À partir de 94 €
×

1 Cliquer sur la date

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

A réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vous recevrez un voucher par email à échanger au guichet du théâtre pour retirer vos billets définitifs.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, music & opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation, sauf en cas de placement libre. seules les places contiguës sont réservées automatiquement. dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

La Dame Blanche © DR Opéra Comique

Boieldieu La Dame Blanche

Du 20 février Au 01 mars 2020
Opéra-Comique - Paris
Programme

Boieldieu : La Dame Blanche

2 h 30
Distribution
  • Orchestre National d'Ile de France
  • Choeur de Chambre les Eléments
  • Chef d'orchestre
    Julien Leroy
  • Metteur en scène
    Pauline Bureau
  • Interprètes
    Georges Brown: Philippe Talbot
    Anna: Elsa Benoit
    Jenny: Sophie Marin-Degor
    Gaveston: Jérôme Boutillier
    Dickson: Yann Beuron
    Marguerite: Aude Extrémo
    Mac-Irton: Yoann Dubruque
Description

Un château hanté au centre d’une intrique fantastique où se succèdent les coups de théâtre, pour l’un des opéra-comique les plus joués Salle Favart. Il enthousiasma Rossini, Wagner et Weber, et inspira même à Hergé la fin du Trésor de Rackham le Rouge.

1759 - un village écossais, loin des guerres du continent, un château en déshérence, hanté par un fantôme, des paysans loyaux mais crédules, une orpheline courageuse, un soldat amnésique et chevaleresque, un intendant cupide, un juge corrompu : tels sont les protagonistes d’une intrigue où se succèdent apparitions fantastiques et coups de théâtre.

Avec son 26e opéra-comique, Boieldieu enthousiasma Rossini : « Vous avez accompli un tour de force, êtes resté spirituel et vrai, animé et dramatique », Weber : « Depuis Les Noces de Figaro, on n’a pas écrit un opéra-comique de la valeur de celui-ci » et Wagner : « C’est la plus belle qualité des Français qui s’exprime dans cet opéra ». La Dame blanche fut le premier titre de l’Opéra Comique à atteindre 1000 représentations et connut un succès mondial et durable, jusqu’à inspirer la fin du Trésor de Rackham le Rouge à Hergé.

Pour ranimer ce modèle du genre, pièce palpitante et partition étincelante, Julien Leroy et Pauline Bureau prennent la tête d’une pléiade d’interprètes menés par Philippe Talbot, notre Comte Ory de 2017 : pour eux, comédie et chant virtuose procèdent du même plaisir.

Opéra-comique en trois actes, sur un livret d’Eugène Scribe d’après Walter Scott.
Créé à l’Opéra Comique en 1825.

Spectacle en français, surtitré en français et en anglais.

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Opéra-Comique - Paris Location 1 Place Boieldieu - 75002 Paris France

  • Capacité de la salle : 1200

Opéra-Comique

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

La Dame Blanche

LA DAME BLANCHE, OPÉRA COMIQUE DE BOIELDIEU

Opéra en trois actes créé sur un livret d'Eugène Scribe et composé par François-Adrien Boieldieu, la Dame Blanche naquit en 1825.
Boieldieu, pour composer cet opéra, s'inspira de deux romans de Walter Scott : Guy Mannering et le Monastère.

En 1886, l'opéra avait déjà été jouée près de 1500 fois, record historique à l'époque qui fit classer l'œuvre au patrimoine national. Après avoir disparu des scènes pendant près de soixante-dix ans, l'opéra revient avec force dans le paysage culturel contemporain.

L'HISTOIRE

L'histoire se déroule en Écosse en 1759, dans un village de montagne.

L'opéra tire son nom de cette statue éponyme qui semble garder le château des différents comtes d'Avenel. La population lui prête plusieurs vertus dont celle d'être un esprit protecteur pour la famille Avenel ainsi que pour le peuple. Le château est gardé par l'intendant Gaveston qui rêve d'en devenir le propriétaire.
Pour cela, il décide de créer une vente aux enchères qui lui permettra de s'emparer de l'illustre demeure à bon compte.

Acte 1

Gaveston ignore toutefois que la jeune Anna, une orpheline placée sous la protection des Avenel, a promis à la vieille comtesse sur son lit de mort de toujours préserver les droits de son fils, lui-même éloigné du village par Gaveston.
Pour arriver à ses fins, Anna envoie un message à Dikson, un fermier se croyant redevable à l'esprit protecteur du château. Elle lui demande de venir au château la nuit suivante. Le pauvre fermier n'ose pas s'y rendre. Un jeune officier, Georges Brown, propose de s'y rendre à sa place.

Acte2

Au rendez-vous, Anna a pris les traits de la Dame et exhorte le jeune officier d'acheter le château. En récompense, Georges Brown aura l'amour d'une jeune fille qu'il aime. Georges promet de faire ce qu'il faut. Lors de la vente aux enchères, Georges Brown bataille avec Gaveston pour obtenir le château et y parvient pour la modique somme de 500 000 francs.

Acte 3

Le lendemain, Georges retrouve la Dame qui donne la somme du prix du château, argent tiré du trésor secret des Avenel. Gaveston, furieux d'avoir été dupé, découvre Anna sous le voile qui la dissimule. Victorieuse, Anna fait chasser Gaveston de la demeure des Avenel. Le fils héritier est de retour. Georges Brown s'est emparé du château de ses ancêtres et entend bien y régner.
L'opéra se termine sur une scène de liesse où paysans et badauds célèbrent les noces de leur jeune seigneur et de sa jeune femme, Anna.

LES PRINCIPAUX RÔLES

Gaveston, ancien intendant des comtes d'Avenel, baryton-basse
Anna, sa pupille, mezzo-soprano
Georges Brown, jeune officier anglais, ténor
Dikson, fermier des comtes d'Avenel, baryton
Jenny, sa femme, soprano
Marguerite, ancienne domestique des comtes d'Avenel, mezzo-soprano

Opéra-Comique - Salle Favart 2017-© Stefan Brion

Vous pouvez aussi être interessé par…

0