Vos billets dans le monde entier

Roberto Devereux

Nationaltheater
München

Du 17 Mars au 20 Mars 2019

Opéra
Robert Devereux ©Bayerisches Staatsoper
Envoyer à un ami
Roberto Devereux - Donizetti

Roberto Devereux - Donizetti

programme

  • Donizetti : Roberto Devereux

distribution

  • Chef d'orchestre : Friedrich Haider

  • Metteur en scène : Christof Loy

  • Plan de salle
  • Info salle
  • Synopsis

Les plans de salles sont sujets à modification en fonction des spectacles.

Nationaltheater

Adresse : Max-Joseph-Platz 2, 80539 München Allemagne

Capacité :

2100 places

Autres informations :

L’histoire de la salle actuelle ne commence véritablement qu'à la fin du XVIIIème siècle. En effet, après plus d'un siècle d'engouement pour l'opéra italien qui s'était concrétisé par la construction du Théâtre de la Cour (l'actuel Théâtre Cuvilliês encore en activité), les esprits commencent à ressentir le besoin d'un art lyrique allemand. D'un répertoire allemand, comme le plaide Mozart, fort actif à Munich notamment lors de la création de son IDOMENEO, mais aussi d'un théâtre allemand, puisque le Théâtre de la Cour est réservé à l'art italien. Les guerres napoléoniennes et la soudaine passion du roi Maximilien 1er pour le Théâtre de l'Odéon à Paris retarderont cependant le projet.

 

Il faudra donc attendre 1818 pour que le public puisse enfin découvrir ce « Théâtre National », subtile et luxueuse synthèse de styles divers : les loges de la tradition italienne y cohabitent avec les innovations de l'école architecturale française. Parmi les nouveautés figurait un réservoir d'eau destiné à servir en cas d'incendie, qui ne put cependant sauver le bâtiment des flammes en janvier 1823 : l'eau était gelée. L'Opéra est donc reconstruit, à l'aide d'une taxe sur la bière, un financement original mais d'un rendement particulièrement efficace. Après ces commencements pour le moins difficiles, le Théâtre National rouvre en 1825, et devient le foyer de l'art lyrique allemand, jusqu'à assurer la création, entre 1865 et 1870, de quatre opéras de Wagner (TRISTAN ET ISOLDE, LES MAITRES CHANTEURS, L'OR DU RHIN et LA WALKYRIE).

 

Wagner donc, mais aussi Mozart et Richard Strauss vont vite devenir les piliers du répertoire au cours de la première moitié du XXème siècle, grâce au talents de chefs comme Bruno Walter, Hans Knappertsbusch et... Richard Strauss, lui-même natif de Munich. Strauss verra deux de ses opéras créés dans sa ville natale : FRIEDENSTAG (Jour de Paix, 1938!), et CAPRICCIO (1942) dont le livret a été élaboré en collaboration avec le chef d'orchestre Clemens Krauss, alors Directeur de l'Opéra.

 

La destruction du bâtiment pendant la guerre n'empêchera pas la tradition de perdurer. C'est ainsi que de 1952 à 1967, l'institution est dirigée par Rudolf Hartmann, un ancien collaborateur de Richard Strauss et Clemens Krauss, et qu'après bien des hésitations sur l'opportunité de bâtir une salle moderne, l'ancien édifice de 1818 est reconstruit en 1963. Le long règne du chef d'orchestre Wolfgang Sawallisch (1971-1992), éminent représentant de cette tradition faite de rigueur et d'engagement, montre assez la constance avec laquelle le Bayerische Staatsoper assume l'héritage de sa brillante histoire.

ROBERTO DEVEREUX, UN OPERA BEL CANTO

Roberto Devereux est le troisième volet de l'œuvre lyrique de Gaetano Donizetti consacrée à la reine Élisabeth 1ère d'Angleterre.

Créé en 1837 au Teatro San Carlo de Naples, ce fut un des plus grands succès du compositeur italien de son vivant, qui tomba néanmoins dans un certain oubli après les années 1890, comme beaucoup d'œuvres bel canto.

Composé dans un contexte particulièrement tragique pour Donizetti, dont sa femme venait de mourir après avoir accouché d'un enfant mort-né, et qui résidait dans Naples laminée par le choléra, les critiques lui reconnaissent généralement une intensité dramatique hors norme. Tragédie lyrique, l'œuvre fait partie des lettres d'or du bel canto italien des années 1830, portant à son sommet ce style harmonieux qui fait la part belle aux mélodies chantées et aux voix des solistes.

