À partir de 56 €
×

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Après réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vos billets vous parviendront par courrier (au plus tard 1 mois avant la date du spectacle).
Si le délai est trop court, vous recevrez un voucher par email à échanger au guichet du théâtre pour retirer vos billets définitifs.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, music & opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation, sauf en cas de placement libre. seules les places contiguës sont réservées automatiquement. dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

Giselle © Laurent Liotardo

Danse

Du 11 juillet Au 18 juillet 2020
Théâtre du Châtelet - Paris
Programme

Giselle

Distribution
  • English National Ballet
  • Chorégraphes
    Akram Khan
Description

Après Kadamati, chorégraphie pour plus de 700 danseurs réalisée avec le Théâtre de la Ville, le chorégraphe retrouve le Châtelet et revisite l’emblème du ballet romantique en le transposant au XXIe siècle. Une œuvre portée par l’English National Ballet qui le présente pour la première fois en France aux Étés de la danse.

Ce ballet en deux actes composé par Adolphe Adam d’après un livret de Théophile Gautier est créé le 28 juin 1848, à l’Opéra de Paris. Giselle est considéré comme un classique du ballet romantique, où les Willis, ces êtres fantomatiques, spectres de jeunes fiancées défuntes, poursuivent leurs fiancés une fois la nuit venue pour les précipiter dans la mort.

La Giselle d’Akram Khan
En transposant la trame dans le monde d’aujourd’hui, Akram Khan revisite ce classique en un conte moderne sur les migrants, mêlant danse classique et contemporaine. Giselle devient une migrante, travailleuse pauvre en usine et Albrecht, le fils d’un riche propriétaire.

Pas de forêt pour le deuxième acte, mais une usine désaffectée où les Willis sont les fantômes des migrantes qui y ont souffert et y sont mortes. Tout comme la Giselle du XIXe siècle, celle d’Akram Khan pardonne la trahison de son amant trompeur et veut briser le cercle de la vengeance, laissant Albrecht vivre, mais coupé de sa communauté pour le reste de ses jours.

L’English National Ballet
Créé en 1950 à Londres, l’English National Ballet a trouvé un nouvel élan en 2012 avec la direction de Tamara Rojo, danseuse étoile des années 2000, proposant de nombreuses créations. Parmi elles : la relecture radicale en 2016 de Giselle par Akram Khan.

Source © Festival Les étés de la danse

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Vidéos

Théâtre du Châtelet - Paris Location 2 Rue Edouard Colonne - 75001 Paris France

L'Histoire du Lieu en quelques mots …

 

Depuis 1980, et après deux campagnes de restauration de la salle, le Théâtre du Châtelet est devenu l'un des hauts lieux de la capitale française, au même titre que l'Opéra ou que les grandes salles de concerts parisiennes.

 

Pourtant, dans l'esprit des Parisiens, le Châtelet a longtemps été le temple de l'opérette, où se produisaient des chanteurs populaires comme Luis Mariano ou Fernandel.

 

A sa fondation, en 1862, la plus grande salle de Paris, avec ses 2500 places, s'était même consacrée au cirque et au théâtre à grand spectacle. On pouvait alors y découvrir les impressionnants tableaux scéniques inspirés par LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS de Jules Verne.

 

Mais le Châtelet, désormais entièrement financé par la ville de Paris, ne fait que renouer avec une tradition de prestige qui remonte au début du siècle, à une époque où Diaghilev et ses Ballets Russes commandaient leurs musiques à Stravinski, Ravel ou Debussy. Ainsi en 1912, les parisiens s'étaient fort émus de la lascivité de Nijinski dans le PRELUDE A L'APRES-MIDI D'UN FAUNE, tandis qu'en 1910 ils avaient pu applaudir une véritable saison du Metropolitan Opéra de New-York : Arturo Toscanini y dirigeait AIDA, FALSTAFF, OTELLO, CAVALLERIA RUSTICANA, PAGLIACCI et MANON LESCAUT, pas moins. Et dans la salle du Châtelet résonnait la voix de Caruso.

 

De nos jours, Pierre Boulez vient y proposer PELLEAS ET MELISANDE dans la mise en scène de Peter Stein, Barenboim et Chéreau donnent leur WOZZECK, Christoph von Dohnânyi dirige LA FEMME SANS OMBRE et Jeffrey Tate présente une nouvelle production de la TETRALOGIE de Wagner. Cette salle qui possède à la fois les charmes du théâtre à l'italienne et le confort des salles modernes (colonnes supprimées, climatisation) attire irrésistiblement le public parisien et ses saisons musicales faisant une large place à la musique du XXème siècle et organisées en cycles (« Intégrale des symphonies de Mahler », « Musique de notre siècle », « Beethoven » ou « Schônberg ») donnent souvent le ton de la vie musicale dans la capitale.

 

Théâtre du Châtelet

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.
Théâtre du Châtelet

Video

Vous pouvez aussi être interessé par…