Menu Rechercher

Contact et réservation +33(0)1 53 59 39 29 ou contactez-nous en ligne

Le chèque cadeau
Vos billets dans le monde entier
Filtrer par Mois :

Interprètes
Plus

Compositeurs
Chefs d'orchestre

Metteurs en scène

Chorégraphe
0€ - 0€

Vos billets pour la saison 2018 du Teatro di San Carlo de Naples

 

A ne pas manquer en Mai : Le Teatro di San Carlo de Naples est l’une des plus belles salles d’Italie. Au mois de mai, la douceur du climat italien est idéale pour assister à la comédie Il Cappello di paglia di Firenze, l’opéra de Nino Rota. Celso Albelo et Pietro Adaini se partagent le rôle exigeant de Fadinard face à la jolie Elena incarnée par Jessica Pratt. L’autre grand événement est la production du chef-d’œuvre des chefs-d’œuvre, La Traviata de Verdi avec trois distributions différentes avec de beaux artistes. Les billets sont à réserver sans tarder.

 

VUE D’ENSEMBLE DE LA SAISON 2017-2018 du TEATRO DI SAN CARLO NAPOLI

Sans oublier le Teatro La Fenice de Venise ou la Scala de Milan, le Teatro San Carlo de Naples est sans nul doute, le plus beau théâtre d’opéra d’Italie. Une visite dans la capitale de la Campanie ne peut se solder que par la réservation de places d’opéra pour assister à une représentation dans ce lieu de légende. La saison est suffisamment garnie pour trouver le ballet, l’opéra ou le concert qui conviendra. La saison 2017-2018 qui se scinde en deux est parfaitement équilibrée. A la saison traditionnelle se rajoute le San Carlo Opera Festival en juillet où l’on peut profiter de l’été pour applaudir les grands succès de l’opéra. Cette saison 2018, trois spectacles sont à l’affiche, les grands chefs-d’œuvre Tosca de Puccini et Rigoletto de Verdi et une soirée de ballet exceptionnelle dédiée au tsar du ballet, Vladimir Vasiliev. De plus, avec le Festival Autunno Danza accueilli en novembre pour la représentation de Pulcinella sur la musique de Stravinsky, les grands ballets et la danse dans toute sa splendeur sont à l’honneur. The Nutcracker (Casse-noisette) est un incontournable des fêtes de fin d’année qui ravit toujours les petits et les grands. Giselle et La dame aux Camélias sont des drames d’une intensité et d’un lyrisme poignants qu’il faut voir et revoir. Au Teatro Bellini, le danseur et chorégraphe Edmondo Tucci propose une création à découvrir autour de Boccaccio et de son Décaméron.

 

Depuis qu’il a pris la direction artistique de l’orchestre, le chef Juraj Valčuha propose une série de concerts de très haute volée. Avec des invités de marque, il a construit un programme symphonique qui laisse la part belle aux grands compositeurs, Beethoven en tête. Chaque concert est habilement construit avec des œuvres très connues (Symphonie fantastique de Berlioz, Sacre du Printemps de Stravinsky…) et d’autres d’égale valeur comme le concerto pour violon de Korngold ou la Symphonie alpestre de Richard Strauss. Les grands violonistes Maxim Vengerov, Sergej Krylov ou Salvatore Accardo sont attendus cette saison 2017-2018 ainsi que le jeune Michael Barenboim. Il faut aussi évoquer quelques grands noms comme ceux de Zubin Mehta, Pinchas Zukerman ou les légendes du piano, Evgeny Kissin et Grigory Sokolov pour des récitals. Côté voix, l’on attend le concert avec Maria Agresta et surtout le retour espéré de la grande mezzo russe Olga Borodina, longtemps absente des grandes scènes.

 

L’opéra est bien évidemment au centre de la riche programmation. Le répertoire italien est à sa place dans le merveilleux Teatro San Carlo de Naples avec des sommets du lyrique, La Bohème Puccini, La Traviata et Nabucco de Verdi. Les amateurs de grandes œuvres sont comblés avec une perle, le Mosè in Egitto de Rossini et La fanciulla del West, autre rareté signée Puccini. Le répertoire plus actuel n’est pas oublié. Connu pour ses musiques de film, Nino Rota a également composé l’opéra Il Cappello di paglia di Firenze, parfaitement distribué ici, au Teatro San Carlo de Naples. Le baroque aussi est présent au Teatro Politeama avec Siroe re di Persia de Leonardo Vinci, œuvre créée en 1726. Avec la comédie musicale My Fair Lady et les deux chefs-d’œuvre de l’opéra russe, Lady Macbeth of Mtsensk de Chostakovitch et L’Amour des trois oranges de Prokofiev, il ne reste plus qu’à réserver ses places d’opéras pour cette saison particulièrement riche.