L'HISTOIRE

Roberto Devereux est un opéra en trois actes. L'argument se situe à Londres en 1598. La reine Elisabeth Ière d'Angleterre est au pouvoir depuis 40 ans.

Acte 1

Le favori de la reine Roberto Devereux, Comte d'Essex, rentre d'une expédition militaire en Irlande.

Arrêté, il est accusé d'avoir préparé une trahison avec les rebelles irlandais. Sara, la Duchesse de Nottingham, est secrètement amoureuse de lui et pleure son arrestation. La reine reçoit Roberto, qu'elle croit innocent mais qu'elle soupçonne d'être infidèle. Le Duc de Nottingham, meilleur ami de Roberto, lui promet de le soutenir.

Dans un deuxième tableau, on voit Roberto retrouver Sara. Partage visiblement son amour, il lui reproche d'avoir épousé Nottingham. Sara se dit avoir été forcée par la reine. Elle lui offre une écharpe bleue, tandis qu'il retire l'anneau que lui avait offert la reine.

Acte 2

Lord Cecil, conseiller de la reine, vient informer cette dernière que le Grand Conseil a condamné Roberto à mort malgré l'intervention de Nottingham. Elle doit approuver pour que la peine soit appliquée. On notifie alors à Élisabeth 1ère qu'on a trouvé une écharpe bleue sur le corps de Roberto. Reconnaissant l'écharpe de Sara, elle laisse éclaté sa rage. Roberto paraît, la reine lui montre l'écharpe. Le Duc de Nottingham la reconnaît également et fustige son ami traître. La reine confirme la sentence.

Acte 3

Sara est désespérée. Elle reçoit une lettre de Roberto qui lui demande d'envoyer à la reine la bague qu'elle lui avait offert, pensant qu'elle le graciera. Le Duc de Nottingham confronte Sara à son infidélité et la séquestre. Les bourreaux qui viennent chercher Roberto.
Pendant ce temps, la reine espère l'anneau qui ne vient toujours pas, car elle veut pardonner. Sara parvient et lui apporte la bague, mais il est trop tard pour la reine. Le Duc de Nottingham avoue avoir tout fait pour retarder Sara. Ivre de douleur, Élisabeth envisage d'abdiquer.

LES ROLES PRINCIPAUX

Elisabeth Ière : soprano
Roberto : ténor
Sara : mezzo-soprano
Duc de Nottingham : baryton
Lord Cecil : ténor

Votre réservation

À partir de 125
Avez-vous besoin d'aide pour réserver ?

2 Choisissez la catégorie, la quantité et cliquez sur Réserver

CatégoriePrix normalPrix clubQuantité
Cat. 1 promo Offre M&O complet
Cat. 2 promo Offre M&O complet
Cat. 3 promo Offre M&O complet
Prix Club

Déjà membre du Club, connectez-vous ! Si vous n'êtes pas membre adhérez au Club Music & Opera pour bénéficier des prix Club

MODE D'OBTENTION DES BILLETS
Après réception de la confirmation de votre commande, vos billets vous parviendront par courrier (au plus tard 1 mois avant la date du spectacle). Si le délai est trop court, vous recevrez un voucher par email à échanger au guichet du théâtre pour retirer vos billets définitifs.

Merci de choisir votre quantité

Total
0€
Frais de dossier, taxes et livraison inclus

Emplacement

Music & Opera réserve les meilleures places disponibles. Les numéros de siège vous seront confirmés par e-mail. Seules les places contiguës sont réservées.

Avantage

Vous réservez pour toute la saison, souvent avant l'ouverture au public

Agence de Réservation

Depuis 20 ans, partenaire des plus grandes institutions

Un empêchement ?

Un service revente à votre disposition, sans frais supplémentaire

Sécurisé

Paiement sécurisé par carte bancaire

Des Questions ?

Vous n'hésitez pas à nous contacter, nous sommes à votre disposition au +33(0) 1 53 59 39 29 ou par e-mail: [email protected]

Comment réserver ?

Consultez la page Aide & Questions

News Music & Opera - Billets disponibles

Inscrivez-vous à la Newsletter :

Emplacements réservés pour le

Catégorie Zone Rang Numéros de siège
Nationaltheater

Music Opera , Agence de Réservation, partenaire des plus grandes institutions :