Menu Rechercher

Contact et réservation +33(0)1 53 59 39 29 ou contactez-nous en ligne

Le chèque cadeau
Vos billets dans le monde entier
Juan Diego Florez © Kristin Hoebermann

Juan Diego Flórez

Person Object ( [id_person] => 11440 [firstname] => Juan Diego [lastname] => Flórez [function] => Ténor [nationality] => Péruvien [birth_date] => 1973-01-13 [birth_place] => Lima [agent] => [short_description] => [description] =>

Le parfait ténor rossinien possède une voix que l’on ne rencontre que rarement. Grâce à ses aigus étonnants, ses vocalises impeccables, tous les opéras du monde s’arrachent cette voix phénomène exceptionnelle.

[extra_header] =>

Juan Diego Flórez possède une voix comme on en rencontre rarement au cours d’un siècle. Le ténor léger possède une agilité qui le prédispose tout naturellement aux opéras de Rossini et de Donizetti. Depuis quelques saisons, il tire maintenant vers les rôles plus lyriques pour diversifier son répertoire (le répertoire français comme Werther ou Roméo mais aussi l’Orphée de Gluck) mais il revient toujours à Rossini où il est incomparable. Juan Diego Flórez est déjà rentré dans la légende de la Scala de Milan en bissant le fameux air aux neuf contre-ut « Ah ! mes Amis, quel jour de fête ! » de La Fille du Régiment de Donizetti. Il réitère cet exploit au Metropolitan Opera de New York et à l’Opéra Bastille devant un parterre stupéfait. Le ténor chante avec une aisance qui fait complètement oublier les difficultés techniques. Même si son art s’exprime parfaitement dans l’exercice délicat du récital de mélodies, c’est surtout sur les planches de l’opéra qu’il donne le meilleur. Comme un don du ciel, Juan Diego Flórez, c’est le beau chant incarné.

 

Retrouvez  l'actualité de Juan Diego Flórez sur sa page Facebook !

[biography] =>

Juan Diego Flórez est un des ténors les plus reconnus actuellement. A travers le monde, il enchante les oreilles avec sa tessiture étonnante et envoûtante.

Fils de Rubén Flórez, chanteur populaire péruvien, il est très tôt plongé dans la musique. A 17 ans, il intègre le Conservatoire National de Musique, espérant suivre les traces paternelles. Avec son professeur Andrés Santa María, directeur du chœur national péruvien, il découvre le répertoire italien et débute comme soliste.
En 1993, il décroche la bourse du Philadelphian Curtis Institute. Il travaille avec Marilyn Home, alors professeur à la prestigieuse Music Academy of the West de Santa Barbara. En 1994, Flórez est remarqué par le ténor péruvien Ernesto Palacio, qui devient son professeur, son mentor et son manager.

Ses véritables débuts, Flórez les fait en 1996, au Festival de Pesaro. Il y remplace Bruce Ford dans le rôle de Corradino pour la Matilde di Shabran de Rossini. Sa prestation est un véritable succès qui lui ouvre les portes de la Scala de Milan.
Un an plus tard, il joue au Royal House Opera de Londres, dans une version moderne d'Elizabetta de Donizetti. Les critiques sont laudatives.
Il chante dans les plus grands théâtres : le Staatsoper de Vienne ou encore le Metropolitan Opera de New-York. Il participe également à de nombreux récitals. Son interprétation d'Otello, au Royal Opera de Covent Garden en janvier 2000, a laissé les spécialistes sans voix. Lorsque l'aria de Rodrigo prit fin, les spectateurs ont explosé de joie, fait très rare à Londres.

Flórez reçoit de nombreux prix : meilleur chanteur d'opéra en 2000, Rossini d'Oro ou meilleur ténor de l'Opéra 2001 pour sa performance à la Scala dans la Somnabula.
L'enregistrement qu'il fit des airs de Rossini fut acclamé et récompensé par le Cannes Classical Award 2003. Idem pour son second CD - Una furtiva lagrima - l'année suivante.

Sa technique coupe le souffle. Son répertoire de prédilection - le Barbier de Séville, L'Italiana in Algeri, la Cenerentola de Rossini ou encore La Sonnambula de Bellini sans oublier Maria Stuarda ou la Fille du Régiment de Donizetti - permet d'entendre sa maîtrise des difficultés du Bel Canto. Il possède une aisance des aigus remarquable qu'il travaille en enregistrant ses répétitions avec son smartphone. Véritable athlète du chant, il aime les difficultés, tel les neuf contre-ut du premier acte de la Fille du Régiment.

