Uw tickets over de hele wereld
Martha Argerich (c) Adriano Heitmann.

Martha Argerich

Person Object ( [id_person] => 1260 [firstname] => Martha [lastname] => Argerich [function] => Pianiste [nationality] => Argentine [birth_date] => 1941-06-05 [birth_place] => Buenos Aires [agent] => [short_description] => [description] =>

Peut-être que dans son seul cas, il n’est pas galvaudé de parler de légende vivante. Martha Argerich, la grande dame du piano, a toujours été une artiste exigeante et une interprète hors norme qui a révolutionné l’art du piano, tout simplement !

[extra_header] =>

Peut-être que dans son seul cas, il n’est pas galvaudé de parler de légende vivante. Martha Argerich, la grande dame du piano, a toujours été une artiste exigeante et une interprète hors norme qui a révolutionné l’art du piano, tout simplement !

[biography] =>

Martha Argerich est née le 5 Juin 1941 à Buenos Aires (Argentine). Elle débuta très jeune en 1945, avec seulement quatre ans. Lors de sa première officielle, à l'âge de huit ans, elle joue le Concerto pour piano et orchestre n° 20 en ré mineur, K. 466, de Mozart. Sa formation musicale fut assurée par Vincenzo Scaramuzza, professeur de Bruno Gelber, entre autre. En 1954, le président argentin Juan Domingo Perón l'invita dans sa résidence présidentielle. C'est cette même année que Martha Argerich s'envole vers l'Europe et débute à Vienne (Autriche) des études de pianiste, qui dureront dix-huit mois, avec Friedrich Gulda, son professeur le plus influent. Elle étudia ensuite à Genève avec Madeleine Lipatti et Nikita Magaloff. Puis, fut l'élève de Stefan Askenase et Maria Curao et en 1960, assista aux classes d'Arturo Benedetti Michelangeli.

Martha Argerich se maria à trois reprises : d'abord avec Robert Chen, père de sa fille aînée, Lyda. De 1969 à 1973, avec le directeur d'orchestre Charles Dutoit, avec qui elle eut sa seconde fille, Annie. Son troisième mari, le pianiste Stephen Kovacevich, fut le père de sa troisième fille, Stéphanie. Argerich réside depuis 1954 en Europe, habituellement à Bruxelles.

Lauréate, sur le vieux continent, de certains des plus importants concours internationaux, tels le Prix Busoni (Bolzano, 1957) et le Prix de Genève (Genève, 1957). En 1965, à Varsovie, elle remporte le premier prix du Concours International Frédéric Chopin, pour ses interprétations de Chopin et Liszt. Lors de plusieurs entrevues, Argerich exprima qu'un sentiment de solitude l'envahissait durant ses performances sur scène. C'est la possible raison pour laquelle, à partir de 1980, elle ne réalise que peu de récitals soliste, se concentrant sur des concertos pour piano et orchestre, musique de chambre et accompagnement instrumentaux pour sonates. Martha Argerich est une pianiste dotée d'une fascinante personnalité artistique, d'une extraordinaire technique au clavier et d'une musicalité exceptionnelle. Compte tenu de son intérêt pour la musique de chambre, elle collabore régulièrement avec d'autres grands interprètes. Réputée pour ses interprétations de compositeurs classiques du XXe siècle, tels Rachmaninov, Prokofiev et Messiaen, l'un de ses enregistrements les plus notables réuni le Concerto pour piano n° 3 de Rachmaninov avec le Concerto pour piano n° 1 de Tchaïkovski. Elle obtint trois prix Grammy en 2000, 2005 et 2006.

Chaque année au Théâtre Colon de Buenos Aires, se tient le festival Martha Argerich au cours duquel sont offerts des concerts de musiciens et interprètes du monde entier. Un concours international de pianistes, souvent présidé par Argerich, y a lieu.

