À partir de 107 €
×

1 Cliquer sur la date

Complet
Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Après réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vos billets vous parviendront par courrier (au plus tard 1 mois avant la date du spectacle).
Si le délai est trop court, vous recevrez un voucher par email à échanger au guichet du théâtre pour retirer vos billets définitifs.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, Music & Opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. Les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation. Seules les places contiguës sont réservées automatiquement. Dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Le Club
Music & Opera

Adhérez au Club pour
bénéficier des prix
Déjà membre du Club,
Connectez-vous à votre compte !
Retour

Bellini Norma

Du 12 février Au 20 février 2020
Teatro di San Carlo - Napoli
Programme

Bellini : Norma

3 h
Distribution
  • Chef d'orchestre
    Francesco Ivan Ciampa
  • Metteur en scène
    Lorenzo Amato
  • Interprètes
    Norma: Angela Meade
    Norma: María José Siri
    Pollione: Fabio Sartori
    Pollione: Mikheil Sheshaberidze
    Adalgisa: Sonia Ganassi
    Adalgisa: Annalisa Stroppa
    Oroveso: Fabrizio Beggi
    Oroveso: Ildo Song
Description

Giuditta Pasta et Giulia Grisi et le ténor Domenico Donzelli, compositeur et librettiste, se sont lancés à la recherche d’un sujet dramatique qui leur permettrait de tirer pleinement parti de leurs talents vocaux. agissant des protagonistes. Le choix s’est porté sur une œuvre théâtrale récemment mise en scène à Paris et reposant sur trois noyaux thématiques d’effet certain pour le public: le motif de la prêtresse qui rompt ses voeux d’amour, le thème de l’infanticide comme vengeance amoureuse et enfin , le motif celtique-barbare avec les rites antiques dans la forêt sacrée. Avec Norma, Bellini atteint le summum de son lyrisme vocal, affirmant à la fois une force dramatique qui se révèle à la fois dans la clarté majestueuse et incisive des récitatifs et dans la solennité de la masse chorale qui constitue le fond de la tragédie comme une grande fresque. Wagner, qui n'était certainement pas bien disposé envers l'opéra italien, dirigea Norma en 1837 à Riga, prouvant ainsi sa profonde admiration pour ce travail. Même l'invocation de Norma "Deh, ne veulent pas de victimes", avant le concert final, est à la base de la structure scénique et musicale de la mort d'Isolde.

Source © Teatro San Carlo

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Teatro di San Carlo - Napoli Location Via San Carlo, 98F - 80132 Napoli Italie

  • Capacité de la salle : 1386

L'Histoire du Lieu en quelques mots …

Le «San Carlo» est le plus vieux théâtre lyrique encore en activité. Dès 1737, année de son inauguration, on y admire l'excellent orchestre de 42 musiciens, mais aussi les chanteuses connues par leur surnom, «la Parruchierrina» ou «la Bastarella», et plus que tout, les castrats du Conservatoire de Naples, dont le fameux Farinelli. Enfin, il se dégage de son architecture somptueuse, avec ses six étages de loges, un charme qui ravira encore Stendhal, où même Paul Klee, fasciné par ce «théâtre superbe, lourd et obscur».

 

On comprend donc que Ferdinand de Bourbon ait vite fait reconstruire l'édifice, et à l'identique, après l'incendie de 1816 : Naples, privée d'opéra, en deuil, menaçait de retirer sa confiance au souverain. Il faut ajouter qu'avait alors brillamment commencé le règne de Domenico Barbaja, un véritable personnage de roman qualifié de «prince des imprésarios» par Alexandre Dumas. Dès 1815, cet ancien garçon de café milanais, à qui Von attribue parfois l'invention de la crème fouettée, avait eu l'idée géniale de prendre pour directeur artistique Gioacchino Rossini en personne. Cette collaboration exceptionnelle, pendant laquelle Rossini composa une dizaine d'opéras et s'enticha de la voix et de la personne d'Isabella Colbran, se termina précipitamment, en 1822, puisque la Colbran était également la maîtresse de Barbaja... Ce dernier engage alors Donizzetti (qui composera notamment LUCIA DI LAMMERMOOR pour le San Carlo), tout en lançant, en 1826, un jeune compositeur nommé Vincenzo Bellini. La scène napolitaine est alors le lieu où se font et se défont les réputations des chanteurs : c'est ainsi que le célèbre ténor français Adolphe Nourrit, s'esti-mant peu applaudi, se suicidera après une représentation au San Carlo. C'est ensuite le compositeur Saverio Mercadante qui gagnera les faveurs du terrible public du San Carlo, à tel point qu'un Verdi ne s'y sentira pas tout de suite à l'aise. Mais il finira par y triompher en 1872, où il assure la direction d'une saison entière, et fait construire une fosse d'orchestre.

