À partir de 72 €
×

1 Cliquer sur la date

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

A réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vous recevrez un voucher par email à échanger au guichet du théâtre pour retirer vos billets définitifs.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, music & opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation, sauf en cas de placement libre. seules les places contiguës sont réservées automatiquement. dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

Roberto Aronica @ Marty Sohl / Metropolitan Opera

Bizet Carmen

Du 22 janvier Au 31 janvier 2020
Sydney Opera House - Sydney
Programme

Bizet : Carmen

2 h 50 Chanté en : Français
Distribution
  • Chef d'orchestre
    Christian Badea
  • Metteur en scène
    John Bell
  • Interprètes
    Carmen: Veronica Simeoni
    Don José: Roberto Aronica
    Escamillo: Lukasz Golinski
    Micaela: Claudia Pavone
Description

Elle chante sa chanson de sirène et, tout à coup, le monde de Don José est inondé d'un feu explosif.
Cette production vibrante présente des filles et des garçons de glamour aux couleurs éclatantes. Il y a des passeurs en costume, des défilés et des coups de poing, de la luxure et de la haine.
Les airs espagnols irrésistibles incluent la célèbre chanson Toreador et la flirty Habanera. Sous ces rythmes infectieux, le sombre courant sous-jacent du destin bat. Carmen sait qu'elle danse avec la mort.
La production de John Bell est un regard audacieux sur les relations intenses au cœur de cet opéra. Il traine dans l'amour sauvage qui promet la liberté, tout en liant les amants dans une toile de destin incassable.

Source © Opéra de Sydney

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Sydney Opera House - Sydney Location Bennelong Point - NSW 2000 Sydney Australie

L'Histoire du Lieu en quelques mots …

Le Restaurant le Bennelong de l'Opéra de Sydney est très bien, à découvrir !

 

En 1884, une jeune soprano australienne, Helen Mitchell, donne son premier concert à Melbourne. Acclamée plus tard comme une des coloratures les plus vertigineuses, elle choisira son nom de scène, Nellie Melba, en souvenir de cette ville. Forte de ses succès à Londres, Paris, Saint-Pétersbourg, Milan et New York, elle décide d'organiser, en 1911 et 1924, des tournées d'opéra dans son pays natal, qui marquent probablement les débuts de l'art lyrique en Australie.

Mais ce n'est pourtant qu'en 1973 que s'ouvrira une maison d'opéra digne de ce pays qui a vu naître deux des sopranos coloratures les plus marquantes de l'époque moderne, Nellie Melba donc, mais aussi Joan Sutherland.

 

Il est vrai que, dès les années 50, un petit groupe d'habitants s'était manifesté pour réclamer, avec l'appui du chef Eugène Goossens, l'ouverture d'une salle moderne à Sydney. Très rapidement, il est donc décidé que le bâtiment serait construit sur Bennelong Point, un site où était né le premier aborigène qui a parlé anglais, et qui lui a donné son nom. Une loterie est mise en place, qui financera largement le projet ; en 1956, une compagnie itinérante, l'Australian Opéra, est créée ; et en 1957, l'architecte danois Jern Utzon est choisi pour construire un complexe dédié aux arts du spectacle, que tout le monde a déjà pris l'habitude d'appeler "Opéra House". Tout semble donc aller assez vite; les premiers coups de pioche sont donnés en 1959, mais Utzon, qui a conçu les fameuses coquilles qui s'avance sur la baie de Sydney, doit modifier son projet, pratiquement irréalisable. Après de nombreuses controverses, il démissionne en 1966 et c'est donc une équipe australienne qui termine le chantier, en 1973.

 

Passée cette difficile sortie de terre, l'Opéra de Sydney va très vite se faire connaître, et sa silhouette caractéristique est maintenant devenue un emblème de la ville, et peut-être même du pays. Il comporte près de 1 000 pièces où se donnent toutes sortes de spectacles, dont une salle d'opéra de 1547 places, aux murs peints en noir pour attirer le regard vers la scène. C'est là que le chef d'orchestre australien Richard Bonynge, en poste de 1976 à 1986, fera applaudir son épouse Joan Sutherland. C'est là également que la compagnie de l'Australian Opéra réside, puisqu'elle a pratiquement restreint ses tournées à la seule ville de Melbourne. C'est une véritable pépinière de jeunes talents, et ses spectacles permettent de les découvrir, le plus souvent entourés de vedettes invitées.

