À partir de 58 €
×

Ce spectacle n'est pas disponible sur Music-opera.com. Merci de Contacter la Salle ou le Festival.

1 Cliquer sur la date

Pas en vente

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

A réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vous recevrez vos e-billets à imprimer par email vous permettant d’accéder directement à la salle.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, Music & Opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. Les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation. Seules les places contiguës sont réservées automatiquement. Dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Le Club
Music & Opera

Adhérez au Club pour
bénéficier des prix
Déjà membre du Club,
Connectez-vous à votre compte !
Retour

Palau de la Música

Concert

Le 27 octobre 2019
Palau de la Música - Barcelona
Programme

Mendelssohn : Violin Concerto No. 2

Mahler : Symphony No. 1 "Der Titan"

Distribution
  • Orquestra Camera Musicae
  • Chef d'orchestre
    Tomàs Grau
  • Interprètes
    Liviu Prunaru
  • Info salle
  • Plan de la salle

Palau de la Música - Barcelona Location C/ Palau de la Música, 4-6 - 08003 Barcelona Espagne

L'Histoire du Lieu en quelques mots …

L’architecte Lluís Domènech i Montaner est le père du "Modernismo" catalan, et le Palau de la Música Catalana est son chef-d'oeuvre. Avec le génial Gaudí, Domènech i Montaner représente en effet parfaitement ce mélange de nationalisme et d'invention débridée qui caractérise la création du début du siècle à Barcelone, équivalent des styles "Art Nouveau" français et belge, du "Jugendstil" autrichien, ou du "Modern Style" anglais.

 

C'est en 1891 que Lluís Millet et Amadeu Vives avaient fondé l'Orfeó Català, une institution chorale qui défendait à la fois le répertoire populaire catalan et la tradition polyphonique savante. Le succès est tel qu'ils demandent à Domènech i Montaner de leur bâtir un siège social et une salle de concert.

Le Palau est donc inauguré en 1908, qui va marquer l'histoire de la musique à Barcelone jusqu'à nos jours. Au milieu de ses mosaïques colorées et de ses mille motifs d'inspiration florale, les catalans s'empressent en effet d'aller écouter les prestations de leur Orfeó dans la PASSION SELON SAINT-MATTHIEU de Bach (première catalane en 1921) ou de la MISSA SOLEMNIS de Beethoven (pour le centenaire de sa mort en 1927).

De ces événements et d'autres, le souvenir a été gardé par quelques sculptures ou bas-reliefs ajoutés à la décoration pourtant déjà exubérante. Mais dans la petite salle de musique de chambre, et surtout dans la grande salle de 2000 places, sous la lumineuse et extravagante verrière en forme de coupole inversée, se sont aussi produits tous les plus grands artistes internationaux de ce siècle.

 

En 1921, lors de la fameuse PASSION de Bach, c'est par exemple Albert Schweitzer qui jouait l'orgue allemand qui termine l'hémicycle de la salle (après une restauration malheureuse en 1973, l'instrument est aujourd'hui hélas abandonné). L'Orchestre Philharmonique de Berlin et Karajan, Rubinstein, Oïstrakh ou Menuhin, et bien évidemment les célèbres cantatrices catalanes que sont Montserrat Caballé ou Victoria de Los Angeles (qu'on appelle ici "dels Àngels") ont fait de cette folle architecture, qu'on pourrait visiter comme un musée, un lieu absolument vivant, ce qui n'est pas la moindre réussite de son concepteur.

 

Déclaré monument historique en 1971, le Palau sera restauré et agrandi entre 1982 et 1989. Enfin, en 1991-1992, pour les célébrations du centenaire de l'Orfeo Català, Barcelone a prouvé à qui voulait l'entendre son rang de scène musicale internationale : Giulini, Temirkanov, Colin Davis, Muti, Mehta, Barenboim et quelques autres y sont venus diriger des orchestres de Leningrad, Philadelphie, Berlin, Montréal, Dresde et Londres...

Palau de la Música

Palau de la Música

Vous pouvez aussi être interessé par…

0