 

Toutefois, auXXème siècle, l'étoile de la Scala de Milan fait parfois pâlir celle de l'opéra de Naples, une rivalité ancestrale qui dure toujours, dans un pays où les mélomanes doivent savoir choisir leur camp. Mais la scène napolitaine sait se défendre en enrichissant, de nos jours encore, le plus vaste répertoire au monde d'oeuvres créées dans un théâtre lyrique ; et les plus grands chanteurs, comme Beniamino Gigli qui s'y est produit de 1915 à 1953, restent exceptionnellement fidèles au public averti du Teatro di San Carlo, qui est aussi le plus chaleureux qu'on puisse imaginer.

Teatro di San Carlo

Synopsis

Norma

NORMA

Voir Cet Opera en Streaming

Norma est une oeuvre dramatique de V. Bellini. Créé en 1831, ce fut un succès jamais démenti, dès la quatrième représentation.

 

L'HISTOIRE

 

Le drame conté dans cet opéra nous plonge en pleine Gaule, alors sous le joug de l'occupation romaine. Alors que la guerre menace, un drame se tisse et se joue autour d'une druidesse et d'un proconsul romain qui la trahit et l'abandonne pour les charmes d'une jeune vierge. Norma, druidesse est amie avec Adalgisa mais elles sont aussi toutes deux amoureuses du même homme, Pollione. Elle fut la maîtresse de Pollione, proconsul romain, et lui donna deux enfants.

Adalgisa, alors qu'elle vient d'apprendre la trahison de son amour, blessée, espère panser ses plaies en quittant Pollione. Quant à la druidesse, elle se retrouve accusée et condamnée à mort pour ses fautes. Elle finira sa vie sur un bûcher, suivie dans le feu par son ancien amant repentant.

 

Acte 1

 

La célébration de la moisson rituelle du gui se prépare au sein de la communauté des druides mais autour d'eux la menace de la guerre gronde. l'occupation romaine devient insupportable et tous espèrent un changement. Les druides s'affairent activement dans leurs préparatifs, avec à leur tête le père de la druidesse, Oroveso. Durant cette cérémonie, tous espèrent recevoir un signe divin afin de pouvoir entrer en guerre avec les romains et lutter contre l'occupation.

 

Acte 2

 

Les deux amies apprennent ensemble et avec effroi la trahison de Pollione, leur amour à toutes les deux. Le déshonneur est si grand que la druidesse songe même à assassiner ses deux enfants, désormais considérés comme une honte. La guerre menace toujours et, se retrouvant face à Pollione, dans un geste ultime, elle le menace de mort. Ce n'est qu'ensuite qu'elle avouera publiquement ses fautes et montera sur le bûcher qui mettra un terme à sa vie.

 

LES PRINCIPAUX ROLES

 

Pollione: un proconsul romain. Tessiture: Ténor.

Oroveso: A la tête de l'assemblée des druides, père de la druidesse. Tessiture: Basse.

Norma: rôle principal de l'oeuvre, grande prêtresse et maîtresse de Pollione avec qui elle a eu deux enfants. Tessiture: Soprano.

Adalgisa: jeune vierge dont Pollione s'éprend et pour qui il abandonne son amie et ses enfants. Tessiture: Soprano.

Clotilda: amie et confidente aux yeux de la druidesse. Tessiture: Soprano.

Flavius: Centurion romain, ami proche de Pollione. Tessiture: Ténor.

Teatro di San Carlo

Vous pouvez aussi être interessé par…

0