À partir de 177 €
×

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

DES QUESTIONS ?

A votre disposition par tel : +33 1 53 59 39 29 - ou par Email) Voir Aide en ligne & Questions

MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Vous recevrez par email vos e-billets à imprimer.

Emplacement

Nous réservons les meilleures places disponibles dans la catégorie. Les emplacements sont confirmés par e-mail. Places contiguës. Plus d’information

Prix

Le prix Music & Opera inclut tous les frais et taxes applicables et ne correspond pas à la valeur faciale du billet.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

Roberto Alagna © Kasia Paskuda

Cilea Adriana Lecouvreur

Du 17 juin Au 20 juin 2024
Gran Teatre del Liceu - Barcelona
Programme

Cilea : Adriana Lecouvreur

Distribution
  • Chef d'orchestre
    Patrick Summers
  • Metteur en scène
    David McVicar
  • Interprètes
    Adriana Lecouvreur: Aleksandra Kurzak
    Maurizio: Roberto Alagna
    La Principessa di Bouillon: Clémentine Margaine
    Michonnet: Luis Cansino
    Il Principe di Bouillon: Felipe Bou
    Abbé de Chazeuil: Didier Pieri
  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Gran Teatre del Liceu - Barcelona Location La Rambla, 51-59 - 08002 Barcelona Espagne

  • Capacité de la salle : 2290
  • Autre : PRIX : Le Gran Teatre del Liceu utilise un système de "Tarifs Dynamiques": les prix des spectacles varient en cours de saison en fonction des ventes. Il est donc possible que les prix aient variés depuis leur mise en ligne, vous en serez informés le plus rapidement possible, vous pourrez décider d'acheter les places au tarif mis à jour ou d'annuler votre commande (votre carte de crédit ne sera pas débitée).

Le 4 Avril 1847, le Gran Teatre del Liceu crée par Miguel Garriga, ouvre ses portes avec un programmation très diversifiée. Anna Bolena de Donizetti fut un des grands événements. En 1861, le théâtre prend feu. Il est reconstruit un an plus tard afin de devenir le vrai rival de l’ancien Santa Gran Teatre. A la fin du XIXe, le Liceu est devenu le lieu où l’on devait voir et être vu ; c’est pourquoi les spectacles se jouaient avec la lumière allumée dans la salle.

Les compositeurs nationaux sont rarement représentés. Nous retrouvons cependant parmi eux les très appréciés GURIDI, ARRIETA et BRETON.
Les grands opéras français n’entrèrent pas aussi vite que le répertoire italien. C’est en 1851 qu’on joua Robert le diable. L’enthousiaste pour MEYERBEER atteint des sommets avec la présentation de la pièce Les Huguenots en 1856 ; il fait partie des compositeurs les plus joués dans l’histoire du Liceu. Cette fascination du public pour le répertoire français s’est développée avec les représentations de Faust de GOUNOD en 1864 qui fut considéré, avec ces 26 représentations consécutives, comme le top de l’opéra.
A la fin du XIXe siècle, le Liceu fait partie des opéras leader d’Europe. On y joue Verdi, les grands opéras français, des compositeurs nationaux comme Felip PEDRELL et Wagner. Die Walküre fit sensation et l’on éteignit les lumières du Liceu pour la première fois.

La représentation du 20 novembre 1915 de Boris Godunov de Mussorgsky marqua le début d’une période de splendeur pour l’opéra russe au Liceu. Quand la deuxième république fut proclamée en 1931, l’instabilité politique entraîne une crise financière sévère dont souffrit le Liceu. Durant la guerre civile, le Liceu fut nationalisé et prit le nom de « Gran Teatre del Liceu ». Les saisons furent ensuite suspendues.

Les activités du Liceu reprennent en 1939 sous l’égide des autorités espagnoles et allemandes, subissant la propagande du troisième Reich. Wagner est le compositeur le plus joué durant cette période. En 1955, pour la première fois de son histoire, le Festival de Bayreuth s’installe au Gran Teatre del Liceu. L’Allemagne avait besoin de s’excuser de son récent passé. Barcelone fut un choix évident, étant donné sa longue tradition wagnérienne et le régime autoritaire qui empêchait tout élément hostile.

