resté seul avec Senta, le capitaine lui confesse sa malédiction. La jeune fille décide alors de s’unir à lui, pour toujours.

Acte 3
Les marins fêtent leur retour en chantant mais s’interrompent bien vite, glacés par les chants lugubres venant du vaisseau. Erik tente encore de faire changer d'avis Senta, en lui rappelant ses vœux d'engagement. La jeune fille se met à douter. Le Hollandais croit à une infidélité de la part de sa nouvelle fiancée. Pour ne pas lui faire de tort et pour lui éviter la damnation éternelle, il décide d’appareiller et de partir. Senta se précipite du haut de la falaise offrant ainsi au Hollandais la rédemption et scellant éternellement leur intense union.

LES ROLES PRINCIPAUX

Le Hollandais (baryton)
Daland, Un marchand norvégien (basse)
Senta, sa fille (soprano)
Erik, fiancé de Senta (ténor)

© Teatro Regio di Torino

Vous pouvez aussi être interessé par…