×

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Sur demande

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

DES QUESTIONS ?

A votre disposition par tel : +33 1 53 59 39 29 - ou par Email) Voir Aide en ligne & Questions

MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Vous recevrez par email vos e-billets à imprimer.

Emplacement

Nous réservons les meilleures places disponibles dans la catégorie. Les emplacements sont confirmés par e-mail. Places contiguës. Plus d’information

Prix

Le prix Music & Opera inclut tous les frais et taxes applicables et ne correspond pas à la valeur faciale du billet.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

Anna Netrebko © Dario Acosta

Verdi Macbeth

Du 07 décembre Au 22 décembre 2021
Teatro alla Scala - Milano
Programme

Verdi : Macbeth 2 h 29

Distribution
  • Chef d'orchestre
    Riccardo Chailly
  • Metteur en scène
    Davide Livermore
  • Interprètes
    Macbeth: Luca Salsi
    Lady Macbeth: Anna Netrebko
    Banco: Ildar Abdrazakov
    Macduff: Francesco Meli
    Malcolm: Iván Ayón Rivas
    Medico: Andrea Pellegrini
RÉSERVATION SUR DEMANDE

Assistez à ce spectacle dans le cadre d'un voyage
Découvrez notre séléction de séjours à Milan !

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Teatro alla Scala - Milano Location Via Filodrammatici, 2 - 20121 Milano Italie

  • Capacité de la salle : 2000

Temple de l’opéra où résonnent encore les notes de Verdi, Toscanini et les voix de Callas et de tant d’autres grands artistes qui ont fait et qui continuent à faire sa légende, la Scala est une merveilleuse salle et un lieu incontournable pour tout amateur de musique classiqueRéservez vos billets !

Il aura fallu douze jours, pas un de plus, aux aristocrates milanais pour élaborer les plans d'un nouveau théâtre et les envoyer à l'Impératrice Marie-Thérèse, après l'incendie du Théâtre Ducal. Deux ans plus tard, en 1778, le nouvel opéra est inauguré, sur l'emplacement de l'église Santa Maria alla Scala et le Teatro alla Scala se distingue rapidement par la qualité de ses productions : l'Europe entière vient admirer la richesse des costumes, un choeur à l'effectif imposant, et des chanteurs qui se distinguent par la justesse de leur jeu dramatique.

Le spectacle est aussi dans la salle : on se réunit dans les loges, on échange les dernières nouvelles, on soupe, on joue même aux cartes. La tradition s'est heureusement perdue, mais le public de La Scala sait encore, de nos jours, se manifester bruyamment, qu'il désapprouve quelque trille, ou qu'il consacre définitivement la carrière d'une prima donna.

Toutefois, au XIXème siècle, la concurrence du Teatro di San Carlo de Naples qui attire les plus grandes voix de la péninsule, oblige la Scala à se renouveler, mais avec quel panache ! Les noms de Rossini, Bellini et Verdi se lieront pour toujours à celui de la salle milanaise, et l'histoire de la musique italienne, de la musique tout court, est inscrite dans ses murs. C'est ici que sont créés NORMA, LE TURC EN ITALIE, NABUCCO ou FALSTAFF ; c'est ici que triomphent Isabella Colbran ou Maria Malibran.

Le règne de Verdi à peine terminé, c'est celui de Toscanini qui commence. Au milieu des orages déclenchés par ses célèbres colères, le chef italien saura constituer un orchestre et une troupe de chanteurs permanents qui imposent de nouveaux critères de qualité pour le monde entier. En ces années-là, on ne chante au MET de New-York qu'à la condition d'avoir été applaudi à la Scala ...

La Scala sera détruite en 1943, mais, très vite reconstruite selon les plans d'origine, elle a su garder son âme, grâce à des artistes comme Giulini, Callas, Tebaldi, Karajan ou Visconti, qui ont su, eux aussi, trembler à l'idée de se produire sous le grand lustre en cristal de Murano.

Teatro alla Scala

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

Macbeth

 

MACBETH

 

Avec Macbeth, Verdi s’empare pour la première fois d’une œuvre de Shakespeare.