Réservez des Concerts, Opéras, Ballets : Teatro di San Carlo

 | 1 Résultat
  • Opéra
    Nabucco © Teatro di San Carlo
    Array ( [id_product] => 144263 [id_supplier] => 1508 [id_manufacturer] => 0 [id_category_default] => 3137 [id_shop_default] => 1 [id_tax_rules_group] => 0 [on_sale] => 0 [online_only] => 0 [ean13] => [upc] => [ecotax] => 0.000000 [quantity] => 3338 [minimal_quantity] => 1 [price] => 0 [wholesale_price] => 0.000000 [unity] => [unit_price_ratio] => 0.000000 [additional_shipping_cost] => 0.00 [reference] => [supplier_reference] => [location] => [width] => 0.000000 [height] => 0.000000 [depth] => 0.000000 [weight] => 0.000000 [out_of_stock] => 0 [quantity_discount] => 0 [customizable] => 0 [uploadable_files] => 0 [text_fields] => 0 [active] => 1 [redirect_type] => [id_product_redirected] => 0 [available_for_order] => 1 [available_date] => 0000-00-00 [condition] => new [show_price] => 1 [indexed] => 0 [visibility] => both [cache_is_pack] => 0 [cache_has_attachments] => 0 [is_virtual] => 0 [cache_default_attribute] => 0 [date_add] => 2018-02-15 17:44:19 [date_upd] => 2018-02-15 17:44:19 [advanced_stock_management] => 0 [date_from] => 0000-00-00 00:00:00 [date_to] => [is_preorder] => 0 [id_currency] => 1 [id_shop] => 1 [id_product_attribute] => 0 [description] => [description_short] => [link_rewrite] => nabucco-verdi [meta_description] => [meta_keywords] => [show_title] => [meta_title] => [name] => Nabucco - Verdi [id_image] => 144263-2967 [legend] => Nabucco © Teatro di San Carlo [manufacturer_name] => [new] => 0 [allow_oosp] => 0 [category] => teatro-di-san-carlo-naples [link] => http://www.music-opera.com/fr/teatro-di-san-carlo-naples/144263-nabucco-verdi.html [attribute_price] => 0 [price_tax_exc] => 0 [price_without_reduction] => 0 [reduction] => [specific_prices] => [features] => Array ( [0] => Array ( [name] => Type representation [value] => Opéra [id_feature] => 1 ))[attachments] => Array ( )[virtual] => 0 [pack] => 0 [packItems] => Array ( )[nopackprice] => 0 [rate] => 0 [tax_name] => [categories] => Array ( [0] => 6 [1] => 11 [2] => 12 [3] => 605 [4] => 3137 [5] => 4517 [6] => 5754 [7] => 5759 [8] => 5922 [9] => 6542 [10] => 6895 [11] => 7114 [12] => 7859 [13] => 10018 )[artworks] => Array ( [0] => Array ( [id_artwork] => 34106 [artwork_name] => Nabucco [id_composer] => 6053 [composer_name] => Verdi ))[composers] => Array ( )[crews] => Array ( )[persons] => Array ( [0] => Array ( [id_person] => 32240 [firstname] => Nello [lastname] => Santi [type_name] => Chef d'orchestre [link_rewrite] => santi-nello [alt] => [id_category_assoc] => 0 )[1] => Array ( [id_person] => 32461 [firstname] => Jean-Paul [lastname] => Scarpitta [type_name] => Metteur en scène [link_rewrite] => scarpitta-jean-paul [alt] => [id_category_assoc] => 0 ))[performer] => Array ( [0] => Array ( [id_person] => 24423 [firstname] => Giovanni [lastname] => Meoni [type_name] => Interprètes [link_rewrite] => meoni-giovanni [alt] => [role_name] => Nabucco [id_category_assoc] => 5754 )[1] => Array ( [id_person] => 49647 [firstname] => Enkhbat [lastname] => Amartuvshin [type_name] => Interprètes [link_rewrite] => amartuvshin-enkhbat [alt] => [role_name] => Nabucco [id_category_assoc] => 0 )[2] => Array ( [id_person] => 24511 [firstname] => Ekaterina [lastname] => Metlova [type_name] => Interprètes [link_rewrite] => metlova-ekaterina [alt] => [role_name] => Abigaille [id_category_assoc] => 5759 )[3] => Array ( [id_person] => 50162 [firstname] => Anna [lastname] => Pirozzi [type_name] => Interprètes [link_rewrite] => pirozzi-anna [alt] => [role_name] => Abigaille [id_category_assoc] => 6895 )[4] => Array ( [id_person] => 56125 [firstname] => [lastname] => N.N. [type_name] => Interprètes [link_rewrite] => [alt] => [role_name] => Zaccaria [id_category_assoc] => 7114 )[5] => Array ( [id_person] => 40461 [firstname] => Riccardo [lastname] => Zanellato [type_name] => Interprètes [link_rewrite] => zanellato-riccardo [alt] => [role_name] => Zaccaria [id_category_assoc] => 6542 )[6] => Array ( [id_person] => 49642 [firstname] => Carmen [lastname] => Topciu [type_name] => Interprètes [link_rewrite] => topciu-carmen [alt] => [role_name] => Fenena [id_category_assoc] => 10018 )[7] => Array ( [id_person] => 30820 [firstname] => Rossana [lastname] => Rinaldi [type_name] => Interprètes [link_rewrite] => rinaldi-rossana [alt] => [role_name] => Fenena [id_category_assoc] => 7859 )[8] => Array ( [id_person] => 27635 [firstname] => Antonello [lastname] => Palombi [type_name] => Interprètes [link_rewrite] => palombi-antonello [alt] => [role_name] => Ismaele [id_category_assoc] => 5922 )[9] => Array ( [id_person] => 64041 [firstname] => Marco [lastname] => Miglietta [type_name] => Interprètes [link_rewrite] => marco-miglietta [alt] => [role_name] => Ismaele [id_category_assoc] => 0 ))[places] => Array ( [0] => Array ( [id] => 1508 [supplier_name] => Teatro di San Carlo [city] => Napoli [country_name] => Italie [id_category_assoc] => 3137 [address1] => Via San Carlo, 98F [address2] => [postcode] => 80132 ))[prices] => Array ( [max] => 172 [min] => 93 )[is_promo] => [is_package] => [club] => Array ( [max] => [min] => )[type_representation] => Array ( [id] => 1 [name] => Opéra )[date_list] => Array ( [0] => Array ( [name] => Sun [date] => 24.06.18 [date_compare] => 2018/06/24 [date_en] => 06.24.2018 [date_db] => 2018-06-24 17:00:00 )[1] => Array ( [name] => Tue [date] => 26.06.18 [date_compare] => 2018/06/26 [date_en] => 06.26.2018 [date_db] => 2018-06-26 20:00:00 )[2] => Array ( [name] => Wed [date] => 27.06.18 [date_compare] => 2018/06/27 [date_en] => 06.27.2018 [date_db] => 2018-06-27 18:00:00 ))[picto] => [productImg] => Array ( [url] => /img/places/1508-home.jpg [alt] => Teatro di San Carlo )[typeBillet] => Array ( [0] => Array ( [meta_keywords] => e-billet ))) 1

