À partir de 166 €
×

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Alerte Email

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

DES QUESTIONS ?

A votre disposition par tel : +33 1 53 59 39 29 - ou par Email) Voir Aide en ligne & Questions

MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Vous recevrez par email vos e-billets à imprimer.

Emplacement

Nous réservons les meilleures places disponibles dans la catégorie. Les emplacements sont confirmés par e-mail. Places contiguës. Plus d’information

Prix

Le prix Music & Opera inclut tous les frais et taxes applicables et ne correspond pas à la valeur faciale du billet.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

LE NOZZE DI FIGARO © Mats Bäcker

Mozart Le Nozze di Figaro

Du 07 avril Au 19 avril 2022
Gran Teatre del Liceu - Barcelona
Programme

Mozart : Le Nozze di Figaro 180 mn

Distribution
  • Chef d'orchestre
    Marc Minkowski
  • Metteur en scène
    Ivan A. Alexandre
  • Interprètes
    La Contessa Almaviva: Ana Maria Labin
    Il Conte Almaviva: Thomas Dolié
    Figaro: Robert Gleadow
    Susanna: Angela Brower
    Cherubino: Léa Desandre
    Marcellina: Arianna Vendittelli
    Dottor Bartolo: Norman Patzke
    Don Basilio: Paco Garcia
  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Gran Teatre del Liceu - Barcelona Location La Rambla, 51-59 - 08002 Barcelona Espagne

  • Capacité de la salle : 2290
  • Autre : PRIX : Le Gran Teatre del Liceu utilise un système de "Tarifs Dynamiques": les prix des spectacles varient en cours de saison en fonction des ventes. Il est donc possible que les prix aient variés depuis leur mise en ligne, vous en serez informés le plus rapidement possible, vous pourrez décider d'acheter les places au tarif mis à jour ou d'annuler votre commande (votre carte de crédit ne sera pas débitée).

Le 4 Avril 1847, le Gran Teatre del Liceu crée par Miguel Garriga, ouvre ses portes avec un programmation très diversifiée. Anna Bolena de Donizetti fut un des grands événements. En 1861, le théâtre prend feu. Il est reconstruit un an plus tard afin de devenir le vrai rival de l’ancien Santa Gran Teatre. A la fin du XIXe, le Liceu est devenu le lieu où l’on devait voir et être vu ; c’est pourquoi les spectacles se jouaient avec la lumière allumée dans la salle.

Les compositeurs nationaux sont rarement représentés. Nous retrouvons cependant parmi eux les très appréciés GURIDI, ARRIETA et BRETON.
Les grands opéras français n’entrèrent pas aussi vite que le répertoire italien. C’est en 1851 qu’on joua Robert le diable. L’enthousiaste pour MEYERBEER atteint des sommets avec la présentation de la pièce Les Huguenots en 1856 ; il fait partie des compositeurs les plus joués dans l’histoire du Liceu. Cette fascination du public pour le répertoire français s’est développée avec les représentations de Faust de GOUNOD en 1864 qui fut considéré, avec ces 26 représentations consécutives, comme le top de l’opéra.
A la fin du XIXe siècle, le Liceu fait partie des opéras leader d’Europe. On y joue Verdi, les grands opéras français, des compositeurs nationaux comme Felip PEDRELL et Wagner. Die Walküre fit sensation et l’on éteignit les lumières du Liceu pour la première fois.

La représentation du 20 novembre 1915 de Boris Godunov de Mussorgsky marqua le début d’une période de splendeur pour l’opéra russe au Liceu. Quand la deuxième république fut proclamée en 1931, l’instabilité politique entraîne une crise financière sévère dont souffrit le Liceu. Durant la guerre civile, le Liceu fut nationalisé et prit le nom de « Gran Teatre del Liceu ». Les saisons furent ensuite suspendues.

Les activités du Liceu reprennent en 1939 sous l’égide des autorités espagnoles et allemandes, subissant la propagande du troisième Reich. Wagner est le compositeur le plus joué durant cette période. En 1955, pour la première fois de son histoire, le Festival de Bayreuth s’installe au Gran Teatre del Liceu. L’Allemagne avait besoin de s’excuser de son récent passé. Barcelone fut un choix évident, étant donné sa longue tradition wagnérienne et le régime autoritaire qui empêchait tout élément hostile.

Le 31 janvier 1994, le Liceu est de nouveau détruit par le feu et sa reconstruction se fait au même endroit. En 1999, le nouvel édifice offre une grande qualité artistique et technologique dans le respect de l’ancienne décoration qui a été reproduite. Sa scène permet de proposer deux ou trois représentations simultanément avec une visibilité maximum et une meilleure qualité acoustique.