[alt] => Martha Argerich (c) Adriano Heitmann. [alt_pub] => [link] => [link_video_1] => [link_video_2] => [link_video_3] => [link_rewrite] => argerich-martha [id_person_title] => 3 [active] => 1 [date_add] => 2013-12-11 13:43:19 [date_upd] => 2014-12-04 13:42:59 [meta_title] => Martha Argerich 2015 Tickets [meta_keywords] => [meta_description] => Martha Argerich 2015 Schedule en concerten op Music & Opera. Boek online tickets voor Martha Argerich (Vertolkers). [id_category_assoc] => 4622 [id] => 1260 [id_lang:protected] => 7 [id_shop:protected] => [id_shop_list] => [get_shop_from_context:protected] => 1 [table:protected] => person [identifier:protected] => id_person [fieldsRequired:protected] => Array ( [0] => link_rewrite [1] => id_person_title )[fieldsSize:protected] => Array ( [alt] => 120 [alt_pub] => 120 [link_rewrite] => 128 )[fieldsValidate:protected] => Array ( [id_person] => isUnsignedId [firstname] => isCatalogName [lastname] => isCatalogName [birth_place] => isCatalogName [agent] => isCatalogName [link] => isMessage [alt] => isMessage [alt_pub] => isMessage [link_rewrite] => isLinkRewrite [id_person_title] => isUnsignedId [active] => isBool [date_add] => isDateFormat [date_upd] => isDateFormat [birth_date] => isDateFormat [id_category_assoc] => isUnsignedId )[fieldsRequiredLang:protected] => Array ( )[fieldsSizeLang:protected] => Array ( [meta_title] => 128 [meta_description] => 255 [meta_keywords] => 255 )[fieldsValidateLang:protected] => Array ( [description] => isString [extra_header] => isString [short_description] => isString [biography] => isString [function] => isString [nationality] => isString [meta_title] => isGenericName [meta_description] => isGenericName [meta_keywords] => isGenericName [link_video_1] => isMessage [link_video_2] => isMessage [link_video_3] => isMessage )[tables:protected] => Array ( )[webserviceParameters:protected] => Array ( )[image_dir:protected] => [image_format:protected] => jpg [def:protected] => Array ( [table] => person [primary] => id_person [multilang] => 1 [multilang_shop] => [fields] => Array ( [id_person] => Array ( [type] => 1 [validate] => isUnsignedId )[firstname] => Array ( [type] => 3 [validate] => isCatalogName )[lastname] => Array ( [type] => 3 [validate] => isCatalogName )[birth_place] => Array ( [type] => 3 [validate] => isCatalogName )[agent] => Array ( [type] => 3 [validate] => isCatalogName )[link] => Array ( [type] => 3 [validate] => isMessage )[alt] => Array ( [type] => 3 [validate] => isMessage [size] => 120 )[alt_pub] => Array ( [type] => 3 [validate] => isMessage [size] => 120 )[link_rewrite] => Array ( [type] => 3 [validate] => isLinkRewrite [required] => 1 [size] => 128 )[id_person_title] => Array ( [type] => 1 [validate] => isUnsignedId [required] => 1 )[active] => Array ( [type] => 2 [validate] => isBool )[date_add] => Array ( [type] => 5 [validate] => isDateFormat )[date_upd] => Array ( [type] => 5 [validate] => isDateFormat )[birth_date] => Array ( [type] => 5 [validate] => isDateFormat )[description] => Array ( [type] => 6 [lang] => 1 [validate] => isString )[extra_header] => Array ( [type] => 6 [lang] => 1 [validate] => isString )[short_description] => Array ( [type] => 6 [lang] => 1 [validate] => isString )[biography] => Array ( [type] => 6 [lang] => 1 [validate] => isString )[function] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isString )[nationality] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isString )[meta_title] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isGenericName [size] => 128 )[meta_description] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isGenericName [size] => 255 )[meta_keywords] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isGenericName [size] => 255 )[link_video_1] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isMessage )[link_video_2] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isMessage )[link_video_3] => Array ( [type] => 3 [lang] => 1 [validate] => isMessage )[id_category_assoc] => Array ( [type] => 1 [validate] => isUnsignedId ))[classname] => Person [associations] => Array ( [l] => Array ( [type] => 2 [field] => id_person [foreign_field] => id_person )))[update_fields:protected] => [image_link] => /img/persons/1260-home.jpg [image_pub_link] => /modules/nq_homepush/configuration/images/nl/Banniere-ChequeKDO-GB_670x95.gif [pub_link] => http://www.music-opera.com/nl/producten/80028-cheque-cadeau.html [gallery] => Array ( )[videos] => Array ( )) 1

Peut-être que dans son seul cas, il n’est pas galvaudé de parler de légende vivante. Martha Argerich, la grande dame du piano, a toujours été une artiste exigeante et une interprète hors norme qui a révolutionné l’art du piano, tout simplement !

