À partir de 52 €
×

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

A réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vous recevrez un voucher par email à échanger au guichet du théâtre pour retirer vos billets définitifs.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, music & opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation, sauf en cas de placement libre. seules les places contiguës sont réservées automatiquement. dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

Le nozze di Figaro © Matthias Baus

Mozart Le Nozze di Figaro

Du 28 juin Au 05 juillet 2020
Staatsoper Unter den Linden - Berlin
Programme

Mozart : Le Nozze di Figaro

3 h 30 Chanté en : Italien
Distribution
  • Chef d'orchestre
    Marc Minkowski
  • Metteur en scène
    Jürgen Flimm
  • Interprètes
    La Contessa Almaviva: Miah Persson
    Il Conte Almaviva: Ildebrando D'Arcangelo
    Figaro: Lauri Vasar
    Susanna: Evelin Novak
    Cherubino: Marianne Crebassa
    Marcellina: Katharina Kammerloher
    Dottor Bartolo: Otto Katzameier
    Don Basilio: Linard Vrielink
Description

"Le nozze di Figaro" est dirigé par l’ancien directeur artistique de Staatsoper, Jürgen Flimm, qui le décrit ainsi:" Le Figaro est de loin le meilleur travail jamais conçu pour la scène; il combine tout ce qui touche le cœur et l'esprit de l'homme: espoir perdu, plaisanterie, satire, signification profonde, beaucoup de bruit pour les bagatelles et les vaines amours."


Flimm met en scène ce chef-d'œuvre musical pour la troisième fois. Il situe l'intrigue dans la résidence d'été du comte Almaviva - un lieu où le comte a passé son enfance, un lieu chargé de souvenirs où le temps a laissé ses marques. C’est dans cette chaude atmosphère d’été que se déroule la grande journée: vacances, soleil, mer, les jolies femmes aiment les jolis hommes et les jolis hommes aiment les jolies femmes. Le rêve d'une nuit d'été plein de chemins enchevêtrés et de nostalgie futile où les femmes tirent les ficelles de l'intrigue avec leurs mains douces. À la fin, tout le monde sort de son rêve comme si de rien n'était, mais il s'est passé beaucoup de choses après tout.

Source © Staatsoper Unter Den Linden
 

offre M&O

Assistez à ce spectacle dans le cadre d'un voyage !

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis
  • Vidéos

Staatsoper Unter den Linden - Berlin Location Unter den Linden 7 - 10117 Berlin Allemagne

L'Histoire du Lieu en quelques mots …

Lorsqu'en 1742, l'opéra situé sur la Lindenallee est inauguré, Frédéric II entend en faire le symbole culturel de sa capitale idéale, situé au centre du « Forum Fridericianum ». Ce « palais enchanté », selon les propres mots du despote éclairé, est effectivement devenu un des rares vestiges de l'ancienne ville encore visible aujourd'hui, concentrant en lui une grande partie de l'héritage de la culture musicale allemande : l'orchestre rattaché à l'opéra, la Staatskapelle de Berlin, avait été fondé en 1570, et dans la liste de ses chefs permanents, on trouve les noms de Meyerbeer, Mendelssohn, Richard Strauss, Furtwangler, Klemperer ou Karajan !

Durant le XIXème siècle, l'opéra de Berlin reste un opéra de cour, où l'on crée le FREISCHÜTZ de Weber, mais les activités de la Staatskapelle de Berlin se développent sous la responsabilité de Spontini, qui fut le premier nommé "Preußischer Generalmusikdirektor". C'est dire la responsabilité de la formation berlinoise dans la vie musicale allemande de l'époque, qui ira croissante après la création, en 1842, des SINFONIE-SOIREEN ouvertes au public par souscriptions.

En 1919, l'Opéra Royal devient Opéra d'État, et prend activement part à la folle activité créatrice de l'Allemagne des années vingt : Erich Kleiber y présente au monde le WOZZECK de Berg, et dans ce temple de l'art lyrique résonnent les harmonies d'inspiration populaire d'un Kurt Weill, avant que le nazisme ne mette fin à cette intense période de créativité. Pendant la guerre, Karajan saura y forger sa réputation, sous les bombes qui détruisent le bâtiment, partiellement en 1941, et définitivement en 1945.

De par sa situation géographique, le Staatsoper deviendra en 1949 l'Opéra de Berlin-Est. En 1955, l'administration de la RDA réinstallera la troupe dans l'illustre salle rebâtie selon les plans d'origine, où se produiront les Peter Schreier et autres Theo Adam qui ont su faire vivre une véritable école de chant est-allemande.

