À partir de 63 €
×

1 Choisissez votre date

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

A réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vous recevrez vos e-billets à imprimer par email vous permettant d’accéder directement à la salle.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, Music & Opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. Les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation. Seules les places contiguës sont réservées automatiquement. Dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Le Club
Music & Opera

Adhérez au Club pour
bénéficier des prix
Déjà membre du Club,
Connectez-vous à votre compte !
Retour

Valery Gergiev © Valentin M.Baranovsky

Wagner Parsifal

Le 22 septembre 2019
Philharmonie (Grande salle Pierre Boulez) - Paris
Programme

Wagner : Parsifal

5 h 10
Distribution
  • The Mariinsky Orchestra & Chorus
  • Chef d'orchestre
    Valery Gergiev
  • Metteur en scène
    Concert Version
  • Interprètes
    Parsifal: Mikhail Vekua (Tenor)
    Kundry: Yulia Matochkina (soprano ou mezzo-soprano)
    Amfortas: Alexey Markov (Basse Baryton)
    Gurnemanz: Yuri Vorobiev (Basse)
    Klingsor: Evgeny Nikitin (Basse Baryton)
Description

Terminé en 1882, Parsifal est l’ultime opéra de Richard Wagner. Ce « festival scénique sacré » est défendu avec force par Valery Gergiev, qui a dirigé la création russe en 1997 et a gravé une version de référence en 2010.

Depuis sa création, Parsifal est l’une des œuvres de l’histoire de la musique qui a suscité le plus de passions. Lorsque « l’exclusivité de Bayreuth » imposée par Wagner prit fin, en décembre 1913, des dizaines de représentations de l’œuvre furent données dans le monde. Lorsque Valery Gergiev annonça sa propre production à la fin des années 1990, nombreux furent ceux qui guettèrent son interprétation, redoutant de voir son caractère enflammé briser la délicatesse de l’œuvre. Gergiev, en témoigne sa version gravée de 2010, est aujourd’hui l’un des meilleurs interprètes de la musique de Wagner. Il dirige son orchestre de toujours, le Mariinsky, qui lui offre la symbiose nécessaire dans l’approche d’un tel monument.

Source © Philharmonie de Paris

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Philharmonie (Grande salle Pierre Boulez) - Paris Location 221, avenue Jean-Jaurès - 75019 Paris France

  • Capacité de la salle : 2400

Philharmonie (Grande salle Pierre Boulez)

Synopsis

Parsifal

PARSIFAL - L'HISTOIRE

 

L'opéra s'inspire de l'histoire de Perceval ou le conte du Graal, roman médiéval de Chrétien de Troyes, et sur l'épopée médiévale Parzival de Wolfram von Eschenbach. Cet opéra raconte l'histoire du héros du titre, élevé par sa mère Herzeleide, or de toutes connaissances de la chevalerie afin qu'il ne subisse pas le même sort que son père, tué lors d'une quête chevaleresque. Alors qu'il se balade dans la forêt, le héros rencontre un groupe de chevaliers et impressionner par leur accoutrement, demande l'autorisation à sa mère de les suivre à l'aventure.

 

Acte 1

 

L'opéra débute dans la forêt qui entoure le château du Graal où est attendu le Roi Amfortas par Gurnemanz et des chevaliers. On apprend que le roi fut transpercé par la Sainte lance qui tua le Christ sur la croix après avoir voulu s'en servir contre le magicien Klingsor. L'enchanteresse Kundry apparaît sur scène et provoque l'effroi des chevaliers avant de remettre à Gurnemanz une fiole emplie d'un baume guérisseur pour le Roi Amfortas. Gurnemanz raconte comment Klingsor devint magicien : il fut rejeté de l'ordre des chevaliers pour avoir refusé de prononcer le vœu de chasteté. Klingsor bâti alors un jardin magique qu'il habita avec de très belles femmes pour tenter les chevaliers. Parmi ces derniers, le Roi Amfortas succomba à leurs charmes et en perdit la Sainte Lance. La légende veut que seul un innocent au cœur pur pourrait retrouver ladite Sainte Lance. C'est alors qu'apparait Parsifal. Kundry l'inviter au château du Graal. Le Roi Amfortas accomplit la cérémonie de présentation du Graal, mais le jeune héros n'y comprend rien et se fait renvoyer du château.

 

Acte 2

 

Le magicien Klingsor ordonne à Kundry de séduire le héros mais il se fait assaillir. Klingsor arrive à s'enfuir. Kundry tente de tirer un baiser à son sauveur après lui avoir annoncé la mort de sa mère. Le héros la repousse, lui ôtant tout espoir d'être un jour lavée du pêché qui la suit depuis la mort du Christ : s'être moqué de ses souffrances sur la Croix. Désemparée, Kundry fait appel au magicien Klingsor pour se venger. Quand celui-ci apparaît, il tente de jeter la Sainte-Lance sur le héros, mais il arrive à s'en saisir au vol et, fait disparaître le jardin magique qui devient un horrible désert.

 

Acte 3

 

Le héros a vieilli. Plusieurs années ont passé et il est devenu sage. Il retourne au Château du Graal. Gurnemanz vit toujours dans le bois du château et s'est offert les services de Kundry Cette dernière lave les pieds du héros dès son arrivée, et se fait baptiser. Ils entrent tous trois dans le château et le héros guérit la blessure du roi Amfortas avec la Sainte Lance ce qui embrase le Graal qui illumine toute la pièce et libère une colombe, provoquant la mort par de Kundry, repentante.

 

LES ROLES PRINCIPAUX

 

Amfortas, prêtre-roi du Graa, baryton-basse

Titurel, ancien roi, père d'Amforta, basse

Gurnemanz, doyen des chevaliers du Graa, basse

Klingsor, magicien, baryton-basse

Parsifal, chevalier, ténor

Kundry, magicienne, mezzo-soprano ou soprano

Philharmonie (Grande salle Pierre Boulez)

Vous pouvez aussi être interessé par…

0