À partir de 72 €
×

1 Choisissez votre date

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

A réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vous recevrez un voucher par email à échanger au guichet du théâtre pour retirer vos billets définitifs.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, Music & Opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. Les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation. Seules les places contiguës sont réservées automatiquement. Dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Le Club
Music & Opera

Adhérez au Club pour
bénéficier des prix
Déjà membre du Club,
Connectez-vous à votre compte !
Retour

Staatsoper Unter den Linden

Mussorgsky Khovanshchina

Du 07 juin Au 30 juin 2020
Staatsoper Unter den Linden - Berlin
Programme

Mussorgsky : Khovanshchina

Distribution
  • Chef d'orchestre
    Vladimir Jurowski
  • Metteur en scène
    Claus Guth
  • Interprètes
    Andrei Khovanski: Sergei Skorokhodov
    Marfa: Marina Prudenskaya
    Dosifei: Alexei Tikhomirov
    Ivan Khovanski: Mika Kares
    Chakloviti: Vladislav Sulimsky
    Vassili Golitsine: John Daszak
Description

Le drame folklorique national de Modest Mussorgsky est centré sur un épisode tragique de l’histoire russe de la fin du XVIIe siècle. Ivan Khovansky, chef du corps des mousquetaires (Streltsy), et son fils Andrei, envisagent une conspiration, mais l'ambitieux prince Vasily Golitsyn, le boyard Shaklovity et le clerc Dosifey s'impliquent également dans la lutte pour le pouvoir.

Alors qu’il travaillait encore sur "Boris Godunow", le compositeur Modest Mussorgsky a commencé à réfléchir à un nouveau projet d’opéra en 1872. Inspiré par l’écrivain Vladimir Stasov, il a commencé à lire de manière intensive sur les circonstances du soulèvement de Streltsy contre le tsar Pierre Ier et Sofia Alekseyevna. . "Je me régale à ramasser du matériel, ma tête brille comme une bouilloire qui est constamment réapprovisionnée", a écrit Moussorgski à son librettiste Stasov. Dans de nombreux endroits, le compositeur s’est écarté de la précision historique pour créer de nouveaux liens dramaturgiques et confronter le drame politique à la sphère des enchevêtrements personnels et amoureux.
Mussorgsky n’a pas été en mesure de compléter la partition avant son décès en 1881. Grâce à l’intervention de Nikolai Rimsky-Korsakov, qui a non seulement orchestré l’œuvre, mais aussi supprimé ou retravaillé de grandes sections, «Khovanshchina« a été joué des années plus tard. Ce n’est qu’au début des années 1930 que la version pour piano de la partition originale a été publiée, qui a également servi de base à la version nouvellement instrumentée de la production de Claus Guth sous la direction musicale de Vladimir Jurowski.

Source © Staatsoper Unter Den Linden
 

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Staatsoper Unter den Linden - Berlin Location Unter den Linden 7 - 10117 Berlin Allemagne

L'Histoire du Lieu en quelques mots …

Lorsqu'en 1742, l'opéra situé sur la Lindenallee est inauguré, Frédéric II entend en faire le symbole culturel de sa capitale idéale, situé au centre du « Forum Fridericianum ». Ce « palais enchanté », selon les propres mots du despote éclairé, est effectivement devenu un des rares vestiges de l'ancienne ville encore visible aujourd'hui, concentrant en lui une grande partie de l'héritage de la culture musicale allemande : l'orchestre rattaché à l'opéra, la Staatskapelle de Berlin, avait été fondé en 1570, et dans la liste de ses chefs permanents, on trouve les noms de Meyerbeer, Mendelssohn, Richard Strauss, Furtwangler, Klemperer ou Karajan !

 

Durant le XIXème siècle, l'opéra de Berlin reste un opéra de cour, où l'on crée le FREISCHÜTZ de Weber, mais les activités de la Staatskapelle de Berlin se développent sous la responsabilité de Spontini, qui fut le premier nommé "Preußischer Generalmusikdirektor". C'est dire la responsabilité de la formation berlinoise dans la vie musicale allemande de l'époque, qui ira croissante après la création, en 1842, des SINFONIE-SOIREEN ouvertes au public par souscriptions.

 

En 1919, l'Opéra Royal devient Opéra d'État, et prend activement part à la folle activité créatrice de l'Allemagne des années vingt : Erich Kleiber y présente au monde le WOZZECK de Berg, et dans ce temple de l'art lyrique résonnent les harmonies d'inspiration populaire d'un Kurt Weill, avant que le nazisme ne mette fin à cette intense période de créativité. Pendant la guerre, Karajan saura y forger sa réputation, sous les bombes qui détruisent le bâtiment, partiellement en 1941, et définitivement en 1945.

 

De par sa situation géographique, le Staatsoper deviendra en 1949 l'Opéra de Berlin-Est. En 1955, l'administration de la RDA réinstallera la troupe dans l'illustre salle rebâtie selon les plans d'origine, où se produiront les Peter Schreier et autres Theo Adam qui ont su faire vivre une véritable école de chant est-allemande.

 

Avec la réunification, l'institution est profondément réorganisée, sous l'impulsion notamment de Daniel Barenboim qui prend le titre de Directeur Général de la Musique en 1992. Fier de son impressionnante histoire, l'actuel Opéra Unter den Linden n'hésite plus à se souvenir de ses origines baroques, et l'on y ressuscite plus qu'ailleurs les opéras antérieurs à ceux de Mozart, comme ce CLEOPATRA E CESARE de Graun qui avait ouvert la première saison de 1742. Mais on y passe aussi des commandes à Pierre Boulez, tout en défendant évidemment le répertoire traditionnel, dans lequel Wagner tient une large place. A juxtaposer ainsi la tradition et l'innovation, il se présente désormais comme une des institutions les plus représentatives du nouveau dynamisme berlinois. 

Staatsoper Unter den Linden

Synopsis

Khovanshchina

Staatsoper Unter den Linden

Vous pouvez aussi être interessé par…

0