  • Functie Pianiste
  • Nationaliteit Argentine
  • Geboortedatum 5 juin 1941 (Buenos Aires)
  • Leeftijd 76 Jaar
Filteren:

Interprètes

Compositeurs
Chefs d'orchestre

Metteurs en scène
Chorégraphe
0€ - 0€

Actualiteiten met Martha Argerich

  • 24/06/2016

    De levende legende Martha Argerich zal in december de Kennedy Center Honors 2016 ontvangen uit handen van Barack Obama, als eerbetoon voor haar gehele carrière

  • 06/06/2016

    Van harte gefeliciteerd Martha! De legendarische pianiste vierde afgelopen zondag haar 75ste verjaardag

  • 09/11/2015

    Pianiste Martha Argerich speelt op 18/1 het concerto No. 3 van Beethoven, met het Kremerata Baltica.

  • 13/01/2015

Boek Concert, Opera en Dans tickets voor Martha Argerich

 | 1 Resultaat
Geen enkele voorstelling met deze voorwaarden in deze maand. Het volledige jaar wordt getoond.

Biografie met Martha Argerich

Martha Argerich est née le 5 Juin 1941 à Buenos Aires (Argentine). Elle débuta très jeune en 1945, avec seulement quatre ans. Lors de sa première officielle, à l'âge de huit ans, elle joue le Concerto pour piano et orchestre n° 20 en ré mineur, K. 466, de Mozart. Sa formation musicale fut assurée par Vincenzo Scaramuzza, professeur de Bruno Gelber, entre autre. En 1954, le président argentin Juan Domingo Perón l'invita dans sa résidence présidentielle. C'est cette même année que Martha Argerich s'envole vers l'Europe et débute à Vienne (Autriche) des études de pianiste, qui dureront dix-huit mois, avec Friedrich Gulda, son professeur le plus influent. Elle étudia ensuite à Genève avec Madeleine Lipatti et Nikita Magaloff. Puis, fut l'élève de Stefan Askenase et Maria Curao et en 1960, assista aux classes d'Arturo Benedetti Michelangeli.

Martha Argerich se maria à trois reprises : d'abord avec Robert Chen, père de sa fille aînée, Lyda. De 1969 à 1973, avec le directeur d'orchestre Charles Dutoit, avec qui elle eut sa seconde fille, Annie. Son troisième mari, le pianiste Stephen Kovacevich, fut le père de sa troisième fille, Stéphanie. Argerich réside depuis 1954 en Europe, habituellement à Bruxelles.

Lauréate, sur le vieux continent, de certains des plus importants concours internationaux, tels le Prix Busoni (Bolzano, 1957) et le Prix de Genève (Genève, 1957). En 1965, à Varsovie, elle remporte le premier prix du Concours International Frédéric Chopin, pour ses interprétations de Chopin et Liszt. Lors de plusieurs entrevues, Argerich exprima qu'un sentiment de solitude l'envahissait durant ses performances sur scène. C'est la possible raison pour laquelle, à partir de 1980, elle ne réalise que peu de récitals soliste, se concentrant sur des concertos pour piano et orchestre, musique de chambre et accompagnement instrumentaux pour sonates. Martha Argerich est une pianiste dotée d'une fascinante personnalité artistique, d'une extraordinaire technique au clavier et d'une musicalité exceptionnelle. Compte tenu de son intérêt pour la musique de chambre, elle collabore régulièrement avec d'autres grands interprètes. Réputée pour ses interprétations de compositeurs classiques du XXe siècle, tels Rachmaninov, Prokofiev et Messiaen, l'un de ses enregistrements les plus notables réuni le Concerto pour piano n° 3 de Rachmaninov avec le Concerto pour piano n° 1 de Tchaïkovski. Elle obtint trois prix Grammy en 2000, 2005 et 2006.

Chaque année au Théâtre Colon de Buenos Aires, se tient le festival Martha Argerich au cours duquel sont offerts des concerts de musiciens et interprètes du monde entier. Un concours international de pianistes, souvent présidé par Argerich, y a lieu.