Avec la réunification, l'institution est profondément réorganisée, sous l'impulsion notamment de Daniel Barenboim qui prend le titre de Directeur Général de la Musique en 1992. Fier de son impressionnante histoire, l'actuel Opéra Unter den Linden n'hésite plus à se souvenir de ses origines baroques, et l'on y ressuscite plus qu'ailleurs les opéras antérieurs à ceux de Mozart, comme ce CLEOPATRA E CESARE de Graun qui avait ouvert la première saison de 1742. Mais on y passe aussi des commandes à Pierre Boulez, tout en défendant évidemment le répertoire traditionnel, dans lequel Wagner tient une large place. A juxtaposer ainsi la tradition et l'innovation, il se présente désormais comme une des institutions les plus représentatives du nouveau dynamisme berlinois. 

Staatsoper Unter den Linden

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

Le Nozze di Figaro

Opéra incontournable du divin Mozart où les personnages de la comtesse et du comte Almaviva, de Suzanna, de Figaro et bien sûr, de l’intrépide Cherubino, sont depuis longtemps entrés au panthéon de l’art lyrique comme les plus beaux personnages d’opéras jamais dessinés.

Les Noces de Figaro est l'un des opéras les plus connus de Mozart. Le librettiste, Da Ponte, s'est inspiré de l'intrigue du Mariage de Figaro de Beaumarchais. L'opéra de Mozart conserve l'atmosphère joyeuse de comédie sentimentale, mais le livret tend à atténuer la critique sociale de la pièce de Beaumarchais.
Il n'en demeure pas moins que les Noces de Figaro illustrent à la fois une aristocratie qui s'accroche à ses privilèges et un Tiers état astucieux, qui cherche à survivre. Cette oeuvre marque le début de la collaboration majeure de Mozart et de Da Ponte.

HISTOIRE
L'action se déroule dans le château du comte Almaviva, alors que les domestiques Figaro et Susanna préparent leurs noces prochaines, il cherche à exercer son droit de cuissage. La Comtesse, lasse des infidélités de son mari, doit affronter sa jalousie féroce. Les intrigues amoureuses autour de la figure du page Cherubino, de l’intrigante Marcellina et l'attirance du comte pour Susanna manquent de faire échouer les noces de Figaro.

Acte 1
Figaro et Susanna préparent la chambre nuptiale. Mais elle est située juste à côté de la chambre à coucher du comte, ce qui attise la méfiance du valet. Un obstacle au mariage se présente en la personne de Marcellina, une gouvernante, qui exhibe une promesse de mariage signée de la main de Figaro.
Amoureux en cachette de la comtesse, le page Cherubino taquine Susanna et quand le comte arrive, il a juste le temps de se cacher derrière un fauteuil. Le comte fait une cours insistante à Susanna et surprend le jeune page. Furieux et jaloux, il l’envoie à Séville, pour y être soldat.

Acte 2
Seule dans sa chambre, la comtesse est mélancolique et se sent délaissée. Susanna amène Cherubino et les deux femmes s’amusent à habiller le jeune garçon en soubrette pour qu’il puisse rester au château. Le comte surgit laissant juste le temps au jeune page de se cacher. Entendant du bruit, jaloux et soupçonneux, il accuse sa femme d’infidélité mais c’est Susanna qu’il découvre. Elle a eu le temps de prendre la place de Cherubino qui a sauté par la fenêtre. La supercherie risque d’être révélée par le jardinier qui a vu le jeune page s’enfuir mais, grâce à l’ingéniosité de Figaro qui les a rejoint, les apparences sont sauves. L’arrivée de Marcellina contrarie de nouveau les plans de mariage.

Acte 3
Susanna avec la complicité de la comtesse fait semblant d'accepter les avances du comte. Pour se défaire d'un rival en la personne de Figaro, il décide d'obliger son valet à épouser Marcellina mais un coup de théâtre révèle cependant la véritable naissance de Figaro, enfant illégitime de Marcellina, qu'il ne peut donc plus épouser !
La comtesse et Susanna se réjouissent et écrivent un billet au comte pour l’inviter à un rendez-vous secret. Cherubino est toujours dans les parages mais le comte, trop content de retrouver Susanna le soir, oublie de le réprimander. Les noces de Figaro et de Susanna sont enfin célébrées.

Acte 4
Figaro a eu vent du rendez-vous du comte et de Susanna dans les jardins du château. Il s’y rend lui aussi, de nuit mais Susanna et la comtesse ont échangé leurs vêtements. Tous les personnages finissent par se retrouver dans les jardins. Au fil d'une série de quiproquos comiques, la fidélité de tous en mise à l’épreuve. Le comte est confondu et se trouve obligé de demander pardon à son épouse.

LES PRINCIPAUX ROLES

Le comte Almaviva (baryton)
La comtesse Almaviva (soprano)
Figaro, valet du comte, fiancé de Susanna (baryton-basse)
Susanna, camériste de la comtesse, fiancée de Figaro (Soprano)
Cherubino, page (mezzo-soprano)
Marcellina, gouvernante (mezzo-soprano)

Staatsoper Unter den Linden

Video

Vous pouvez aussi être interessé par…

0