Gran Teatre del Liceu

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

Le Nozze di Figaro

Opéra incontournable du divin Mozart où les personnages de la comtesse et du comte Almaviva, de Suzanna, de Figaro et bien sûr, de l’intrépide Cherubino, sont depuis longtemps entrés au panthéon de l’art lyrique comme les plus beaux personnages d’opéras jamais dessinés.

Les Noces de Figaro est l'un des opéras les plus connus de Mozart. Le librettiste, Da Ponte, s'est inspiré de l'intrigue du Mariage de Figaro de Beaumarchais. L'opéra de Mozart conserve l'atmosphère joyeuse de comédie sentimentale, mais le livret tend à atténuer la critique sociale de la pièce de Beaumarchais.
Il n'en demeure pas moins que les Noces de Figaro illustrent à la fois une aristocratie qui s'accroche à ses privilèges et un Tiers état astucieux, qui cherche à survivre. Cette oeuvre marque le début de la collaboration majeure de Mozart et de Da Ponte.

HISTOIRE
L'action se déroule dans le château du comte Almaviva, alors que les domestiques Figaro et Susanna préparent leurs noces prochaines, il cherche à exercer son droit de cuissage. La Comtesse, lasse des infidélités de son mari, doit affronter sa jalousie féroce. Les intrigues amoureuses autour de la figure du page Cherubino, de l’intrigante Marcellina et l'attirance du comte pour Susanna manquent de faire échouer les noces de Figaro.

Acte 1
Figaro et Susanna préparent la chambre nuptiale. Mais elle est située juste à côté de la chambre à coucher du comte, ce qui attise la méfiance du valet. Un obstacle au mariage se présente en la personne de Marcellina, une gouvernante, qui exhibe une promesse de mariage signée de la main de Figaro.
Amoureux en cachette de la comtesse, le page Cherubino taquine Susanna et quand le comte arrive, il a juste le temps de se cacher derrière un fauteuil. Le comte fait une cours insistante à Susanna et surprend le jeune page. Furieux et jaloux, il l’envoie à Séville, pour y être soldat.

Acte 2
Seule dans sa chambre, la comtesse est mélancolique et se sent délaissée. Susanna amène Cherubino et les deux femmes s’amusent à habiller le jeune garçon en soubrette pour qu’il puisse rester au château. Le comte surgit laissant juste le temps au jeune page de se cacher. Entendant du bruit, jaloux et soupçonneux, il accuse sa femme d’infidélité mais c’est Susanna qu’il découvre. Elle a eu le temps de prendre la place de Cherubino qui a sauté par la fenêtre. La supercherie risque d’être révélée par le jardinier qui a vu le jeune page s’enfuir mais, grâce à l’ingéniosité de Figaro qui les a rejoint, les apparences sont sauves. L’arrivée de Marcellina contrarie de nouveau les plans de mariage.

Acte 3
Susanna avec la complicité de la comtesse fait semblant d'accepter les avances du comte. Pour se défaire d'un rival en la personne de Figaro, il décide d'obliger son valet à épouser Marcellina mais un coup de théâtre révèle cependant la véritable naissance de Figaro, enfant illégitime de Marcellina, qu'il ne peut donc plus épouser !
La comtesse et Susanna se réjouissent et écrivent un billet au comte pour l’inviter à un rendez-vous secret. Cherubino est toujours dans les parages mais le comte, trop content de retrouver Susanna le soir, oublie de le réprimander. Les noces de Figaro et de Susanna sont enfin célébrées.

Acte 4
Figaro a eu vent du rendez-vous du comte et de Susanna dans les jardins du château. Il s’y rend lui aussi, de nuit mais Susanna et la comtesse ont échangé leurs vêtements. Tous les personnages finissent par se retrouver dans les jardins. Au fil d'une série de quiproquos comiques, la fidélité de tous en mise à l’épreuve. Le comte est confondu et se trouve obligé de demander pardon à son épouse.

LES PRINCIPAUX ROLES

Le comte Almaviva (baryton)
La comtesse Almaviva (soprano)
Figaro, valet du comte, fiancé de Susanna (baryton-basse)
Susanna, camériste de la comtesse, fiancée de Figaro (Soprano)
Cherubino, page (mezzo-soprano)
Marcellina, gouvernante (mezzo-soprano)

Gran Teatre del Liceu © A. Bofill

Vous pouvez aussi être interessé par…