À partir de 88 €
×

1 Cliquer sur la date

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

A réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vous recevrez un voucher par email à échanger au guichet du théâtre pour retirer vos billets définitifs.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, music & opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation, sauf en cas de placement libre. seules les places contiguës sont réservées automatiquement. dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Le Club
Music & Opera

Adhérez au Club pour
bénéficier des prix
Déjà membre du Club,
Connectez-vous à votre compte !
Retour

Carmen © Teatro Regio

Bizet Carmen

Du 11 décembre Au 21 décembre 2019
Teatro Regio - Torino
Programme

Bizet : Carmen

3 h 10 Chanté en : Français
Distribution
  • Chef d'orchestre
    Giacomo Sagripanti
  • Metteur en scène
    Stephen Medcalf
  • Interprètes
    Carmen: Martina Belli
    Don José: Peter Berger
    Escamillo: Andrey Kymach
    Micaela: Marta Torbidoni
    Frasquita: Sarah Baratta
    Mercédès: Della Croce Alessandra
    Zuniga: Gianluca Breda
    Le Dancaïre: Gabriel Alexander Wernick
    Le Remendado: Massimiliamo Chiarolla
    Moralès: Costantino Finucci
Description

Opéra sur la séduction aux rôles inversés, presque un Don Juan féminin, le chef-d'œuvre de Bizet transcende la distinction des sexes dans un mécanisme théâtral parfait, avec des situations qui incarnent des conflits profonds et universels, comme celui entre liberté et destin.

Source © Teatro Regio

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Teatro Regio - Torino Location Piazza Castello, 215 - 10124 Torino Italie

  • Capacité de la salle : 1582

L'Histoire du Lieu en quelques mots …

Créé au début du XVIIIème siècle, sur l’initiative de Victor Amédée II puis de Charles Emmanuel III, le Teatro Regio est l’œuvre de l’architecte Benedetto Alfieri.

 

Inauguré le 26 décembre 1740, il fut longtemps l’un des plus grands théâtres du monde (2500 places entre amphithéâtre et cinq étages de loge). Des décorations magnifiques ornaient autrefois la salle comme la voûte peinte par Bernardino Galliari.

 

Sous l’ère napoléonienne, afin d’effacer les insignes de la maison de Savoie, le Regio devient « Théâtre Impérial ». Il retrouvera son nom et sera redécoré dans un style néo-classique en 1814, grâce au roi Charles-Albert alors que le Piémont réintègre le royaume de Savoie. Après l’unification italienne et le transfert de la capitale à Rome, la maison royale cède la propriété du théâtre à la Ville de Turin.

 

Une figure immortelle marque la vie musicale au tournant du XXème : Arturo Toscanini avec notamment la première de La Bohème.

Avec quelques 200 créations, le Teatro Regio est alors l’un des sérieux concurrent de la Scala et du San Carlo de Naples mais en 1936 un terrible incendie n’épargnant que la façade oblige à la fermeture.

 

L’inauguration du nouveau teatro Regio a lieu en 1973 avec "I Vespri Siciliani" de Verdi mis en scène par Maria Callas et Giuseppe di Stefano. C’est maintenant une fondation de droit privé. Tout au long de l’année le Teatro Regio présente une vaste série d’initiative et de spectacles musicaux, d’œuvres lyriques, de ballets, de concerts symphoniques et récitals vocaux de tout premier ordre. Il ne cesse d'être le témoin de l'histoire et des événements de Turin, de l'Italie et de l'Europe

Teatro Regio

Synopsis

Carmen

Carmen est certainement l’opéra le plus populaire car il regorge d’airs connus fredonnés partout dans le monde. La musique de Bizet, sous une apparente évidence, possède des charmes plus complexes qu’il n’y paraît. De plus, le caractère fouillé de l’héroïne sert le drame à merveille.

L’opéra français de Bizet, créé en 1875, est l'un des plus joué au monde. Il narre le destin tragique d'une jeune bohémienne, belle et rebelle à travers la passion impossible d'un soldat. L’oeuvre majeure a révolutionné l'histoire de l'opéra grâce à la modernité du langage musical. On retient aisément les airs, les duos, les danses et les choeurs qui rythment les ravages de l'amour sous le ciel andalou.

HISTOIRE

L'intrigue se déroule à Séville et dans ses environs, au début du 19ème siècle. Elle raconte l'histoire de la chute de Don José, un brigadier passionnément amoureux de la bohémienne Carmen, cigarière au tempérament de feu. Ayant quitté sa fiancée et son devoir sous le coup de sa passion torride, le jeune homme est délaissé sans états d’âme par la fougueuse Carmen qui lui préfère le toréador Escamillo. Fou de jalousie, Don José poignarde celle qui le rejette, avant de se livrer aux autorités.

Acte 1
Sur la place de Séville, le brigadier Don José, le fiancé de Micaëla, est séduit par Carmen, la brûlante bohémienne qui lui jette une fleur, en chantant une Habanera « L’amour est un oiseau rebelle ». Une bagarre éclate ensuite entre les cigarières et se termine par l'arrestation de la gitane, accusée d'avoir frappé une ouvrière au visage. Prisonnière de Don José, elle lui promet l’amour contre sa libération. Ce dernier accepte et après avoir aidé l’évasion de Carmen, il se retrouve emprisonné.

Acte 2
Sur les tables de la taverne de Lillas Pastia, la bohémienne chante et danse pour distraire les soldats et repousse gentiment les avances d'Escamillo, jeune toréador tombé lui aussi, sous son charme. Elle attend Don José et décide et rejoindre plus tard ses amis contrebandiers, réfugiés dans la montagne. Le jeune amoureux, fraîchement sorti de prison, vient enfin la rejoindre. Tiraillé entre son sens du devoir et son amour, il est contraint de se rallier aux bandits pour rester auprès de celle qu’il aime.

Acte 3
Dans la montagne, Carmen ne cesse d’être tourmentée par la jalousie de Don José. Elle pressent dans les cartes, un funeste destin et sa mort prochaine. De son côté, Micaëla ayant bravé sa peur, réussit à retrouver son ancien promis. Elle doit lui annoncer que sa mère est au plus mal. Don José croise le chemin d’Escamillo, venu retrouver Carmen. Une rixe éclate entre les deux hommes interrompue par Carmen qui congédie l’ancien brigadier.

Acte 4
A Séville, la corrida se prépare. Le superbe toréador Escamillo parade sous les bravos de la belle bohémienne, avant de rentrer dans l'arène, acclamé par la foule. Sous le feu de sa passion dévastatrice Don José intercepte Carmen et la supplie de revenir auprès de lui. Affirmant sa liberté et son amour pour Escamillo, elle lui jette la bague qu'il lui avait offerte. Pris d'un accès de folie, Don José poignarde à mort celle qu’il aime avant de se constituer prisonnier.

PRINCIPAUX ROLES

Carmen : Bohémienne et cigarière (mezzo-soprano)
Don José : Brigadier (ténor)
Micaëla : Jeune navarraise, fiancée de Don José (soprano)
Escamillo : Toréador (baryton ou baryton-basse)

Teatro Regio

Vous pouvez aussi être interessé par…

0