À partir de 223 €
×

1 Cliquer sur la date

Complet
Pas en vente

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

A réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vous recevrez vos e-billets à imprimer par email vous permettant d’accéder directement à la salle.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, music & opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation, sauf en cas de placement libre. seules les places contiguës sont réservées automatiquement. dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

Luca Pisaroni © Jiyang Chen

Mozart Don Giovanni

Du 21 mars Au 24 avril 2020
Palais Garnier - Paris
Programme

Mozart : Don Giovanni

3h40 avec 1 entracte Chanté en : Italien
Distribution
  • Chef d'orchestre
    Philippe Jordan
  • Metteur en scène
    Ivo van Hove
  • Interprètes
    Don Giovanni: Luca Pisaroni
    Donna Anna: Jacquelyn Wagner
    Donna Elvira: Stéphanie d'Oustrac
    Leporello: Philippe Sly
    Don Ottavio: Stanislas de Barbeyrac
    Zerlina: Zuzana Marková
    Masetto: Mikhail Timoshenko
    Il Commendatore: Alexander Tsymbalyuk
Description

Pour sa deuxième collaboration avec Da Ponte, Mozart devait marquer au fer rouge l’histoire de l’opéra avec ce Don Giovanni qui conquiert et soumet les femmes une à une, avec la bestialité et la froideur du prédateur ferrant sa proie. Le pouvoir est au coeur du théâtre d’Ivo van Hove. Pour cet amoureux de Shakespeare, la scène est le lieu où doivent coexister des forces contradictoires, quitte à plonger le spectateur dans le doute en le privant de ses rassurantes certitudes. Le metteur en scène s’attelle ici au mythe du séducteur qui hante depuis des siècles la culture européenne.

catégorie premium

Catégorie Premium (valable sur certaines dates) : cette catégorie comprend un accès prioritaire aux meilleures places en Catégorie + (Optima), une coupe de champagne par personne à consommer dans des salons privés et un programme du spectacle par commande.

Le prix comprend une contribution (150 € par billet) au soutien des amis de l'Opéra (AROP).

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Palais Garnier - Paris Location Place de l’Opéra - 75009 Paris France

  • Capacité de la salle : 2054

L'Histoire du Lieu en quelques mots …

Surtitrage en français et en anglais

Dans une débauche d’or et de velours, Charles Garnier a fait de l’opéra de Paris, la référence absolue des salles dans le monde. Un lieu sublime où chaque soir, les productions d’opéras et de ballets (avec l’une des meilleurs troupes au monde) prouvent la vivacité d’une institution vieille de plus de 300 ans.

Les mots «Opéra de Paris» désignent plus un concept que la matérialité d'une scène lyrique ! Académie Royale de Musique et de Danse sous le règne de Monsieur de Lully, Académie Impériale selon les péripéties politiques, l'Opéra de Paris a changé plusieurs fois d'appellation et de lieu avant de s'installer au Palais Garnier en 1875. Cet édifice somptueux, dont Charles Gamier a dessiné jusqu'au moindre détail, bouton de porte compris, rassemble des éléments architecturaux assez hétéroclites. Autre particularité, invisible celle-là, de ce bâtiment, il est construit sur un petit lac!

D'aucuns évoquent encore avec passion l'époque de Felia Litvinne (1863-1936), qui pouvait chanter indifféremment dans TANNHAUSER, LA JUIVE ou ALCESTE de Lully ; mais les anciens aiment à se rappeler les troupes réunies par Jacques Rouché, de 1915 à 1945, quand Georges Thill chantait en français et Massenet et Wagner. A partir de 1939, le Grand Opéra du Palais Gamier est regroupé avec l'Opéra Comique de la Salle Favart sous une administration unique : la Réunion des Théâtres Lyriques Nationaux. L'année 1964, quant à elle, restera dans les mémoires pour avoir été celle où le plafond d'origine a été dissimulé sous les vives couleurs de la fresque de Chagall.

Enfin, les moins anciens se souviennent surtout des fastes de l'administration Liebermann qui, en 1973, s'assurait de la collaboration d'un conseiller musical nommé Georg Solti ! En 1989, le futuriste Opéra Bastille sort de terre et la Salle Favart reprend son indépendance. Garnier est alors réservé à la danse, formant avec la Bastille l'Association des Théâtres de l'Opéra de Paris, rebaptisée dès 1994 Opéra National de Paris. Au milieu de ces vicissitudes résolument françaises, on a restauré le Palais Garnier, et depuis mars 1996 on y donne à nouveau des spectacles lyriques. Pour le plus grand bonheur des amateurs d'opéra, la célèbre salle a retrouvé ses splendeurs et une programmation digne de son glorieux passé avec pour 2015-2016 la première saison de Stéphane Lissner.

