À partir de 36 €
×

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

DES QUESTIONS ?

A votre disposition par tel : +33 1 53 59 39 29 - ou par Email) Voir Aide en ligne & Questions

MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Vous recevrez par email votre voucher à imprimer et à échanger au théâtre.

Emplacement

Nous réservons les meilleures places disponibles dans la catégorie. Les emplacements sont confirmés par e-mail. Places contiguës. Plus d’information

Prix

Le prix Music & Opera inclut tous les frais et taxes applicables et ne correspond pas à la valeur faciale du billet.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

Nef de l'église Saint Sulpice

Concert

Le 25 juillet 2024
Eglise Saint-Sulpice - Paris
Programme

Mozart : Requiem K. 626

Ravel : Boléro

Distribution
  • Orchestre Hélios
  • Choeur Hélios Ephémère
  • Chef d'orchestre
    Yann Molénat
Description

Le Boléro De Ravel

 

Le Boléro est l’œuvre de musique classique la plus jouée dans le monde avec une représentation toutes les 15 minutes. Lors de sa création, le compositeur avait donné les droits d’auteur à son jardiner sans prévoir son succès auprès du grand public. 

Cette œuvre est l’archétype de l’ostinato. La mélodie est reprise à tour de rôle par les différents instruments de l’orchestre sur une formule rythmique à la percussion.

 

Le Requiem de Mozart

 

Les circonstances particulières de commande de cette œuvre, et les conditions en quelque sorte tragiques de son écriture, sur le lit de mort de son auteur, en alimentent la légende. En juillet 1791, le comte Walsegg-Stuppach, sous le sceau du secret, commanda un Requiem à Mozart pour sa femme, morte en février. Le travail fut différé en octobre, dû au surmenage que connaissait le compositeur pris par la Clémence de Titus et par la Flûte Enchantée.

A la mort de Mozart, le Requiem restait une œuvre inachevée. Dans la phase finale de sa maladie, Mozart avait écrit l’intégralité du « Requiem aeternam » : du Kyrie au Confutatis, seules les parties vocales et la basse continue était écrites. Pour le Lacrimosa, seulement les huit premières mesures de la voix et deux premières mesures des parties de violon et d’alto. Des esquisses de pièces supplémentaires ont été perdues. Alors qu’il était alité, des amis viennent chanter les parties du Requiem à son chevet.

  • Info salle
  • Photos salle

Eglise Saint-Sulpice - Paris Location 2 rue Palatine - 75006 Paris France

Nef de l'église Saint Sulpice

Vous pouvez aussi être interessé par…