À partir de 44 €
×

1 Cliquer sur la date

Complet
Alerte Email
Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

A réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vous recevrez un voucher par email à échanger au guichet du théâtre pour retirer vos billets définitifs.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, Music & Opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. Les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation. Seules les places contiguës sont réservées automatiquement. Dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Le Club
Music & Opera

Adhérez au Club pour
bénéficier des prix
Déjà membre du Club,
Connectez-vous à votre compte !
Retour

Aida © Oldřich Pernica and Dan Jäger

Verdi Aida

Du 27 octobre Au 22 mars 2020
Národní divadlo - Praha
Programme

Verdi : Aida

2 h 45 Chanté en : Italien
Distribution
  • Chef d'orchestre
    Richard Hein
    Andreas Weiser
  • Metteur en scène
    Petar Selem
Description

Pour inaugurer le canal de Suez, Ismail Pasha, vice-roi d'Égypte, a commandé un opéra au compositeur. Rigoletto a ouvert l'opéra Khedivial au Caire en 1869. Giuseppe Verdi a consacré un grand soin à la préparation de cette nouvelle œuvre. Il s'est même rendu en Égypte afin de propre idée du pays. (Il a même fait fabriquer à Milan des trompettes Aida de la vieille Égypte.)

Cependant, il ne termina l'opéra qu'après l'ouverture du canal de Suez (17 novembre 1869) et la première eut lieu le 24 décembre 1871 au Teatro del’Opera au Caire.

La charge dramatique de l'histoire de la princesse égyptienne Aida et du guerrier Radames découle du supplice intérieur d'une femme qui doit choisir entre être loyale envers son pays ou se consacrer à un homme qui est l'un des oppresseurs de son pays.

Radames est également confronté au dilemme de choisir entre amour et devoir: il trahit finalement sa patrie à cause d’Aida. La production actuelle de l’Opéra national a été créée en 1994. Le célèbre peintre égyptien Hafíz Abdel Farghali a donné une véritable couleur égyptienne aux décors qui, combinés aux costumes exquis de Josef Jelínek, ont contribué au grand succès des représentations.

La production a également rencontré un écho retentissant lors des deux tournées au Japon de l’Opéra national de Prague: en 2001, le rôle de Radames était interprété par le célèbre artiste José Cura, et en 2005, la célèbre chanteuse Maria Guleghina jouait avec notre compagnie.

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Národní divadlo - Praha Location Národní 2 - 110 00 Praha République Tchèque

  • Capacité de la salle : 988

L'Histoire du Lieu en quelques mots …

Le code vestimentaire recommandé est "soirée décontractée" ( les hommes sont invités à porter des pantalons longs).

 

Avec la renaissance artistique tchèque du XVI ème siècle, le besoin de consacrer une salle à l'opéra national se fait sentir.

Les Tchèques obtiennent tout d'abord, et non sans réticences de l'administration autrichienne, l'autorisation d'ouvrir un théâtre provisoire en 1862. Smetana en prendra la tête mais ce n'est qu'en 1881 qu'un véritable Théâtre National, l'actuel Národní divadlo, verra le jour.

 

Détruit par le feu la même année, il sera inauguré une seconde fois en 1883 par une exécution de LIBUSE, un opéra spécialement composé par Smetana pour l'occasion et qui sera redonné cent ans plus tard pour sa réouverture après restauration.

 

Cette salle dont le répertoire, aujourd'hui encore, est essentiellement tchèque, a bien sûr vu la création d'oeuvres de Dvorak, Janácek et Martinu.

Il propose aujourd'hui des compositeurs nationaux et étrangers avec une interprétation et une mise en scène de grande qualité.

 

Le Národní divadlo est le nom de la compagnie qui réunit maintenant les trois principales salles d’opéra : Národní divadlo (le Théâtre National), Státní opera (l’Opéra d’Etat) et Stavovské divadlo (le Théâtre des Etats). Il n’y a désormais plus de compétition entre les troupes, les chanteurs professionnels forment les rangs comme, par exemple, à la Comédie française de Paris. Il faut dire qu’avec Budapest, le Národní divadlo est l’une des meilleures troupe du monde. Il n’est pas rare que quelques membres fassent carrière sur les grandes scènes internationales prouvant que les voix y sont d’une exceptionnelle qualité. A Prague, on peut entendre chaque saison le répertoire tchèque avec les grandes oeuvres comme Rusalka et les opéras moins connus mais également les grands titres de Verdi, Mozart ou Puccini,..