    Nabucco Verdi


    Teatro di San Carlo Napoli, Italie

    Moins de detail Voir plus

    De 93€ à 172€ Infos & billets
Autres salles à Naples

Informations sur Teatro di San Carlo

Le «San Carlo» est le plus vieux théâtre lyrique encore en activité. Dès 1737, année de son inauguration, on y admire l'excellent orchestre de 42 musiciens, mais aussi les chanteuses connues par leur surnom, «la Parruchierrina» ou «la Bastarella», et plus que tout, les castrats du Conservatoire de Naples, dont le fameux Farinelli. Enfin, il se dégage de son architecture somptueuse, avec ses six étages de loges, un charme qui ravira encore Stendhal, où même Paul Klee, fasciné par ce «théâtre superbe, lourd et obscur».

 

On comprend donc que Ferdinand de Bourbon ait vite fait reconstruire l'édifice, et à l'identique, après l'incendie de 1816 : Naples, privée d'opéra, en deuil, menaçait de retirer sa confiance au souverain. Il faut ajouter qu'avait alors brillamment commencé le règne de Domenico Barbaja, un véritable personnage de roman qualifié de «prince des imprésarios» par Alexandre Dumas. Dès 1815, cet ancien garçon de café milanais, à qui Von attribue parfois l'invention de la crème fouettée, avait eu l'idée géniale de prendre pour directeur artistique Gioacchino Rossini en personne. Cette collaboration exceptionnelle, pendant laquelle Rossini composa une dizaine d'opéras et s'enticha de la voix et de la personne d'Isabella Colbran, se termina précipitamment, en 1822, puisque la Colbran était également la maîtresse de Barbaja... Ce dernier engage alors Donizzetti (qui composera notamment LUCIA DI LAMMERMOOR pour le San Carlo), tout en lançant, en 1826, un jeune compositeur nommé Vincenzo Bellini. La scène napolitaine est alors le lieu où se font et se défont les réputations des chanteurs : c'est ainsi que le célèbre ténor français Adolphe Nourrit, s'esti-mant peu applaudi, se suicidera après une représentation au San Carlo. C'est ensuite le compositeur Saverio Mercadante qui gagnera les faveurs du terrible public du San Carlo, à tel point qu'un Verdi ne s'y sentira pas tout de suite à l'aise. Mais il finira par y triompher en 1872, où il assure la direction d'une saison entière, et fait construire une fosse d'orchestre.

 

Toutefois, auXXème siècle, l'étoile de la Scala de Milan fait parfois pâlir celle de l'opéra de Naples, une rivalité ancestrale qui dure toujours, dans un pays où les mélomanes doivent savoir choisir leur camp. Mais la scène napolitaine sait se défendre en enrichissant, de nos jours encore, le plus vaste répertoire au monde d'oeuvres créées dans un théâtre lyrique ; et les plus grands chanteurs, comme Beniamino Gigli qui s'y est produit de 1915 à 1953, restent exceptionnellement fidèles au public averti du Teatro di San Carlo, qui est aussi le plus chaleureux qu'on puisse imaginer.