Flórez sait alterner avec facilité les aigus à un timbre grave. C'est aussi un acteur de talent qui utilise son physique de jeune premier pour séduire les plus récalcitrants.

[alt] => Juan Diego Florez © Kristin Hoebermann [alt_pub] => [link] => [link_video_1] => [link_video_2] => [link_video_3] => [link_rewrite] => florez-juan-diego [id_person_title] => 3 [active] => 1 [date_add] => 2013-12-11 13:43:19 [date_upd] => 2017-11-13 10:58:51 [meta_title] => Billets Juan Diego Flórez - saison 2014 -2015 [meta_keywords] => [meta_description] => Réservez vos billets pour Juan Diego Flórez. Toutes les dates, actualités et représentations de Juan Diego Flórez sur Music & Opera. [id_category_assoc] => 5114 [id] => 11440 [id_lang:protected] => 5 [id_shop:protected] => [id_shop_list] => [get_shop_from_context:protected] => 1 [table:protected] => person [identifier:protected] => id_person [fieldsRequired:protected] => Array ( [0] => link_rewrite [1] => id_person_title )[fieldsSize:protected] => Array ( [alt] => 120 [alt_pub] => 120 [link_rewrite] => 128 )[fieldsValidate:protected] => Array ( [id_person] => isUnsignedId [firstname] => isCatalogName [lastname] => isCatalogName [birth_place] => isCatalogName [agent] => isCatalogName [link] => isMessage [alt] => isMessage [alt_pub] => isMessage [link_rewrite] => isLinkRewrite [id_person_title] => isUnsignedId [active] => isBool [date_add] => isDateFormat [date_upd] => isDateFormat [birth_date] => isDateFormat [id_category_assoc] => isUnsignedId )[fieldsRequiredLang:protected] => Array ( )[fieldsSizeLang:protected] => Array ( [meta_title] => 128 [meta_description] => 255 [meta_keywords] => 255 )[fieldsValidateLang:protected] => Array ( [description] => isString [extra_header] => isString [short_description] => isString [biography] => isString [function] => isString [nationality] => isString [meta_title] => isGenericName [meta_description] => isGenericName [meta_keywords] => isGenericName [link_video_1] => isMessage [link_video_2] => isMessage [link_video_3] => isMessage )[tables:protected] => Array ( )[webserviceParameters:protected] => Array ( )[image_dir:protected] => [image_format:protected] => jpg [def:protected] => Array ( [table] => person [primary] => id_person [multilang] => 1 [multilang_shop] => [fields] => Array ( [id_person] => Array ( [type] => 1 [validate] => isUnsignedId )[firstname] => Array ( [type] => 3 [validate] => isCatalogName )[lastname] => Array ( [type] => 3 [validate] => isCatalogName )[birth_place] => Array ( [type] => 3 [validate] => isCatalogName )[agent] => Array ( [type] => 3 [validate] => isCatalogName )[link] => Array ( [type] => 3 [validate] => isMessage )[alt] => Array ( [type] => 3 [validate] => isMessage [size] => 120 )[alt_pub] => Array ( [type] => 3 [validate] => isMessage [size] => 120 )[link_rewrite] => Array ( [type] => 3 [validate] => isLinkRewrite [required] => 1 [size] => 128 )[id_person_title] => Array ( [type] => 1 [validate] => isUnsignedId [required] => 1 )[active] => Array ( [type] => 2 [validate] => isBool )[date_add] => Array ( [type] => 5 [validate] => isDateFormat )[date_upd] => Array ( [type] => 5 [validate] => isDateFormat )[birth_date] => Array ( [type] => 5 [validate] => isDateFormat )[description] => Array ( [type] => 6 [lang] => 1 [validate] => isString )[extra_header] => Array ( [type] => 6 [lang] => 1 [validate] => isString )[short_description] => Array ( [type] => 6 [lang] => 1 [validate] => isString )[biography] => Array ( [type] => 6 [lang] => 1 [validate] => isString )[function] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isString )[nationality] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isString )[meta_title] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isGenericName [size] => 128 )[meta_description] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isGenericName [size] => 255 )[meta_keywords] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isGenericName [size] => 255 )[link_video_1] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isMessage )[link_video_2] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isMessage )[link_video_3] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isMessage )[id_category_assoc] => Array ( [type] => 1 [validate] => isUnsignedId ))[classname] => Person [associations] => Array ( [l] => Array ( [type] => 2 [field] => id_person [foreign_field] => id_person )))[update_fields:protected] => [image_link] => /img/persons/11440-home.jpg [image_pub_link] => /modules/nq_homepush/configuration/images/fr/Banniere-ChequeKDO_670x95.jpg [pub_link] => http://www.music-opera.com/fr/produits/80028-cheque-cadeau.html [gallery] => Array ( )[videos] => Array ( )) 1

