À partir de 95 €
×

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

DES QUESTIONS ?

A votre disposition par tel : +33 1 53 59 39 29 - ou par Email) Voir Aide en ligne & Questions

MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Vous recevrez par email vos e-billets à imprimer.

Emplacement

Nous réservons les meilleures places disponibles dans la catégorie. Les emplacements sont confirmés par e-mail. Places contiguës. Plus d’information

Prix

Le prix Music & Opera inclut tous les frais et taxes applicables et ne correspond pas à la valeur faciale du billet.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

Roberto Devereux - Grand Théâtre de Genève

Donizetti Roberto Devereux

Du 31 mai Au 30 juin 2024
Grand Théâtre - Genève
Programme

Donizetti : Roberto Devereux

Distribution
  • Orchestre de la Suisse Romande
  • Chef d'orchestre
    Stefano Montanari
  • Metteur en scène
    Mariame Clément
  • Interprètes
    Roberto Devereux: Edgardo Rocha
    Elisabetta: Elsa Dreisig
    Sara, Duchessa di Nottingham: Stéphanie d'Oustrac
    Duca di Nottingham: Nicola Alaimo
    Lord Cecil: Luca Bernard
  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Grand Théâtre - Genève Location Boulevard du Théâtre 11 - 1204 Genève Suisse

Point d'Opéra à Genève auXVIIème siècle; trois interdictions et un incendie suspect contre quelques téméraires organisateurs de spectacles lyriques au XVIIIème; l'opéra et ses fastes ont tardé à se faire admettre par Genève la calviniste. Et il faudra donc que Voltaire, propriétaire du château de Ferney en 1759, crée son propre théâtre et organise de délicieux spectacles pour que l'on commence à parler de vie lyrique dans les environs genevois. "La ville de Calvin devient la ville des plaisirs et de la tolérance" pourra-t-il écrire un jour, fier de son succès.

En 1783 est aussi construit le Théâtre de Neuve, qui saura divertir les occupants français et accueillera ensuite des troupes en tournées, comme celle de Zurich jouant TANNHÄUSER en 1852. Jugée trop petite, cette salle sera remplacée par le Grand Théâtre actuel, qui s'inspire de l'Opéra de Paris construit par Garnier, et qui est inauguré en 1879 après bien des modifications du projet initial et un legs bienvenu du duc de Brunswick.

A la fin du XIXème siècle, le Grand Théâtre de Genève assure donc, outre des représentations théâtrales, de jolies saisons de 18 opéras et 16 opérettes, où l'on remarque une création du WERTHER de Massenet déjà donné en allemand à l'Opéra de Vienne mais encore inconnu des Français, ou les débuts de la cantatrice Felia Litvinne.

Pendant la Première Guerre Mondiale, le chef d'orchestre Ernest Ansermet animera la scène genevoise, invitant les Ballets Russes de Diaghilev et Igor Stravinski. Les musiciens les plus renommés prendront ensuite l'habitude de venir s'y produire (on se souvient encore d'un cycle Mozart dirigé par Böhm), et nombre de futurs célébrités y font aussi leurs premières armes, comme un certain Georg Solti en 1942.

Ce premier âge d'or du Grand Théâtre sera brutalement interrompu par un incendie qui fait disparaître la grande salle en 1951. Les spectacles seront alors donnés au Grand Casino jusqu'à la réouverture de 1962.

Loin de porter un coup fatal à la vie lyrique de la cité, cette longue attente se terminera par une spectaculaire résurrection du Grand Théâtre. Des directeurs avisés s'y succèdent et ont chacun apporté une pierre à l'édifice, invitant et faisant revenir les plus grands noms du chant et les metteurs en scène les plus inventifs.

Grand Théâtre

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

Roberto Devereux

ROBERTO DEVEREUX, UN OPERA BEL CANTO

Roberto Devereux est le troisième volet de l'œuvre lyrique de Gaetano Donizetti consacrée à la reine Élisabeth 1ère d'Angleterre.

Créé en 1837 au Teatro San Carlo de Naples, ce fut un des plus grands succès du compositeur italien de son vivant, qui tomba néanmoins dans un certain oubli après les années 1890, comme beaucoup d'œuvres bel canto.

Composé dans un contexte particulièrement tragique pour Donizetti, dont sa femme venait de mourir après avoir accouché d'un enfant mort-né, et qui résidait dans Naples laminée par le choléra, les critiques lui reconnaissent généralement une intensité dramatique hors norme. Tragédie lyrique, l'œuvre fait partie des lettres d'or du bel canto italien des années 1830, portant à son sommet ce style harmonieux qui fait la part belle aux mélodies chantées et aux voix des solistes.

L'HISTOIRE

Roberto Devereux est un opéra en trois actes. L'argument se situe à Londres en 1598. La reine Elisabeth Ière d'Angleterre est au pouvoir depuis 40 ans.

Acte 1

Le favori de la reine Roberto Devereux, Comte d'Essex, rentre d'une expédition militaire en Irlande.

Arrêté, il est accusé d'avoir préparé une trahison avec les rebelles irlandais. Sara, la Duchesse de Nottingham, est secrètement amoureuse de lui et pleure son arrestation. La reine reçoit Roberto, qu'elle croit innocent mais qu'elle soupçonne d'être infidèle. Le Duc de Nottingham, meilleur ami de Roberto, lui promet de le soutenir.

Dans un deuxième tableau, on voit Roberto retrouver Sara. Partage visiblement son amour, il lui reproche d'avoir épousé Nottingham. Sara se dit avoir été forcée par la reine. Elle lui offre une écharpe bleue, tandis qu'il retire l'anneau que lui avait offert la reine.

Acte 2

Lord Cecil, conseiller de la reine, vient informer cette dernière que le Grand Conseil a condamné Roberto à mort malgré l'intervention de Nottingham. Elle doit approuver pour que la peine soit appliquée. On notifie alors à Élisabeth 1ère qu'on a trouvé une écharpe bleue sur le corps de Roberto. Reconnaissant l'écharpe de Sara, elle laisse éclaté sa rage. Roberto paraît, la reine lui montre l'écharpe. Le Duc de Nottingham la reconnaît également et fustige son ami traître. La reine confirme la sentence.

Acte 3

Sara est désespérée. Elle reçoit une lettre de Roberto qui lui demande d'envoyer à la reine la bague qu'elle lui avait offert, pensant qu'elle le graciera. Le Duc de Nottingham confronte Sara à son infidélité et la séquestre. Les bourreaux qui viennent chercher Roberto.
Pendant ce temps, la reine espère l'anneau qui ne vient toujours pas, car elle veut pardonner. Sara parvient et lui apporte la bague, mais il est trop tard pour la reine. Le Duc de Nottingham avoue avoir tout fait pour retarder Sara. Ivre de douleur, Élisabeth envisage d'abdiquer.

LES ROLES PRINCIPAUX

Elisabeth Ière : soprano
Roberto : ténor
Sara : mezzo-soprano
Duc de Nottingham : baryton
Lord Cecil : ténor

Grand Theatre Genève - Photo: Fabien_Bergerat Grand Theatre Genève interieur - Photo: Aurelien Bergot

Vous pouvez aussi être interessé par…