Le 31 janvier 1994, le Liceu est de nouveau détruit par le feu et sa reconstruction se fait au même endroit. En 1999, le nouvel édifice offre une grande qualité artistique et technologique dans le respect de l’ancienne décoration qui a été reproduite. Sa scène permet de proposer deux ou trois représentations simultanément avec une visibilité maximum et une meilleure qualité acoustique.

Gran Teatre del Liceu

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

Adriana Lecouvreur

ADRIANA LECOUVREUR, UN OPERA VERISTE, REALISTE ET HISTORIQUE

Adriana Lecouvreur est un opéra réaliste en quatre actes, composé par Francesco Cilea d'après le livret d'Arturo Colautti, créé au Teatro Lirico à Milan le 6 novembre 1902. L'oeuvre s'inspire d'un personnage historique réel, Adrienne Lecouvreur qui était une actrice française.
Le sujet repose sur la rivalité entre deux femmes, la Princesse de Bouillon et Adrienne Lecouvreur, qui a été narrée par Voltaire. Bien que l'intrigue est fictive, l'oeuvre est souvent présentée comme un opéra vériste. Le rôle d'Adriana, qui demande une grande technique, fut interprétée par les plus grandes cantatrices, dont Magda Olivero.

L'HISTOIRE

Acte 1

En 1730, à Paris, dans les coulisses de la Comédie-Française. Tout le monde s'agite pour la première d'une pièce qui doit mettre en scène Adriana et Melle Duclos, la fiancée du prince de Bouillon. Michonnet, le directeur, avoue son amour à Adriana qui est amoureuse de Maurizio qu'elle croit au service du comte de Saxe. Ce dernier, qui est en réalité le compte, arrive et elle lui donne un bouquet de violettes en gage de son amour.
Durant la représentation, le prince de Bouillon intercepte une lettre de sa fiancée demandant à Maurizio de le rejoindre. Pour la confondre, il décide d'organiser une soirée et invite Maurizio qui doit annuler son rendez-vous avec Adriana. En colère, elle accepte l'invitation du prince.

Acte 2

Melle Duclos attend Maurizio au palais. Il arrive et elle remarque les violettes. Il lui explique que ces fleurs sont un cadeau pour elle. Il la remercie pour son aide à la cour et lui dit qu'il n'est pas amoureux d'elle. Arrive le prince accompagné de l'abbé. La princesse se cache. Arrive Adriana qui comprend que Maurizio n'est autre que le comte de Saxe. Elle le soupçonne d'avoir une histoire avec une autre femme et veut découvrir sa rivale. En s'échappant, la princesse laisse tomber un bracelet qui sera ramassé par Michonnet et donné à Adriana.

Acte 3

Au palais, la princesse, qui n'a pas reconnue Adriana, se demande aussi qui est sa rivale. Arrivent Michonnet et Adriana et la princesse reconnaît sa voix. Adriana est sur le point de s'évanouir car elle pense Maurizio blessé. Celui-ci arrive et divertit l'assemblée en racontant ses exploits. Lors du ballet, les deux rivales s'affrontent pour l'amour de Maurizio. Adriana montre le bracelet tandis que la princesse montre les violettes. Piqué, le prince, pour détourner l'attention demande à Adriana de réciter des vers. Elle choisit un passage de Phèdre pour défier la princesse.

Acte 4

Adriana, anéantie par la perte de Maurizio, a pris sa retraite. Elle reçoit une boîte contenant les violettes fanées. Elle comprend que Maurizio l'aime encore. Ce dernier fait son apparition et demande à Adriana de l'épouser. Mais les violettes, envoyées par la princesse, étaient empoisonnées et Adriana meurt.

LES PRINCIPAUX ROLES

Adriana Lecouvreur, soprano
Maurizio, ténor
Princesse de Bouillon, mezzo-soprano
Prince de Bouillon, basse
Michonnet, baryton

Gran Teatre del Liceu © A. Bofill

Vous pouvez aussi être interessé par…