À partir de 104 €
×

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

DES QUESTIONS ?

A votre disposition par tel : +33 1 53 59 39 29 - ou par Email) Voir Aide en ligne & Questions

MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Vous recevrez par email vos E-billets à imprimer ou à présenter sur votre smartphone.

Emplacement

Nous réservons les meilleures places disponibles dans la catégorie. Les emplacements sont confirmés par e-mail. Places contiguës. Plus d’information

Prix

Le prix Music & Opera inclut tous les frais et taxes applicables et ne correspond pas à la valeur faciale du billet.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

Faust © DR / Teatro La Fenice

Gounod Faust

Du 22 avril Au 30 avril 2022
Teatro La Fenice - Venezia
Programme

Gounod : Faust

Distribution
  • Chef d'orchestre
    Frédéric Chaslin
  • Metteur en scène
    Joan Anton Rechi
  • Interprètes
    Faust: Iván Ayón Rivas
    Marguerite: Carmela Remigio
    Méphistophélès: Alex Esposito
    Valentin: Guillaume Andrieux
    Siebel: Paola Gardina
  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Teatro La Fenice - Venezia Location Campo San Fantin, 1965 - 30124 Venezia Italie

  • Capacité de la salle : 1000

Un écrin au bord du canal, la Fenice est à l’image de sa ville, une salle exceptionnelle. Les dimensions intimes renforcent l’impression de beauté distillée par le décor néo-classique minutieusement reconstruit.

Comme les décors arrivent toujours par bateaux, le nombre de représentations est réduit.

Théâtre résolument emblématique, La Fenice de Venise est l’un des opéras où il faut aller au moins une fois dans sa vie. La rénovation exemplaire a été si soignée qu’elle a effacé la moindre trace du terrible incendie de 1996.

La magie opère comme avant dès que l’on pénètre dans la merveilleuse salle à taille humaine du XVIIIe siècle, délicieusement décorée et entourée de loges dans les ors et les velours. Il faut réserver ses billets pour La Fenice de Venise dès que possible. Dès que l’on franchit les portes, le spectacle commence. Un soin tout particulier est apporté chaque saison à la programmation. Entre respect et modernité, les grandes œuvres (principalement du répertoire italien) sont à l’affiche mais pas seulement.

Le Teatro La Fenice est l’une des plus belles scènes du monde qui doit se vivre avec les artistes et les spectacles d’opéra de concert ou de ballet.

A votre disposition dans le théâtre un bar qui propose de quoi grignoter pendant l'entracte.

Il est possible de visiter le Teatro la Fenice pendant la journée, des visites avec audioguide en français sont disponibles, il n'est pas nécessaire de réserver. Pendant la journée, vous pouvez déjeuner au bar du théâtre, des plats vous sont proposés, vous déjeunerez dans les magnifiques Salles Apollines !

Dans l'histoire de l'opéra, Venise occupe une place particulièrement éminente, puisque c'est dans la Cité des Doges que s'est ouvert, en 1637, le premier théâtre lyrique public et payant. Rompant ainsi avec les spectacles de cour, l'opéra vénitien va conquérir les faveurs de ce nouveau public en présentant des oeuvres qui n'hésitent pas à alterner scènes comiques et tragiques et qui, par dessus tout, mettent en valeur la "prima donna", et, très vite, ce "primo uomo" que sera le castrat. De nombreuses salles ouvriront ensuite à Venise, où triomphent au XVIIème siècle Hàndel et Alessandro Scarlatti.

C'est en 1787 que "La Nobile Società", propriétaire d'un théâtre dont elle venait d'être expulsée, décide de construire une nouvelle salle, dédiée aux plaisirs de l'oeil et de l'oreille du spectateur. Cette élégante maison à deux entrées, l'une sur le canal, l'autre sur une place, subira ensuite quelques transformations notamment après l'incendie de 1836 : mais elle renaîtra alors de ses cendres, comme le Phénix dont elle porte le nom.

Dans la nuit du 29 janvier 1996, pour la deuxième fois de son histoire, le feu ravage le théâtre. L'intérieur est complètement détruit, seules les fondations résistent.
Le théâtre sera alors complètement reconstruit à l’identique et il ré-ouvre le 14 décembre 2003 avec une semaine d’inauguration et de grands concerts. La saison d’opéra se poursuivra dans les deux autres salles et sera accueillie de nouveau dans le théâtre à l'automne 2004 avec La Traviata de Verdi qui fut crée dans ce même théâre.