Sydney Opera House

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

Carmen

Carmen est certainement l’opéra le plus populaire car il regorge d’airs connus fredonnés partout dans le monde. La musique de Bizet, sous une apparente évidence, possède des charmes plus complexes qu’il n’y paraît. De plus, le caractère fouillé de l’héroïne sert le drame à merveille.

L’opéra français de Bizet, créé en 1875, est l'un des plus joué au monde. Il narre le destin tragique d'une jeune bohémienne, belle et rebelle à travers la passion impossible d'un soldat. L’oeuvre majeure a révolutionné l'histoire de l'opéra grâce à la modernité du langage musical. On retient aisément les airs, les duos, les danses et les choeurs qui rythment les ravages de l'amour sous le ciel andalou.

HISTOIRE

L'intrigue se déroule à Séville et dans ses environs, au début du 19ème siècle. Elle raconte l'histoire de la chute de Don José, un brigadier passionnément amoureux de la bohémienne Carmen, cigarière au tempérament de feu. Ayant quitté sa fiancée et son devoir sous le coup de sa passion torride, le jeune homme est délaissé sans états d’âme par la fougueuse Carmen qui lui préfère le toréador Escamillo. Fou de jalousie, Don José poignarde celle qui le rejette, avant de se livrer aux autorités.

Acte 1
Sur la place de Séville, le brigadier Don José, le fiancé de Micaëla, est séduit par Carmen, la brûlante bohémienne qui lui jette une fleur, en chantant une Habanera « L’amour est un oiseau rebelle ». Une bagarre éclate ensuite entre les cigarières et se termine par l'arrestation de la gitane, accusée d'avoir frappé une ouvrière au visage. Prisonnière de Don José, elle lui promet l’amour contre sa libération. Ce dernier accepte et après avoir aidé l’évasion de Carmen, il se retrouve emprisonné.

Acte 2
Sur les tables de la taverne de Lillas Pastia, la bohémienne chante et danse pour distraire les soldats et repousse gentiment les avances d'Escamillo, jeune toréador tombé lui aussi, sous son charme. Elle attend Don José et décide et rejoindre plus tard ses amis contrebandiers, réfugiés dans la montagne. Le jeune amoureux, fraîchement sorti de prison, vient enfin la rejoindre. Tiraillé entre son sens du devoir et son amour, il est contraint de se rallier aux bandits pour rester auprès de celle qu’il aime.

Acte 3
Dans la montagne, Carmen ne cesse d’être tourmentée par la jalousie de Don José. Elle pressent dans les cartes, un funeste destin et sa mort prochaine. De son côté, Micaëla ayant bravé sa peur, réussit à retrouver son ancien promis. Elle doit lui annoncer que sa mère est au plus mal. Don José croise le chemin d’Escamillo, venu retrouver Carmen. Une rixe éclate entre les deux hommes interrompue par Carmen qui congédie l’ancien brigadier.

Acte 4
A Séville, la corrida se prépare. Le superbe toréador Escamillo parade sous les bravos de la belle bohémienne, avant de rentrer dans l'arène, acclamé par la foule. Sous le feu de sa passion dévastatrice Don José intercepte Carmen et la supplie de revenir auprès de lui. Affirmant sa liberté et son amour pour Escamillo, elle lui jette la bague qu'il lui avait offerte. Pris d'un accès de folie, Don José poignarde à mort celle qu’il aime avant de se constituer prisonnier.

PRINCIPAUX ROLES

Carmen : Bohémienne et cigarière (mezzo-soprano)
Don José : Brigadier (ténor)
Micaëla : Jeune navarraise, fiancée de Don José (soprano)
Escamillo : Toréador (baryton ou baryton-basse)

SYDNEY OPERA HOUSE

Vous pouvez aussi être interessé par…

0