 

Le livret de l’opéra colle étroitement au texte de la tragédie éponyme dont il s’inspire. L’œuvre est jouée pour la première fois à Florence en 1847. Sa deuxième version, qui est le plus souvent jouée de nos jours, a été réécrite pour répondre aux canons des opéras français, avec notamment un passage obligatoire de ballet. La première a eu lieu en 1865 à Paris, en français.

 

Au milieu des Highlands écossaises du 11e siècle, Macbeth, cousin du Roi Duncan, et Banquo, ami de Macbeth, rencontrent une assemblée de sorcières qui annoncent à Macbeth son accession prochaine au trône. Macbeth prémédite alors sous l’influence de sa femme l’assassinat du roi.

Lady Macbeth, constatant l’hésitation de son mari à accomplir cet acte criminel, s’empare cependant de la dague et commet de ses propres mains l’attentat régicide. Le couple assassin se voit alors pris dans un engrenage meurtrier afin de s’assurer de cette position usurpée, un engrenage dépeint magistralement par Verdi grâce à une partition dont la tension dramatique ininterrompue sous-tend une action scénique qui court inexorablement vers une fin fatale.

 

Macbeth, une tragédie surnaturelle

 

L'oeuvre est une tragédie écrite par William Shakespeare en 1606, qui mêle réalité historique et phénomènes surnaturels. En effet, William Shakespeare s'est inspiré de l'histoire de roi d'Ecosse Macbeth qui régna de 1040 à 1057 en y ajoutant une part d'étrange, notamment avec les trois sorcières oracles.

La pièce est si sombre et imprégnée de légendes, que le seul fait de prononcer le nom du roi d'Ecosse dans un théâtre peut conduire à l'échec.

Le rôle de la femme du souverain est un rôle difficile à jouer, tant le personnage est torturé par la culpabilité et sombre dans la folie. La femme est victime d'hallucinations atroces et finira par se suicider.

L'opéra de Shakespeare est un classique, qui a été de nombreuses fois monté sur scène et qui ne lasse jamais.

 

L'HISTOIRE

 

La pièce se déroule en 5 actes. L'intrigue se passe en Norvège et en Ecosse, où les batailles pour le pouvoir font rages.

 

Acte 1

 

Les sœurs fatales prédisent 3 titres au futur roi qui revient victorieux d'une bataille en compagnie de Banquo, un général et son ami. Il sera thane de Glamis, thane de Cawdor et futur roi. Apprenant cela et avide de pouvoir, son épouse le pousse à assassiner le roi Ducan et le complot se met en place.

 

Acte 2

 

On découvre l'assassinat de Ducan et la montée au pouvoir du personnage principal qui devient roi. Mais celui-ci est envahit par la peur et la culpabilité, tout comme son épouse.

 

Acte 3

 

Le roi, par peur de perdre son trône, complote l'assassinat de Banquo et de son fils Fleance. Mais au meurtre de Banquo, il est victime d'hallucinations et voit le fantôme de son ami. Il décide alors de voir les sœurs fatales pour d'autres prédictions.

 

Acte 4

 

C'est Lady Macduff et son fils qui se font assassiner. Malcom, le fils de Ducan décide de récupérer le trône et Macduff, qui suspecte le roi, veut se venger.

 

 

Acte 5 

 

L'état de santé de la femme du roi est préoccupant. Elle sombre de plus en plus dans la folie et n'arrête pas de se laver les mains. Elle finira par se suicider.

Malcom et Macduff arrive au château où une bataille sera livrée. Le roi, qui apprend la mort de sa femme, sombre définitivement dans la folie et sera tué. Malcom se proclamera roi d'Ecosse.

 

LES ROLES PRINCIPAUX

 

Macbeth, cousin du roi

Ducan, chef de son armée et futur roi

Lady Macbeth, épouse du futur roi

Ducan, roi d'Ecosse

Malcom, fils aîné du roi

Donalbain, fils cadet du roi

Banquo, général de l'armée du roi Ducan

Fleance, fils de Banquo

Macduff, noble écossais

Lady Macduff, épouse de Macduff

Les sœurs fatales, les trois sorcières et oracles

Teatro alla Scala

Vous pouvez aussi être interessé par…