Juan Diego Flórez possède une voix comme on en rencontre rarement au cours d’un siècle. Le ténor léger possède une agilité qui le prédispose tout naturellement aux opéras de Rossini et de Donizetti. Depuis quelques saisons, il tire maintenant vers les rôles plus lyriques pour diversifier son répertoire (le répertoire français comme Werther ou Roméo mais aussi l’Orphée de Gluck) mais il revient toujours à Rossini où il est incomparable. Juan Diego Flórez est déjà rentré dans la légende de la Scala de Milan en bissant le fameux air aux neuf contre-ut « Ah ! mes Amis, quel jour de fête ! » de La Fille du Régiment de Donizetti. Il réitère cet exploit au Metropolitan Opera de New York et à l’Opéra Bastille devant un parterre stupéfait. Le ténor chante avec une aisance qui fait complètement oublier les difficultés techniques. Même si son art s’exprime parfaitement dans l’exercice délicat du récital de mélodies, c’est surtout sur les planches de l’opéra qu’il donne le meilleur. Comme un don du ciel, Juan Diego Flórez, c’est le beau chant incarné.

 

Retrouvez  l'actualité de Juan Diego Flórez sur sa page Facebook !

  • Fonction Ténor
  • Nationalité Péruvien
  • Naissance 13 janvier 1973 (Lima)
  • Âge 45 ans
Filtrer par Mois :

Interprètes

Compositeurs
Chefs d'orchestre

Metteurs en scène

Chorégraphe
0€ - 0€

Actualités de Juan Diego Flórez

  • 28/03/2017

    Juan Diego Flórez se lance en incarnant son premier Werther dans une mise en scène (de Tatjana Gürbaca) et c’est à l’Opéra de Zurich, à partir du 2 avril avec Anna Stéphany, Mélissa Petit et Audun Iversen à ses côtés

  • 28/06/2016

    Les festivités du 14 juillet parisien s’ouvriront avec le concert de l’Orchestre National de France dirigé par Daniele Gatti avec comme invités, entre autres, Patricia Petibon, Marie-Nicole Lemieux, Julian Rachlin, Jean-Yves Thibaudet et Juan Diego Flórez

  • 23/02/2016

    Ce soir aura lieu une première attendue au Wiener Staatsoper avec le Roméo et Juliette de Gounod interprété par Juan Diego Flórez et Marina Rebeka

  • 29/12/2015

    Le retour attendu de Juan Diego Flórez au Wiener Staatsoper aura lieu le 22/1 dans Rigoletto

  • 31/03/2015

    Sinfonía por el Perú, un concert de charité très spécial (malheureusement déjà complet) est donné le 12/4, au Wiener Staatsoper, avec Juan Diego Flórez et ses amis : Cecilia Bartoli, Anna Bonitatibus, Anna Netrebko, Ildar Abdrazakov, Vittorio Grigolo, Michele Pertusi, Luca Pisaroni, etc.

  • 02/03/2015

    A partir du 26/4, Juan Diego Flórez sera à l’affiche de Don Pasquale, la nouvelle production du Wiener Staatsoper

  • 04/04/2014

    Changement au Metropolitan Opera où Juan Diego Flórez, malade est remplacé par Javier Camarena dans La Cenerentola les 21, 25 et 28/04 mais il chantera en mai.

