À partir de 166 €
×

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Alerte Email

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Après réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vos billets vous parviendront par courrier (au plus tard 1 mois avant la date du spectacle).
Si le délai est trop court, vous recevrez un voucher par email à échanger au guichet du théâtre pour retirer vos billets définitifs.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, music & opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation, sauf en cas de placement libre. seules les places contiguës sont réservées automatiquement. dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

L'elisir d'amore Giuseppe Filianoti (Nemorino), Nino Machaidze (Adina), Chor der Bayerischen Staatsoper

Donizetti L’Elisir d’Amore

Du 08 mai Au 15 mai 2020
Nationaltheater - München
Programme

Donizetti : L’Elisir d’Amore

2 h 45 Chanté en : Italien
Distribution
  • Chef d'orchestre
    Joana Mallwitz
  • Metteur en scène
    David Bösch
  • Interprètes
    Nemorino: Pavol Breslik
    Adina: Aída Garifullina
    Belcore: Andrè Schuen
    Dulcamara: Ambrogio Maestri
offre M&O

Spatenhaus an der Oper

Residenzstraße 12

80333 München

 

Cette offre comprend 1 billet dans la catégorie choisie et un dîner après la représentation au restaurant The Spatenhaus an der Oper 
« Plat+ dessert », boissons non comprises
Plat de viande, de poisson ou vegan à préciser lors de la réservation


Le restaurant est ouvert tous les jours de 11h30 à 00h30.

Idéalement situé juste en face du Bayerishe Staatsoper, le Spatenhaus an der Oper sert une cuisine bavaroise des plus raffinées. Réputé pour suivre la grande tradition culinaire de Bavière, le restaurant propose des plats de grande qualité.
 

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Nationaltheater - München Location Max-Joseph-Platz 2 - 80539 München Allemagne

  • Capacité de la salle : 2100

L'Histoire du Lieu en quelques mots …

L’histoire de la salle actuelle ne commence véritablement qu'à la fin du XVIIIème siècle. En effet, après plus d'un siècle d'engouement pour l'opéra italien qui s'était concrétisé par la construction du Théâtre de la Cour (l'actuel Théâtre Cuvilliês encore en activité), les esprits commencent à ressentir le besoin d'un art lyrique allemand. D'un répertoire allemand, comme le plaide Mozart, fort actif à Munich notamment lors de la création de son IDOMENEO, mais aussi d'un théâtre allemand, puisque le Théâtre de la Cour est réservé à l'art italien. Les guerres napoléoniennes et la soudaine passion du roi Maximilien 1er pour le Théâtre de l'Odéon à Paris retarderont cependant le projet.

 

Il faudra donc attendre 1818 pour que le public puisse enfin découvrir ce « Théâtre National », subtile et luxueuse synthèse de styles divers : les loges de la tradition italienne y cohabitent avec les innovations de l'école architecturale française. Parmi les nouveautés figurait un réservoir d'eau destiné à servir en cas d'incendie, qui ne put cependant sauver le bâtiment des flammes en janvier 1823 : l'eau était gelée. L'Opéra est donc reconstruit, à l'aide d'une taxe sur la bière, un financement original mais d'un rendement particulièrement efficace. Après ces commencements pour le moins difficiles, le Théâtre National rouvre en 1825, et devient le foyer de l'art lyrique allemand, jusqu'à assurer la création, entre 1865 et 1870, de quatre opéras de Wagner (TRISTAN ET ISOLDE, LES MAITRES CHANTEURS, L'OR DU RHIN et LA WALKYRIE).

 

Wagner donc, mais aussi Mozart et Richard Strauss vont vite devenir les piliers du répertoire au cours de la première moitié du XXème siècle, grâce au talents de chefs comme Bruno Walter, Hans Knappertsbusch et... Richard Strauss, lui-même natif de Munich. Strauss verra deux de ses opéras créés dans sa ville natale : FRIEDENSTAG (Jour de Paix, 1938!), et CAPRICCIO (1942) dont le livret a été élaboré en collaboration avec le chef d'orchestre Clemens Krauss, alors Directeur de l'Opéra.

