À partir de 91 €
×

1 Cliquer sur la date

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

A réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vous recevrez un voucher par email à échanger au guichet du théâtre pour retirer vos billets définitifs.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, music & opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation, sauf en cas de placement libre. seules les places contiguës sont réservées automatiquement. dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Le Club
Music & Opera

Adhérez au Club pour
bénéficier des prix
Déjà membre du Club,
Connectez-vous à votre compte !
Retour

La Bohème © Teatro Regio

Puccini La Bohème

Du 11 mars Au 22 mars 2020
Teatro Regio - Torino
Programme

Puccini : La Bohème

2 h 30 Chanté en : Italien
Distribution
  • Chef d'orchestre
    Daniel Oren
  • Metteur en scène
    Paolo Gavazzeni
    Piero Maranghi
  • Interprètes
    Mimi: Dinara Alieva
    Rodolfo: Fabio Sartori
    Marcello: Massimo Cavalletti
    Musetta: Hasmik Torosyan
    Colline: Riccardo Fassi
    Schaunard: Costantino Finucci
Description

Les enthousiasmes, les désirs, les amours et les déceptions du groupe de jeunes le plus célèbre du monde de l'opéra. Et finalement, c’est la nostalgie de la jeunesse qui a toujours ému tous ceux qui entrent en contact avec ce merveilleux opéra, présenté pour la première fois au Teatro Regio en 1896.

Source © Teatro Regio

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Teatro Regio - Torino Location Piazza Castello, 215 - 10124 Torino Italie

  • Capacité de la salle : 1582

L'Histoire du Lieu en quelques mots …

Créé au début du XVIIIème siècle, sur l’initiative de Victor Amédée II puis de Charles Emmanuel III, le Teatro Regio est l’œuvre de l’architecte Benedetto Alfieri.

 

Inauguré le 26 décembre 1740, il fut longtemps l’un des plus grands théâtres du monde (2500 places entre amphithéâtre et cinq étages de loge). Des décorations magnifiques ornaient autrefois la salle comme la voûte peinte par Bernardino Galliari.

 

Sous l’ère napoléonienne, afin d’effacer les insignes de la maison de Savoie, le Regio devient « Théâtre Impérial ». Il retrouvera son nom et sera redécoré dans un style néo-classique en 1814, grâce au roi Charles-Albert alors que le Piémont réintègre le royaume de Savoie. Après l’unification italienne et le transfert de la capitale à Rome, la maison royale cède la propriété du théâtre à la Ville de Turin.

 

Une figure immortelle marque la vie musicale au tournant du XXème : Arturo Toscanini avec notamment la première de La Bohème.

Avec quelques 200 créations, le Teatro Regio est alors l’un des sérieux concurrent de la Scala et du San Carlo de Naples mais en 1936 un terrible incendie n’épargnant que la façade oblige à la fermeture.

 

L’inauguration du nouveau teatro Regio a lieu en 1973 avec "I Vespri Siciliani" de Verdi mis en scène par Maria Callas et Giuseppe di Stefano. C’est maintenant une fondation de droit privé. Tout au long de l’année le Teatro Regio présente une vaste série d’initiative et de spectacles musicaux, d’œuvres lyriques, de ballets, de concerts symphoniques et récitals vocaux de tout premier ordre. Il ne cesse d'être le témoin de l'histoire et des événements de Turin, de l'Italie et de l'Europe

Teatro Regio

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

La Bohème

Impossible de rester insensible devant la tragique histoire de Mimi. Puccini a écrit avec la Bohème son opéra le plus déchirant, sur une musique poignante et sublime. Un chef d’œuvre et une très belle entrée en matière pour le néophyte en quête d’émotions.

Fort du succès de son précédent opéra "Manon Lescaut", Giacomo Puccini poursuit sa collaboration avec Giuseppe Giacosa et adapte pour l'opéra, un roman d'Henri Murger, intitulé "Scènes de la vie de bohème". Sur le thème intemporel de l'amour impossible, Puccini décrit la créativité et l'insouciance du milieu artistique parisien, la dureté des conditions de vie de la classe ouvrière et l'insatisfaction constante de la bourgeoisie. Il oppose également la capacité de profiter des joies simples de la vie et la dureté des temps. Emouvant, déchirant mais aussi scintillant et pétillant, La Bohème connut un succès croissant et durable, même si sa création le 1er février 1896, laissa le public partagé.

Histoire
Lorsque la petite cousette Mimi rencontre le poète Rodolpho dans les soupentes misérables du Quartier Latin où il vit avec ses amis étudiants et artistes, c'est le coup de foudre immédiat. Pourtant, la maladie de Mimi et le manque d’argent rendent leur vie de bohème et leur amour impossibles. Séparés, ils ne se retrouveront qu'au moment tragique de la mort de Mimi, emportée par la tuberculose.

Acte 1
Durant la nuit de Noël, Marcello et ses amis laissent le poète Rodolpho seul dans sa chambre pour terminer son travail. Arrive alors Mimi, sa voisine, ouvrière parisienne venue lui demander une chandelle. De cette rencontre naît un véritable coup de foudre. Les deux amants partent alors retrouver leurs amis au café Momus.

Acte 2
Dans la chaleur et l'ambiance festive du café Momus, Rodolpho présente Mimi à ses amis. Le groupe est interrompu par l'arrivée de l'ancienne maîtresse de Marcello, Musetta, toujours amoureuse de lui mais en ménage avec un riche bourgeois. Grâce à une ruse, le groupe parvient à se débarrasser de lui et les deux amants se réconcilient.

Acte 3
Les deux couples entretiennent des relations tumultueuses mais si Musette et Marcello tirent toujours de leurs disputes, une joie de vivre et une énergie insatiables, la jalousie feinte de Rodolpho étouffe Mimi. Par ailleurs, la phtisie et les conditions de vie difficiles affaiblissent considérablement la jeune fille. Pour qu'elle puisse se soigner, Rodolpho a décidé de mettre fin au printemps à leur vie de bohème espérant que Mimi se rapproche d’un protecteur. Le couple formé par Marcello et Musetta ne résiste pas non plus à ces tensions.

Acte 4
Quelques mois après, les deux jeunes gens regrettent leurs amours passés. Musetta surgit alors et leur annonce que Mimi est mourante. Même s'ils vendent leurs derniers biens pour payer le médecin, cela ne suffit pas à sauver Mimi qui s'éteint dans les bras de Rodolpho en lui avouant son amour.

LES ROLES PRINCIPAUX

Mimì, couturière (soprano)
Rodolfo, poète (ténor)
 Marcello, peintre (baryton)
Musetta, chanteuse (soprano)
Colline, philosophe (basse)
Schaunard, musicien (baryton)

Teatro Regio

Vous pouvez aussi être interessé par…

0