À partir de 44 €
×

1 Cliquer sur la date

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Après réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vos billets vous parviendront par courrier (au plus tard 1 mois avant la date du spectacle).
Si le délai est trop court, vous recevrez un voucher par email à échanger au guichet du théâtre pour retirer vos billets définitifs.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, Music & Opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. Les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation. Seules les places contiguës sont réservées automatiquement. Dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Le Club
Music & Opera

Adhérez au Club pour
bénéficier des prix
Déjà membre du Club,
Connectez-vous à votre compte !
Retour

© DR - Royal Festival Hall

Wagner Siegfried

Le 01 février 2020
Royal Festival Hall - London
Programme

Wagner : Siegfried

350 min
Distribution
  • London Philharmonic Orchestra
  • Chef d'orchestre
    Vladimir Jurowski
  • Metteur en scène
    Concert Version
  • Interprètes
    Siegfried: Torsten Kerl (Tenor)
    Brünnhilde: Elena Pankratova (Soprano)
    Wanderer: Evgeny Nikitin
    Mime: Adrian Thompson (Tenor)
    Erda: Patricia Bardon (Contralto)
    Alberich: Robert Hayward (Baryton)
    Fafner: Brindley Sherratt (Basse)
    Stimme des Waldvogels: Alina Adamski
  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Royal Festival Hall

Synopsis

Siegfried

SIEGFRIED, PIECE CENTRALE DU RING DE WAGNER

 

Il s'agit de l'opéra central de la tétralogie de Wagner, ou Ring (l'anneau des Nibelungen).

Le compositeur y explore une fois encore les légendes allemandes et met en scène la figure archétypale du héros germanique. Le protagoniste de cet opéra représente une vision idéalisée de l'homme, dans son affrontement avec les dieux. Sa victoire sur Wotan, divinité fatiguée et déchue, annonce le "crépuscule des dieux", que Wagner abordera dans le dernier opéra de sa tétralogie.

On retrouve ici les leitmotive chers au compositeur, son emploi quasi magique des détails musicaux et son talent à recréer l'atmosphère des temps mythologiques tout en caractérisant ses personnages.

 

 

L'HISTOIRE

 

L'intrigue prend place après que Sieglinde, dans La Walkyrie, ait donné lieu à un fils appelé à devenir un grand héros germanique. Pour avoir protégé la mère et l'enfant, Brunnhilde, fille de Wotan, a été déchue de sa divinité et plongée dans un profond sommeil sur lequel veille un cercle de feu. C'est alors que peut paraître, pour la sauver, le héros Siegfried, qui n'est autre que l'enfant de Sieglinde.

 

Acte 1 

 

Le héros a été élevé par le nain Mime, un forgeron, qui est son père adoptif. Ce dernier poursuit un sinistre projet : utiliser son fils adoptif pour tuer le dragon Fafner et récupérer deux objets magiques, le Tarnhelm, qui rend invisible, et l'anneau des Nibelungen. L'acte I est l'occasion de retrouver Wotan, père des dieux, qui parcourt la terre sous le déguisement du Voyageur et qui fait étape chez Mime. Siegfried se forge une épée à partir des restes brisés de celle de son père et brise l'enclume de Mime.

 

Acte 2

 

Alberich, frère de Mime, veille sur l'antre de Fafner. Il croise le Voyageur, en qui il reconnaît Wotan. Le héros, parvenu à la grotte en compagnie de Mime, réveille le dragon et l'affronte, tandis que le nain s'enfuit. Vainqueur, il lèche sur sa main le sang du dragon qui l'a brûlé, ce qui lui confère le pouvoir de comprendre le chant des oiseaux et les pensées des humains. Il s'empare du Tarnhelm et de l'anneau magique. Mime tente d'empoisonner son fils adoptif, mais ce dernier lit dans ses pensées et le tue. Le chant d'un oiseau révèle au héros le lieu où dort Brunnhilde.

 

Acte 3

 

Wotan et Erda ne comprennent plus le monde : aucun des plans des dieux n'a abouti et Wotan n'a pu récupérer l'anneau. Il commence à se résoudre à la fin des dieux, mais affronte cependant le héros alors qu'il veut s'approcher du cercle de flammes qui entoure Brunnhilde. Wotan est vaincu, le héros réveille Brunnhilde d'un baiser et les deux jeunes gens tombent amoureux l'un de l'autre. Assister à une représentation (lien)

 

LES ROLES PRINCIPAUX

 

Wotan ou le Voyageur (baryton-basse)

Siegfried (ténor)

Brunnhilde, walkyrie déchue (soprano)

Alberich, un Niebelung (baryton)

Mime, frère d'Alberich (ténor)

Fafner, dragon (basse)

Erda, déesse mère (contralto)

Royal Festival Hall

Vous pouvez aussi être interessé par…

0