img

Contact et réservation +33(0)1 53 59 39 29

Le chèque cadeau
img

Marie-Laure Garnier, Prix Voix des Outre-Mer 2019

A l’issue de la finale qui s’est tenue Salle Cortot à Paris, le 28 janvier 2019, la superbe soprano Marie-Laure Garnier (représentant la Guyane) remporte à l’unanimité le Prix Voix des Outre-Mer. Un extrait du Cid de Massenet et de Porgy & Bess de Gershwin a enthousiasmé le jury présidé par Richard Martet, le rédacteur en chef d’Opéra Magazine. Le prix jeune talent des Outre-Mer a été attribué à la charmante Livia Louis-Joseph-Dogué, 15 ans. La chanteuse martiniquaise s’est présentée au concours alors qu’elle n’avait jamais suivi d’enseignement musical institutionnel.

Rappelons que la Martinique comme la Guadeloupe ne possèdent toujours pas de conservatoires obligeant les jeunes talents ultramarins à prendre de cours privés ou pire, à ne jamais éclore. Les membres du jury ont également récompensé d’un premier coup de cœur, Andréas Perez-Ursulet, 17 ans. Le jeune contre-ténor en formation à la Maîtrise de Radio-France avait déjà remporté haut la main le prix jeune talent de la demi-finale Ile-de-France avant de se faire connaître du grand public de France 2. Il a subjugué les spectateurs qui l’ont couronné Prodige 2019. Un deuxième coup de cœur a récompensé Alix Petris, jeune contre-ténor de 22 ans, autodidacte martiniquais comme Livia Louis-Joseph-Dogué.

Karine Deshayes et Jacob Desvarieux, prestigieux parrains

Tous les participants, issus d’une formation professionnelle ou non, ont pu préparer leur concours en suivant les conseils pédagogiques de l’association Les Contres Courants et de Fabrice Di Falco, génial pygmalion et présentateur malicieux de la soirée, avec l’accompagnement soigné du pianiste Florent Hu. Avec pour marraine la divine Karine Deshayes et parrain Jacob Desvarieux (célèbre chanteur du groupe Kassav’), cette première édition du Concours Voix des Outre-Mer voulue par l’artiste lyrique Fabrice Di Falco et le contrebassiste Julien Leleu (par ailleurs président de l’association) a rempli ses objectifs de promotion de l’art lyrique car 150 jeunes chanteurs se sont présentés. Mais le chemin est encore long pour aider à la formation des talents ultramarins de demain. Une deuxième édition du concours est déjà annoncée et devrait se tenir l’année prochaine.

Des concerts à Paris, Toulouse et Montpellier

En attendant, les mélomanes pourront applaudir la lauréate Marie-Laure Garnier sur scène au Capitole de Toulouse ou au Musée d’Orsay cette saison. Valérie Chevalier, directrice de l’Opéra de Montpellier et membre du jury devrait également inviter la soprano à se produire dans la cité méditerranéenne. La belle aventure du premier concours Voix des Outre-Mer se termine dans la joie ce soir, 29 janvier 2019 avec un concert au Bal Blomet (dans le XVe) qui réunit les lauréats, les finalistes et une bonne partie des jurés. Enfin, toujours au Bal Blomet, un autre événement est à signaler car le 22 Mars 2019, dans le cadre de la saison  » transmission », Fabrice Di Falco invite Marie-Laure Garnier et Andréas Perez-Ursulet à partager la scène pour quelques duos radieux.

Hugues Rameau-Crays