A tous il semble donc essentiel que se poursuive l'extraordinaire histoire d'une salle qui, non contente d'être une des plus belles d'Italie, a aussi été un lieu d'incessantes créations. De Rossini (TANCREDI, 1813) à Luigi Nono (INTOLLERANZA, 1960), tous les grands compositeurs italiens ont ici donné la primeur de plusieurs de leurs œuvres au public vénitien. Verdi a ainsi créé cinq de ses opéras à Venise : ERNANI, ATTILA, RIGOLETTO, LA TRAVIATA, et SIMON BOCCANEGRA. De plus, depuis l'époque où La Fenice offrait les premières italiennes de RIENZI et du RING de Wagner, la salle vénitienne est aussi devenue une scène de création internationale, celle où, par exemple, trois des plus importants opéras de notre siècle ont vu le jour en quelques années : Le RAKE'S PROGRESS de Stravinski (1951), LE TOUR D'ECROU de Britten (1954), et L'ANGE DE FEU de Prokofiev (1955).

Teatro La Fenice

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

Faust

FAUST: ENTRE PASSION ET DAMNATION

L'opéra le plus célèbre de Charles Gounod, représenté pour la première fois au Théâtre lyrique de Paris le 19 mars 1859, est encore aujourd'hui l'opéra français le plus joué au monde.
Gounod a transformé le drame éponyme de Goethe en une tragédie romantique parfaitement adaptée aux exigences de l'opéra de son temps. Dans chacun des cinq actes de cette œuvre, il donne à voir toute la diversité de l'âme humaine dans ses émotions, ses questionnements et ses angoisses. La partition, brillante, distribue harmonieusement au fil de l'œuvre arias amoureuses, duos intimistes, musiques festives et airs populaires, dont plusieurs sont devenus des classiques.

L'HISTOIRE

En Allemagne, au XVIe siècle, Méphistophélès signe un pacte avec le docteur Faust : il lui rend sa jeunesse en échange de son âme. Le docteur rencontre Marguerite, ils s'aiment mais il la quitte. Elle a un enfant, le tue, mais obtient toutefois à sa mort le pardon divin quand le docteur, lui, doit suivre le Diable.

Acte 1
Dans son cabinet, las de sa vieillesse et de sa vaine existence, le docteur Faust est prêt à se donner la mort, mais, en dernier recours, il invoque le Diable. Méphistophélès se manifeste et lui propose un pacte, celui de retrouver sa jeunesse à condition de devenir son serviteur. Après avoir entrevu la belle Marguerite, le docteur accepte et le pacte est signé.

Acte 2
Lors d'une fête villageoise, le docteur rencontre enfin Marguerite que son frère Valentin, partant pour la guerre, confie à deux de ses amis, Siébel et Wagner. Siébel est très épris de la jeune fille. Méphistophélès se moque de Marguerite, provoquant la colère de Valentin et de ses amis qui finissent par le mettre en fuite. Tout le village se met à danser une valse entraînante.

Acte 3
Siébel a laissé un bouquet pour Marguerite. Le docteur, chante son amour pour sa belle, quand Méphisto arrive avec un coffret plein de bijoux. Marguerite remarque les fleurs de Siébel, puis les bijoux qui l'émerveillent et dont elle se pare, pensant qu'ils viennent du docteur. Méphisto sarcastique, jubile dans son coin. Faust et Marguerite se disent leur amour.

Acte 4
Marguerite se désole dans sa chambre. Son amant l'a abandonnée alors qu'elle en a eu un enfant. Elle se rend à l'église pour prier et, en chemin, se heurte à Méphisto puis à un chœur de démons. Valentin, lui, revient de la guerre. Apprenant le déshonneur de sa sœur, il en cherche le responsable, le trouve, mais est tué par le docteur.

Acte 5
Désespérée, déshonorée, Marguerite, qui a tué son enfant et a perdu la raison, est emprisonnée dans un cachot. Son ancien amant tente d'intervenir, mais elle le repousse et implore les anges avant de mourir. Son âme est sauvée et gagne le Ciel alors que son amant rejoint les Enfers.

LES ROLES PRINCIPAUX
Le docteur Faust (ténor)
Méphistophélès (basse)
Marguerite (soprano)
Valentin (baryton)
Wagner (baryton)
Siébel (mezzo-soprano)

Teatro La Fenice

Vous pouvez aussi être interessé par…