À partir de 176 €
×

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Alerte Email

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

DES QUESTIONS ?

A votre disposition par tel : +33 1 53 59 39 29 - ou par Email) Voir Aide en ligne & Questions

MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Vous recevrez par email vos e-billets à imprimer.

Emplacement

Nous réservons les meilleures places disponibles dans la catégorie. Les emplacements sont confirmés par e-mail. Places contiguës. Plus d’information

Prix

Le prix Music & Opera inclut tous les frais et taxes applicables et ne correspond pas à la valeur faciale du billet.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

La Bohème © Gran Teatre del Liceu

Puccini La Bohème

Le 27 juin 2021
Gran Teatre del Liceu - Barcelona
Programme

Puccini : La Bohème

2h30
Distribution
  • Chef d'orchestre
    Giampaolo Bisanti
  • Metteur en scène
    Alex Ollé
  • Interprètes
    Mimi: Adriana Gonzalez
    Rodolfo: Atalla Ayan
    Marcello: Roberto de Candia
    Musetta: Valentina Nafornita
    Colline: Goderzi Janelidze
    Schaunard: Toni Marsol
  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Gran Teatre del Liceu - Barcelona Location La Rambla, 51-59 - 08002 Barcelona Espagne

  • Capacité de la salle : 2290
  • Autre : PRIX : Le Gran Teatre del Liceu utilise un système de "Tarifs Dynamiques": les prix des spectacles varient en cours de saison en fonction des ventes. Il est donc possible que les prix aient variés depuis leur mise en ligne, vous en serez informés le plus rapidement possible, vous pourrez décider d'acheter les places au tarif mis à jour ou d'annuler votre commande (votre carte de crédit ne sera pas débitée).

Le 4 Avril 1847, le Gran Teatre del Liceu crée par Miguel Garriga, ouvre ses portes avec un programmation très diversifiée. Anna Bolena de Donizetti fut un des grands événements. En 1861, le théâtre prend feu. Il est reconstruit un an plus tard afin de devenir le vrai rival de l’ancien Santa Gran Teatre. A la fin du XIXe, le Liceu est devenu le lieu où l’on devait voir et être vu ; c’est pourquoi les spectacles se jouaient avec la lumière allumée dans la salle.

Les compositeurs nationaux sont rarement représentés. Nous retrouvons cependant parmi eux les très appréciés GURIDI, ARRIETA et BRETON.
Les grands opéras français n’entrèrent pas aussi vite que le répertoire italien. C’est en 1851 qu’on joua Robert le diable. L’enthousiaste pour MEYERBEER atteint des sommets avec la présentation de la pièce Les Huguenots en 1856 ; il fait partie des compositeurs les plus joués dans l’histoire du Liceu. Cette fascination du public pour le répertoire français s’est développée avec les représentations de Faust de GOUNOD en 1864 qui fut considéré, avec ces 26 représentations consécutives, comme le top de l’opéra.
A la fin du XIXe siècle, le Liceu fait partie des opéras leader d’Europe. On y joue Verdi, les grands opéras français, des compositeurs nationaux comme Felip PEDRELL et Wagner. Die Walküre fit sensation et l’on éteignit les lumières du Liceu pour la première fois.

La représentation du 20 novembre 1915 de Boris Godunov de Mussorgsky marqua le début d’une période de splendeur pour l’opéra russe au Liceu. Quand la deuxième république fut proclamée en 1931, l’instabilité politique entraîne une crise financière sévère dont souffrit le Liceu. Durant la guerre civile, le Liceu fut nationalisé et prit le nom de « Gran Teatre del Liceu ». Les saisons furent ensuite suspendues.

Les activités du Liceu reprennent en 1939 sous l’égide des autorités espagnoles et allemandes, subissant la propagande du troisième Reich. Wagner est le compositeur le plus joué durant cette période. En 1955, pour la première fois de son histoire, le Festival de Bayreuth s’installe au Gran Teatre del Liceu. L’Allemagne avait besoin de s’excuser de son récent passé. Barcelone fut un choix évident, étant donné sa longue tradition wagnérienne et le régime autoritaire qui empêchait tout élément hostile.