Palais Garnier

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

Don Giovanni

Avec Don Giovanni, personnage hors norme devenu mythe lyrique, Mozart et son librettiste Da Ponte ont atteint les plus hauts sommets de l’art occidental. Plus qu’un chef-d’œuvre, c’est à juste titre que tous les mélomanes s’accordent à le nommer l’opéra des opéras.

Inspirée de la pièce de l'espagnol Tirso de Molina et du Don Juan de Molière, Don Giovanni est l'une des oeuvres les plus abouties de Mozart, mais surtout musicalement des plus riches et des plus complexes.
A travers les thèmes du désir, de la transgression et du châtiment, ce sont les grandes questions de la condition humaine que pose l’opéra, sur un livret de Da Ponte. Mozart développe des pages musicales qui comptent parmi les plus abouties qu'il ait composées. Si les musicologues considèrent parfois cette oeuvre comme "l'opéra des opéras", c'est aussi parce qu'il constitue une transition réussie entre les formes scéniques et musicales anciennes et l'émergence du drame musical moderne.

Histoire
Don Giovanni, opéra en deux actes de 1787, évoque la vie dissolue d’un séducteur et son châtiment. L'oeuvre se déroule principalement à Séville. Pour avoir trahi Donna Elvira son épouse, séduit et abandonné Donna Anna et tué son père, mais aussi pour avoir bravé les lois morales, Don Giovanni sera entraîné aux enfers par la statue du Commandeur.

Acte 1
Don Giovanni tente de séduire Donna Anna, se faisant passé pour Don Ottavio, son amant. Alarmé pas les cris, le Commandeur défend l’honneur de sa fille mais se fait tué par le séducteur masqué. Don Ottavio arrivant sur ces entrefaites, jure de venger celle qu’il aime. Ayant rejoint son valet Leporello, Don Giovanni tombe par hasard sur Donna Elvira qui se prétend son épouse et l'accable de reproches pour l'avoir abandonnée. Le vil séducteur s’en débarrasse en s’enfuyant de nouveau. Il s’impose aux noces d’une jeune paysanne Zerlina et de son promis Masetto et tente de séduire la jeune fille innocente. Le premier acte s'achève sur un bal masqué, où se retrouvent le couple de paysans, le séducteur, son valet, mais aussi leurs poursuivants, Donna Elvira, Donna Anna et son fiancé Son Ottavio. Don Giovanni parvient, une fois de plus, à s'échapper.

Acte 2
Le deuxième acte s’ouvre sur une série de quiproquos amoureux car Don Giovanni a convaincu son valet d'échanger ses vêtements avec lui. Trompés par le déguisement, les poursuivants du scélérat s'en prennent à Leporello qui révèle alors sa vraie identité. Donna Elvira avoue qu'elle aime encore son mari et renonce à la vengeance. Enfin libéré, Leporello retrouve son maître dans un cimetière, sur la tombe du Commandeur. Par défi et dérision, Don Giovanni invite la statue du Commandeur à dîner. Au souper, l'invité paraît, mais refuse de prendre place. Il convie à son tour Don Giovanni à souper et lui prend la main, en demandant au séducteur de se repentir. Comme celui-ci refuse, il est entraîné dans les flammes de l'enfer. Donna Anna consent au mariage avec Don Ottavio, le couple de paysan célèbre ses noces, Donna Elvira se retire dans un convent tandis qu'il ne reste à Leporello d'autre alternative que de se trouver un autre maître.

LES ROLES PRINCIPAUX

Don Giovanni, jeune chevalier extrêmement libertin (Baryton)
Le Commandeur (Basse)
Donna Anna, sa fille, dame fiancée à Don Ottavio (Soprano)
Don Ottavio (Ténor)
Donna Elvira, dame de Burgos, abandonnée par Don Giovanni (Soprano)
Leporello, valet de Don Giovanni (Basse)
Zerlina, une paysanne (Soprano)
Masetto, amoureux de Zerline (Basse)

Palais Garnier

Vous pouvez aussi être interessé par…

0