Národní divadlo

Synopsis

Aida

Le grand décorum d’Aida ne doit pas faire oublier que l’intime est au centre de l’ouvrage. Histoire d’amour d’une infinie douceur sur une trame politique, l’opéra offre une grande variété d’émotion. Comme tout chef-d’œuvre de Verdi, seules les grandes voix peuvent rendre justice à la fabuleuse écriture vocale.

Cet opéra en quatre actes est mondialement connu notamment pour sa marche triomphale (les trompettes d’Aida) qui fait parfois oublier à quel point la musique de Verdi, dans cette œuvre, est riche et complexe. Souvent martiale et ne manquant pas d'emphase pour accompagner les armées victorieuses, elle traduit aussi les tourments des passions humaines : amour, tendresse ou jalousie…
Douce et harmonieuse dans le prélude du premier acte, passionnée et dramatique dans les scènes d'amour, la partition se fait poignante pour accompagner la mort des amants.

HISTOIRE

En Égypte, au temps des pharaons, le roi d'Ethiopie, Amonasro menace d'attaquer Thèbes et la vallée du Nil. Le jeune capitaine égyptien Radamès est amoureux d'une jolie esclave éthiopienne, Aida, mais il ignore qu'elle est la fille d'Amonasro. De son côté, Amneris, la fille du Pharaon, est éprise de Radamès. La jalousie et la passion, sur fond de guerre et de trahison, entraîneront la mort de Radamès et de la jeune esclave.

Acte 1
Le grand-prêtre Ramphis apprend à Radamès la menace qu'Amonasro fait peser sur Thèbes. Radamès rêve d'être nommé chef de l'armée égyptienne, de vaincre l'Ethiopie et d'obtenir pour récompense celle qu'il aime, Aida la jeune esclave éthiopienne, servante d'Amneris, fille du Pharaon. Mais Amneris aime Radamès. Elle crie sa jalousie et sa colère, tandis que la jeune esclave est déchirée entre son amour et sa loyauté envers sa patrie. Ramphis remet le glaive sacré à Radamès qui prend le commandement.

Acte 2
Par ruse, Amneris parvient à comprendre que sa servante Aida est amoureuse de Radamès qui rentre, vainqueur des Éthiopiens. Porté en triomphe au son des trompettes, il demande au roi qu'on lui amène les prisonniers. Parmi eux, Amonasro ordonne à sa fille à mi-voix, de ne pas le trahir. Le roi gracie les prisonniers et récompense Radamès en lui donnant la main d'Amneris.

Acte 3
Sur les bords du Nil, Radamès a donné rendez-vous à sa bien-aimée qui l’attend, songeuse à l’évocation du souvenir de son pays. Amonasro, caché là, découvre l'amour secret de sa fille. Il la convainc de profiter de cette situation pour soutirer des renseignements à son amant. Lorsque Radamès paraît, elle le supplie de fuir en Ethiopie. Il accepte et lui confie le chemin que prendra l'armée égyptienne. Amonasro sort de sa cachette, lui révèle son identité et lui propose la main de sa fille Aida et le trône. Les amants ignorent qu'Amneris a entendu leur conversation. Elle alerte les prêtres. Aida et son père s’enfuient tandis que Radamès, accusé de trahison, est fait prisonnier.

Acte 4
Radamès va être jugé. Amneris le fait appeler et lui promet sa grâce s'il renonce à l’amour d’Aida. Il refuse. Le jugement le condamne à être emmuré vivant. Amnéris supplie en vain qu'on l'épargne. Dans son tombeau, Radamès se lamente et découvre, blottie dans un coin, Aida qui s’était cachée là en secret, pour l'accompagner dans la mort. Ils s’unissent à tout jamais dans la mort alors qu'Amneris implore la paix éternelle.
 

LES RÔLES PRINCIPAUX

Aida, esclave éthiopienne (soprano)
Radamès, capitaine égyptien (ténor)
Amneris, fille du Pharaon (mezzo-soprano)
Amonasro, roi d'Éthiopie (baryton)
Ramphis, grand prêtre égyptien (basse)

Národní divadlo

Vous pouvez aussi être interessé par…

0