×

Réservation sur demande à [email protected]
Précisez la ville, la date et le nombre de billets souhaités

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Sur demande

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

DES QUESTIONS ?

A votre disposition par tel : +33 1 53 59 39 29 - ou par Email) Voir Aide en ligne & Questions

MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Vous recevrez par email vos e-billets à imprimer.

Emplacement

Nous réservons les meilleures places disponibles dans la catégorie. Les emplacements sont confirmés par e-mail. Places contiguës. Plus d’information

Prix

Le prix Music & Opera inclut tous les frais et taxes applicables et ne correspond pas à la valeur faciale du billet.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

© Teatro Real

Verdi Nabucco

Du 06 juillet Au 19 juillet 2022
Teatro Real - Madrid
Programme

Verdi : Nabucco 145 mn

Distribution
  • Chef d'orchestre
    Nicola Luisotti
  • Metteur en scène
    Andreas Homoki
  • Interprètes
    Nabucco: George Petean
    Abigaille: Saioa Hernández
    Zaccaria: Roberto Tagliavini
    Fenena: Elena Maximova
    Ismaele: Eduardo Aladren
RESERVATION SUR DEMANDE

Pour toute demande de réservation, merci de nous contacter par mail : [email protected]

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Teatro Real - Madrid Location Plaza Isabel II, s/n - 28013 Madrid Espagne

  • Capacité de la salle : 1746

Le théâtre inauguré en 1850 devient le centre de la vie artistique et sociale de Madrid.

 

Les œuvres les plus représentées sont les opéras de Verdi, Meyerbeer, Bellini, Donizetti, Rossini et plus tard Wagner. L’opéra espagnol est aussi présent avec les œuvres de Ruperto Chapí, Tomás Bretón et Emilio Serrano.

En 1916-1917 les Ballets Russes de Diaghilev sont présentés avec la présence de Nijinsky et Stravinsky.

 

Victime d’une explosion durant la guerre civile, le théâtre reconstruit rouvre ses portes en 1966 comme salle de concert, siège de l’Orchestre et du Chœur National d’Espagne et plus tard siège de l’Orchestre et du Chœur de la RTVE.

En 1977, le théâtre est déclaré Monument National. Mais à partir de 1988, l’Auditorio Nacional accueille les concerts, ce qui entraîne la fermeture du Teatro Real. Il est alors complètement rénové et rouvre en 1997 pour accueillir principalement les opéras et les ballets.

La ré-ouverture du Teatro Real de Madrid en 1997, entièrement reconstruit et doté d’une excellente technologie scénique, a contribué en grande partie à un vrai boom de l’opéra ces dernières années.

 

Tout au long de ses 13 ans de nouvelle vie, le Teatro Real à offert 78 nouvelles productions, dont 20 premières mondiales, et a permis d´exhumer une vingtaine d’œuvres oubliées du répertoire lyrique espagnol, ainsi que de faire connaître au public de Madrid des opéras qui n’avaient jamais auparavant été représentés en Espagne. =

 

Dans la perspective de diversifier sans cesse davantage son public, le Teatro Real a mis en place de nombreuses initiatives, dont les retransmissions de ses opéras sur des écrans placés à l’extérieur du théâtre, ainsi que dans les salles de cinémas, universités, etc.

 

La très récente installation dans le bâtiment du théâtre d’un système audiovisuel de dernière génération, permettant des émissions par satellite dans le monde entier, renforcera les possibilités du Teatro Real d’ouvrir, chaque jour encore plus, ses portes aux publics de tous les continents, surtout à ceux de l’Europe et l’Amérique du Sud, avec lesquels un lien profond nous unit tant historiquement que culturellement.

Teatro Real

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

Nabucco

Opéra cher au cœur des italiens, Nabucco renferme le célèbrissime choeur « Va, pensiero » devenu l’hymne de toute une nation. Au coeur d’une intrigue politique passionnante, le personnage d’Abigaille s’inscrit dans la galerie d’héroïnes verdiennes les plus flamboyantes.

Opéra en quatre actes de Giuseppe Verdi composé sur un livret de Temistocle Solera, cette œuvre est surtout connue du grand public pour l'incontournable ode à la liberté qu'est le « Va, pensiero » ou « Chœur des Hébreux ».
Au delà de sa portée politique à l'époque de son écriture, où le désespoir et la résistance des Juifs face au tyran Nabuchodonosor figurent ceux des Milanais face à l'envahisseur autrichien, c'est avant tout une superbe variation sur « I deliri di Saul », d'Alfieri, source d'inspiration rémanente pour Verdi. Il a été créé à la Scala de Milan, le 9 mars 1842 et connaît depuis un succès pérenne, sur les scènes du monde entier.

HISTOIRE
L'intrigue de Nabucco est entièrement centrée sur l'épisode biblique de l'esclavage des Hébreux à Babylone.

Acte 1
Les Hébreux ont été vaincus par les armées de Nabucco. Sa fille Fenena est toutefois retenue en otage par le grand prêtre Zaccaria et sous la garde du jeune Ismaele mais les deux jeunes gens sont secrètement amoureux. Abigaille, la fille supposée de Nabucco, est également éprise d'Ismaele et lui propose de sauver son peuple s’il consent à l’aimer. Paraît Nabucco. Zaccaria menace alors de tuer Fenena mais Ismaele s'interpose. Les Hébreux sont alors faits prisonniers. Ils maudissent Ismaele.

Acte 2
Dans le palais de Babylone, Abigaille tient un parchemin qui atteste de ses origines d'esclave. Sa fureur atteint son comble quand elle apprend que Fenena, que le roi a nommé régente, a ordonné la libération des Hébreux. Tandis que Zaccaria prie avec son peuple, Nabucco raille Dieu. Il est frappé par un éclair. Abigaille s’empare de la couronne tombée à terre et s’en coiffe.

Acte 3
Dans les jardins suspendus de Babylone, Abigaille trône. On lui apporte la condamnation à mort des Hébreux et la toute nouvelle reine arrache à Nabucco déchu, d'apposer le sceau royal sur le verdict. Sur les rives de l'Euphrate, les Hébreux, captifs et vaincus se souviennent avec nostalgie et affliction de leur pays perdu et chantent à l’unisson. Zaccaria prie avec eux et prédit un châtiment exemplaire.

Acte 4
Dans ses appartement, le roi Nabucco comprend que Fenena, qui s’en convertie par amour pour Ismaele, est condamnée, elle aussi. Il s'adresse alors au Dieu des Juifs, implore son aide et invoque son pardon. En réponse à sa supplication, son fidèle officier Abdallo paraît et le délivre. Fenena attend la mort mais Nabucco intervient et ordonne à ses soldats de briser la statue de Belos qui tombe d'elle-même. Tous crient au miracle. Le roi libère les Hébreux. De son côté, Abigaille repentante s’est donnée la mort en s’empoisonnant. Dans un dernier souffle, elle implore le pardon de Fenena et donne sa bénédiction au couple.

LES ROLES PRINCIPAUX
Nabucco, roi de Babylone (baryton)
Abigaille, esclave et fille aînée supposée de Nabucco (soprano)
Zaccaria, Grand-Prêtre de Jérusalem (basse)
Fenena, fille de Nabucco (soprano)
Ismaele, neveu du roi de Jérusalem (ténor)

Teatro Real

Vous pouvez aussi être interessé par…