Le 31 janvier 1994, le Liceu est de nouveau détruit par le feu et sa reconstruction se fait au même endroit. En 1999, le nouvel édifice offre une grande qualité artistique et technologique dans le respect de l’ancienne décoration qui a été reproduite. Sa scène permet de proposer deux ou trois représentations simultanément avec une visibilité maximum et une meilleure qualité acoustique.

Gran Teatre del Liceu

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

La Bohème

Impossible de rester insensible devant la tragique histoire de Mimi. Puccini a écrit avec la Bohème son opéra le plus déchirant, sur une musique poignante et sublime. Un chef d’œuvre et une très belle entrée en matière pour le néophyte en quête d’émotions.
Fort du succès de son précédent opéra "Manon Lescaut", Giacomo Puccini poursuit sa collaboration avec Giuseppe Giacosa et adapte pour l'opéra, un roman d'Henri Murger, intitulé "Scènes de la vie de bohème". Sur le thème intemporel de l'amour impossible, Puccini décrit la créativité et l'insouciance du milieu artistique parisien, la dureté des conditions de vie de la classe ouvrière et l'insatisfaction constante de la bourgeoisie. Il oppose également la capacité de profiter des joies simples de la vie et la dureté des temps. Emouvant, déchirant mais aussi scintillant et pétillant, La Bohème connut un succès croissant et durable, même si sa création le 1er février 1896, laissa le public partagé.

Histoire
Lorsque la petite cousette Mimi rencontre le poète Rodolpho dans les soupentes misérables du Quartier Latin où il vit avec ses amis étudiants et artistes, c'est le coup de foudre immédiat. Pourtant, la maladie de Mimi et le manque d’argent rendent leur vie de bohème et leur amour impossibles. Séparés, ils ne se retrouveront qu'au moment tragique de la mort de Mimi, emportée par la tuberculose.

Acte 1
Durant la nuit de Noël, Marcello et ses amis laissent le poète Rodolpho seul dans sa chambre pour terminer son travail. Arrive alors Mimi, sa voisine, ouvrière parisienne venue lui demander une chandelle. De cette rencontre naît un véritable coup de foudre. Les deux amants partent alors retrouver leurs amis au café Momus.

Acte 2
Dans la chaleur et l'ambiance festive du café Momus, Rodolpho présente Mimi à ses amis. Le groupe est interrompu par l'arrivée de l'ancienne maîtresse de Marcello, Musetta, toujours amoureuse de lui mais en ménage avec un riche bourgeois. Grâce à une ruse, le groupe parvient à se débarrasser de lui et les deux amants se réconcilient.

Acte 3
Les deux couples entretiennent des relations tumultueuses mais si Musette et Marcello tirent toujours de leurs disputes, une joie de vivre et une énergie insatiables, la jalousie feinte de Rodolpho étouffe Mimi. Par ailleurs, la phtisie et les conditions de vie difficiles affaiblissent considérablement la jeune fille. Pour qu'elle puisse se soigner, Rodolpho a décidé de mettre fin au printemps à leur vie de bohème espérant que Mimi se rapproche d’un protecteur. Le couple formé par Marcello et Musetta ne résiste pas non plus à ces tensions.

Acte 4
Quelques mois après, les deux jeunes gens regrettent leurs amours passés. Musetta surgit alors et leur annonce que Mimi est mourante. Même s'ils vendent leurs derniers biens pour payer le médecin, cela ne suffit pas à sauver Mimi qui s'éteint dans les bras de Rodolpho en lui avouant son amour.

LES ROLES PRINCIPAUX
Mimì, couturière (soprano)
Rodolfo, poète (ténor)
Marcello, peintre (baryton)
Musetta, chanteuse (soprano)
Colline, philosophe (basse)
Schaunard, musicien (baryton)

Gran Teatre del Liceu © A. Bofill

Vous pouvez aussi être interessé par…