 

La destruction du bâtiment pendant la guerre n'empêchera pas la tradition de perdurer. C'est ainsi que de 1952 à 1967, l'institution est dirigée par Rudolf Hartmann, un ancien collaborateur de Richard Strauss et Clemens Krauss, et qu'après bien des hésitations sur l'opportunité de bâtir une salle moderne, l'ancien édifice de 1818 est reconstruit en 1963. Le long règne du chef d'orchestre Wolfgang Sawallisch (1971-1992), éminent représentant de cette tradition faite de rigueur et d'engagement, montre assez la constance avec laquelle le Bayerische Staatsoper assume l'héritage de sa brillante histoire.

Nationaltheater

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

L’Elisir d’Amore

« Una furtiva lagrima » est un tube interplanétaire et un des plus beaux airs de ténor jamais écrit. L’opéra à succès de Donizetti ne se limite pas à cet aria, il compte également un bon nombre de pépites qui font mouche pour le plus grand plaisir du mélomane.

Lors des toutes premières répétitions, la partition de L'elisir d'amore n'était pas terminée. Gaetano Donizetti, son compositeur, était donc très pessimiste quant à l'avenir de son opéra. Pourtant, dès sa première représentation, il obtint un succès triomphal qui n’a jamais faibli ensuite. Le compositeur a dédié son opéra « Al Bel Sesso di Milano » sans que l’on sache vraiment à qui il faisait allusion.

HISTOIRE
L’action se déroule dans un village basque où la capricieuse Adina est courtisée par tous. Le jeune villageois naïf Nemorino est désespérément amoureux lui aussi et grâce aux vertus supposées d’un élixir et suite à diverses péripéties, Adina jette finalement son dévolu sur lui.

Acte 1
Tout commence avec l’évocation des tendres sentiments du timide Nemorino, pour Adina, une fermière riche et instruite qui n'a cure de l’affection du jeune homme.
Pendant que celle-ci lit des passages de Tristan et Iseut, Nemorino rêve de se procurer un philtre d'amour qui lui ouvrirait le cœur de sa belle. Arrive le sergent Belcore qui entreprend une cour rapide et efficace auprès d'Adina qui ne le repousse pas. Lorsqu'un docteur ambulant passe au village, Nemorino lui demande un philtre d'amour. Le docteur Dulcamara lui offre une bouteille de vin de Bordeaux. Nemorino la boit d'un coup et se sent tout de suite plus sûr de lui. Il affiche l'indifférence vis-à-vis d'Adina qui, déçue et vexée, accepte la demande de Belcore. Nemorino, paniqué, la conjure de ne pas céder aux avances du sergent et de ne pas se marier. En vain.

Acte 2
Les noces débutent en l'absence de Nemorino. Adina ne souhaite pas signer tout de suite le contrat de mariage afin de pouvoir savourer sa vengeance. Le jeune homme, désespéré, retourne consulter le docteur Dulcamara qui lui offre une autre bouteille du fameux "élixir". Comme le jeune homme n'a plus d'argent, il décide, en échange de vingt écus, de s'enrôler dans la troupe du sergent Belcore. Au même moment, une rumeur enfle dans le village. Le vieil et riche oncle de Nemorino vient de mourir léguant toute sa fortune à son neveu. Nemorino, qui l'ignore encore, est devenu un parti avantageux et toutes les filles du village lui tournent autour, soudainement. Etonné, Nemorino s'empresse d'attribuer ces étranges effets à l'élixir du docteur. Adina, qui ne sait rien de l'héritage de Nemorino, observe la scène et laisse éclater sa jalousie. Le docteur Dulcamara lui raconte tout. Comprenant enfin son amour pour le jeune homme, Adina se flatte de pouvoir le reconquérir grâce à des regards et un sourire mais sans élixir. Nemorino s'apprête à partir avec la troupe de Belcore quand il aperçoit une larme dans les yeux d'Adina. C'est à ce moment qu'il comprend qu'elle l'aime. Pour le garder près de lui, Adina a racheté l'engagement de Nemorino à Belcore. Elle lui annonce qu'il n'a plus à partir et lui avoue enfin son amour.

LES ROLES PRINCIPAUX

Adina, la jeune fermière riche et instruite (soprano)
Nemorino, le jeune paysan cherchant désespérément à conquérir le cœur d'Adina, (ténor)
Belcore, Sergent (baryton)
Docteur Dulcamara, charlatan (basse)

Nationaltheater

Vous pouvez aussi être interessé par…

0