Réservez des Concerts, Opéras, Ballets : Juan Diego Flórez

 | 1 Résultat
Voici les spectacles à venir. Aucun programme ce mois-ci.
  • Opéra
    Flórez
    Array ( [id_product] => 144541 [id_supplier] => 5511 [id_manufacturer] => 0 [id_category_default] => 2082 [id_shop_default] => 1 [id_tax_rules_group] => 0 [on_sale] => 0 [online_only] => 0 [ean13] => [upc] => [ecotax] => 0.000000 [quantity] => 2240 [minimal_quantity] => 1 [price] => 0 [wholesale_price] => 0.000000 [unity] => [unit_price_ratio] => 0.000000 [additional_shipping_cost] => 0.00 [reference] => [supplier_reference] => [location] => [width] => 0.000000 [height] => 0.000000 [depth] => 0.000000 [weight] => 0.000000 [out_of_stock] => 0 [quantity_discount] => 0 [customizable] => 0 [uploadable_files] => 0 [text_fields] => 0 [active] => 1 [redirect_type] => [id_product_redirected] => 0 [available_for_order] => 1 [available_date] => 0000-00-00 [condition] => new [show_price] => 1 [indexed] => 0 [visibility] => both [cache_is_pack] => 0 [cache_has_attachments] => 0 [is_virtual] => 0 [cache_default_attribute] => 0 [date_add] => 2018-05-22 15:14:49 [date_upd] => 2018-05-22 15:14:49 [advanced_stock_management] => 0 [date_from] => 0000-00-00 00:00:00 [date_to] => [is_preorder] => 0 [id_currency] => 1 [id_shop] => 1 [id_product_attribute] => 0 [description] => [description_short] => [link_rewrite] => ricciardo-e-zoraide-rossini [meta_description] => [meta_keywords] => [show_title] => [meta_title] => [name] => Ricciardo e Zoraide - Rossini [id_image] => fr-default [legend] => [manufacturer_name] => [new] => 0 [allow_oosp] => 0 [category] => adriatic-arena [link] => http://www.music-opera.com/fr/adriatic-arena/144541-ricciardo-e-zoraide-rossini.html [attribute_price] => 0 [price_tax_exc] => 0 [price_without_reduction] => 0 [reduction] => [specific_prices] => [features] => Array ( [0] => Array ( [name] => Type representation [value] => Opéra [id_feature] => 1 ))[attachments] => Array ( )[virtual] => 0 [pack] => 0 [packItems] => Array ( )[nopackprice] => 0 [rate] => 0 [tax_name] => [categories] => Array ( [0] => 6 [1] => 11 [2] => 12 [3] => 596 [4] => 2082 [5] => 5114 [6] => 6531 [7] => 7402 [8] => 9336 )[artworks] => Array ( [0] => Array ( [id_artwork] => 46035 [artwork_name] => Ricciardo e Zoraide [id_composer] => 4949 [composer_name] => Rossini ))[composers] => Array ( )[crews] => Array ( )[persons] => Array ( [0] => Array ( [id_person] => 31939 [firstname] => Giacomo [lastname] => Sagripanti [type_name] => Chef d'orchestre [link_rewrite] => sagripanti-giacomo [alt] => [id_category_assoc] => 0 )[1] => Array ( [id_person] => 29826 [firstname] => Marshall [lastname] => Pynkoski [type_name] => Metteur en scène [link_rewrite] => pynkoski-marshall [alt] => [id_category_assoc] => 0 ))[performer] => Array ( [0] => Array ( [id_person] => 11440 [firstname] => Juan Diego [lastname] => Flórez [type_name] => Interprètes [link_rewrite] => florez-juan-diego [alt] => Juan Diego Florez © Kristin Hoebermann [role_name] => Ricciardo [id_category_assoc] => 5114 )[1] => Array ( [id_person] => 40197 [firstname] => Pretty [lastname] => Yende [type_name] => Interprètes [link_rewrite] => yende-pretty [alt] => [role_name] => Zoraide [id_category_assoc] => 6531 )[2] => Array ( [id_person] => 31235 [firstname] => Sergey [lastname] => Romanovsky [type_name] => Interprètes [link_rewrite] => romanovsky-sergey [alt] => [role_name] => Agorante [id_category_assoc] => 9336 ))[places] => Array ( [0] => Array ( [id] => 5511 [supplier_name] => Adriatic Arena [city] => Pesaro [country_name] => Italie [id_category_assoc] => 2082 [address1] => Via Y. A. Gagarin [address2] => [postcode] => 61122 ))[prices] => Array ( [max] => 229 [min] => 72 )[is_promo] => [is_package] => [club] => Array ( [max] => [min] => )[type_representation] => Array ( [id] => 1 [name] => Opéra )[date_list] => Array ( [0] => Array ( [name] => Sat [date] => 11.08.18 [date_compare] => 2018/08/11 [date_en] => 08.11.2018 [date_db] => 2018-08-11 20:00:00 )[1] => Array ( [name] => Tue [date] => 14.08.18 [date_compare] => 2018/08/14 [date_en] => 08.14.2018 [date_db] => 2018-08-14 20:00:00 )[2] => Array ( [name] => Fri [date] => 17.08.18 [date_compare] => 2018/08/17 [date_en] => 08.17.2018 [date_db] => 2018-08-17 20:00:00 )[3] => Array ( [name] => Mon [date] => 20.08.18 [date_compare] => 2018/08/20 [date_en] => 08.20.2018 [date_db] => 2018-08-20 20:00:00 ))[picto] => [productImg] => Array ( [url] => /img/persons/11440-home.jpg [alt] => Flórez )[typeBillet] => Array ( [0] => Array ( [meta_keywords] => ))) 1

