À partir de 88 €
×

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

DES QUESTIONS ?

A votre disposition par tel : +33 1 53 59 39 29 - ou par Email) Voir Aide en ligne & Questions

MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Vous recevrez par email votre voucher à imprimer et à échanger au théâtre.

Emplacement

Nous réservons les meilleures places disponibles dans la catégorie. Les emplacements sont confirmés par e-mail. Places contiguës. Plus d’information

Prix

Le prix Music & Opera inclut tous les frais et taxes applicables et ne correspond pas à la valeur faciale du billet.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

©Brinkhoff-Mögenburg / Opera Eugene Onegin / Tchaikovsky

Tchaikovsky Eugene Onegin

Du 14 février Au 18 février 2023
Staatsoper - Hamburg
Programme

Tchaikovsky : Eugene Onegin

Distribution
  • Chef d'orchestre
    Lidiya Yankovskaya
  • Metteur en scène
    Adolf Dresen
  • Interprètes
    Eugene Onegin: Alexey Bogdanchikov
    Tatyana: Ruzan Mantashyan
    Vladmir Lenski: Dovlet Nurgeldiyev
    Prince Gremin: Alexander Tsymbalyuk
    Olga: Kristina Stanek
    Triquet: Peter Hoare
    Filipjewna: Janina Baechle
    Larina: Katja Pieweck
    Zaretzki: Han Kim
  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Staatsoper - Hamburg Location Grosse Theaterstrasse 25 - 20354 Hamburg Allemagne

Au cours de leurs fréquents voyages à Venise, les marchands de Hambourg ont pu constater le succès obtenu par le premier Opéra public d'Europe, ouvert en 1637. En 1678, quelques uns de ces riches bourgeois fondent donc, sur le Marché aux Oies, un Opéra permanent, une première en Allemagne dont les Hambourgeois sont très fiers.

Le sentiment national qui veut ignorer avec superbe les opéras italiens et français se doublant d'un sens commercial manifeste, l'Opern-Theatrum de Hambourg se consacre immédiatement à la défense de l'art lyrique allemand et touche ainsi un large public, malgré les protestations des pasteurs, et des débats qui agiteront jusqu'à l'Université d'Iéna.

En 1738, la salle fait faillite, ruinée par les faveurs nouvelles de l'opéra italien. Un nouveau bâtiment sera construit en 1765, où alternent pièces de théâtre et spectacles chantés.

Le site actuel de l'Opéra de Hambourg ne sera occupé par un théâtre lyrique qu'en 1827. L'Allemand Weber, l'Italien Rossini et le Français Auber s'y partagent d'abord l'affiche, avant que Wagner et Verdi (joué ici dès 1845, et pour la première fois en Allemagne) n'en deviennent les vedettes incontestées. Il faudra ensuite attendre 1891 et l'engagement de Gustav Mahler pour que la scène hambourgeoise abandonne une certaine routine (et s'équipe au passage de l'électricité). Mahler embauchera le jeune Bruno Walter comme répétiteur, avant qu'un autre de ses protégés, Otto Klemperer ne prenne la direction musicale de l'établissement, en 1910.

Touché par la crise économique après la Première Guerre Mondiale, et partiellement détruit durant la Seconde, l'Opéra rouvre difficilement en 1946, accueillant 600 spectateurs autour de ce qui subsiste de la scène. Mais la troupe, qui a compté Hans Hotter dans ses rangs, et qui engage des Martha Modi, Hermann Prey, Elisabeth Grummer ou Astrid Varnay, acquiert rapidement une reconnaissance internationale.

Staatsoper

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

Eugene Onegin

EUGENE ONEGIN, LE LYRISME RUSSE

 

Eugene Onegin est le plus célèbre opéra du maître russe Piotr Ilitch Tchaïkovski, joué pour la première fois à Moscou en 1879.

 

C'est un chef d'œuvre du genre lyrique, pour lequel Tchaïkovski a enrichi d'une inspiration dramatique la puissance poétique des vers du barde national Alexandre Sergueïevitch Pouchkine.

Très proche du roman versifié du père du romantisme russe, cet opéra en trois actes de sept tableaux est un symbole du lyrisme russe et reste aujourd'hui l'un des opéras les plus joués dans le monde entier. Sa musique sombre exprime de manière sombre les tourments de ce jeune aristocrate russe qui par orgueil perd les deux êtres qui lui sont les plus chers.

 

L'HISTOIRE

 

L'action de passe à Saint-Pétersbourg, au début du XIXème siècle. Elle suit le destin d'un jeune aristocrate oisif et égocentrique. Ce jeune dandy éconduit la femme qui l'aime et pousse son meilleur ami à le provoquer en duel ; il le tuera.

 

Acte 1

 

Premier tableau : Le manoir de Madame Larine.

La fille de Madame Larine, Tatiana, lit un roman d'amour. Sa mère lui assure que la vie est tout autre... Des invités arrivent, dont Eugene Onegin, qui remarque Tatiana. Celle-ci est également séduite par Onegin.

 

Deuxième tableau : Tatiana confie à une amie son amour pour Onegin, à qui elle écrit une lettre enflammée.

 

Troisième tableau : Eugene vient rendre visite à Tatiana pour lui expliquer qu'il n'est pas homme à tomber amoureux. Elle vit cela comme une humiliation.

 

Acte 2

 

Premier tableau : C'est la fête de Tatiana, un bal est donné chez les Larine. Onegin en est. Il est agacé par les rumeurs qui courent sur lui et Tatiana et par la naïveté de son meilleur ami Vladimir Lenski, amoureux lui d'Olga, la sœur de Tatiana. Par nonchalance et pour bousculer autant les racontars que Lenski, il danse avec Olga et la séduit. Lenski les supplie d'interrompre leur danse ; Olga refuse. Tatiana est définitivement humiliée. Lenski provoque Onegin en duel, ce dernier est contraint d'accepter.

 

Deuxième tableau : Lenski chante son amour pour Olga sur le lieu du duel. Onegin survient. Les deux amis ne trouvent pas le moyen de désamorcer leur engrenage. Onegin tue Lenski.

 

Acte 3

 

Premier tableau : Des années plus tard, Onegin est rongé par le remord. Son ami le Prince Grémine lui rend visite avec son épouse, Tatiana. Onegin est subjugué et rêve de reconquérir son amour.

 

Deuxième tableau : Onegin vient voir Tatiana à qui il a envoyé une lettre d'amour. Celle-ci lui avoue qu' elle brûle toujours d'amour pour lui. Mais il est trop tard. Elle choisit de rester fidèle à son mari et laisse Onegin seul à son désespoir.

 

LES ROLES PRINCIPAUX

 

Eugene Onegin, jeune oisif, baryton

Tatiana, fille de Madame Larine, soprano

Vladimir Lenski, meilleur ami d'Onegin, Ténor

Olga Larine, sœur de Tatiana, Contralto

Madame Larine, mezzo-sporano

Filippievna, la gouvernante des Larine, mezzo-soprano

Le Prince Grémine, mari de Tatiana, basse

Staatsoper

Vous pouvez aussi être interessé par…