    Ricciardo e Zoraide Rossini


    Adriatic Arena Pesaro, Italie

    Moins de detail Voir plus

    De 72€ à 229€ Infos & billets

Biographie de Juan Diego Flórez

Juan Diego Flórez est un des ténors les plus reconnus actuellement. A travers le monde, il enchante les oreilles avec sa tessiture étonnante et envoûtante.

Fils de Rubén Flórez, chanteur populaire péruvien, il est très tôt plongé dans la musique. A 17 ans, il intègre le Conservatoire National de Musique, espérant suivre les traces paternelles. Avec son professeur Andrés Santa María, directeur du chœur national péruvien, il découvre le répertoire italien et débute comme soliste.
En 1993, il décroche la bourse du Philadelphian Curtis Institute. Il travaille avec Marilyn Home, alors professeur à la prestigieuse Music Academy of the West de Santa Barbara. En 1994, Flórez est remarqué par le ténor péruvien Ernesto Palacio, qui devient son professeur, son mentor et son manager.

Ses véritables débuts, Flórez les fait en 1996, au Festival de Pesaro. Il y remplace Bruce Ford dans le rôle de Corradino pour la Matilde di Shabran de Rossini. Sa prestation est un véritable succès qui lui ouvre les portes de la Scala de Milan.
Un an plus tard, il joue au Royal House Opera de Londres, dans une version moderne d'Elizabetta de Donizetti. Les critiques sont laudatives.
Il chante dans les plus grands théâtres : le Staatsoper de Vienne ou encore le Metropolitan Opera de New-York. Il participe également à de nombreux récitals. Son interprétation d'Otello, au Royal Opera de Covent Garden en janvier 2000, a laissé les spécialistes sans voix. Lorsque l'aria de Rodrigo prit fin, les spectateurs ont explosé de joie, fait très rare à Londres.

Flórez reçoit de nombreux prix : meilleur chanteur d'opéra en 2000, Rossini d'Oro ou meilleur ténor de l'Opéra 2001 pour sa performance à la Scala dans la Somnabula.
L'enregistrement qu'il fit des airs de Rossini fut acclamé et récompensé par le Cannes Classical Award 2003. Idem pour son second CD - Una furtiva lagrima - l'année suivante.

Sa technique coupe le souffle. Son répertoire de prédilection - le Barbier de Séville, L'Italiana in Algeri, la Cenerentola de Rossini ou encore La Sonnambula de Bellini sans oublier Maria Stuarda ou la Fille du Régiment de Donizetti - permet d'entendre sa maîtrise des difficultés du Bel Canto. Il possède une aisance des aigus remarquable qu'il travaille en enregistrant ses répétitions avec son smartphone. Véritable athlète du chant, il aime les difficultés, tel les neuf contre-ut du premier acte de la Fille du Régiment.

Flórez sait alterner avec facilité les aigus à un timbre grave. C'est aussi un acteur de talent qui utilise son physique de jeune premier pour séduire les plus récalcitrants.