À partir de 253 €
×

1 Cliquer sur la date

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

Besoin d’aide pour réserver ?
MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Après réception de la confirmation de votre commande avec le détail de vos emplacements, vos billets vous parviendront par courrier (au plus tard 1 mois avant la date du spectacle).
Si le délai est trop court, vous recevrez un voucher par email à échanger au guichet du théâtre pour retirer vos billets définitifs.

Emplacement

Dans la catégorie choisie, music & opera réserve les meilleures places disponibles au moment de l'achat. les numéros de siège vous seront précisés par e-mail avec votre confirmation, sauf en cas de placement libre. seules les places contiguës sont réservées automatiquement. dans le cas contraire, nous vous contacterons.

Prix

Le prix Music & Opera ne correspond pas à la valeur faciale du billet et inclut tous les frais et taxes applicables.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

La Bohème, The Royal Opera © 2018 ROH. Photograph by Catherine Ashmore

Puccini La Bohème

Du 20 janvier Au 29 janvier 2020
Covent Garden - London
Programme

Puccini : La Bohème

2 h 35 Chanté en : Italien
Distribution
  • Chef d'orchestre
    Emmanuel Villaume
  • Metteur en scène
    Richard Jones
  • Interprètes
    Mimi: Sonya Yoncheva
    Rodolfo: Charles Castronovo
    Marcello: Andrzej Filonczyk
    Musetta: Aída Garifullina
    Colline: Peter Kellner
    Schaunard: Gyula Nagy
Description

Richard Jones rend parfaitement compte de la tragédie et de la comédie mêlées à La bohème et propose une analyse approfondie des jeunes artistes en herbe de Puccini et de leurs amants, Mimì et Musetta. Les dessins spectaculaires de Stewart Laing évoquent à la fois la pauvreté de la maison mansardée des bohémiens et la splendeur des arcades commerçantes de Paris le soir de Noël.

La partition de Puccini est l’une de ses plus belles partitions, avec notamment les airs d’introduction et le duo d’amour de Rodolfo et Mimì dans l’Acte I, une musique entraînante pour le choeur et les solistes dans l’Acte II, ainsi que la scène de la mort poignante de Mimì, sur laquelle le compositeur lui-même a pleuré. La Bohème est présentée en première mondiale au Teatro Regio de Turin le 1 er février 1896, puis à Covent Garden l'année suivante. Il est actuellement l’un des opéras les plus appréciés au monde et l’opéra le plus joué à la Royal Opera House.

Source © Covent Garden - ROH

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis
  • Vidéos

Covent Garden - London Location Bow Street, Covent Garden - WC2E 9DD London Royaume-Uni

  • Capacité de la salle : 2256

L'Histoire du Lieu en quelques mots …

La Royal Opera House est la gardienne d’une extraordinaire tradition lyrique Il est désigné également parfois sous le nom de Covent Garden. Peut-être l’une des salles les plus chères mais aussi l’une des plus prestigieuses, elle offre des productions luxueuses avec des distributions de rêve. 

C'est le moment de réserver vos billets de musique classique !

 

La tradition lyrique, à Covent Garden, remonte au XVIIIème siècle. C'est là, par exemple, que Haendel a présenté un grand nombre de ses opéras au public de Londres, dans un bâtiment construit en 1732 par John Rich, l'heureux promoteur du BEGGAR'S OPERA. A cette époque, on y donnait également des pièces de théâtre, et des pantomines, une tradition qui durera jusque dans les années trente. Bien des années plus tard, d'ailleurs, Covent Garden devait aussi accueillir les spectacles les plus divers : cinéma, cabaret, patinage ou cirque.De nos jours seul la danse, avec le Royal Ballet, et l'opéra, s'y partagent la saison.

 

Comme bien des maisons d'opéra, l'histoire de Covent Garden est rythmée par les incendies, qui ont détruit le bâtiment à deux reprises. C'est donc en 1809 qu'est inauguré un deuxième Théâtre Royal, pour lequel Weber composera Oberon en 1826. A partir de 1847, les Londoniens y découvrent essentiellement le répertoire italien et les opéras de Rossini et Verdi.

 

Après l'incendie de 1856, et jusqu'en 1914, le troisième théâtre construit sur le site de Covent Garden se rendra célèbre en invitant les voix légendaires, et payées à prix d'or, des Nellie Melba, Caruso ou Adelina Patti, cette dernière refusant également, par contrat, la moindre répéti­tion... Enfin, après la Première Guerre Mondiale, ce sont les chefs d'orchestre qui assoient la réputation de la salle : Bruno Walter vient y diriger, mais aussi, bien sûr, Thomas Beecham qui, dès 1910, avait introduit Richard Strauss au répertoire.

 

Pourtant, pendant la Seconde Guerre Mondiale, Covent Garden est transformé en « Palais de Danse » (sic). Mais, après quelques hésitations, une grande et nouvelle idée s'impose, la création d'une troupe permanente d'opéra. Karl Rankl est nommé direc­teur musical, et la Covent Garden Opera Company (qui deviendra The Royal Opera en 1968) donne son premier spectacle en 1947. Les directeurs musicaux qui succéderont à Rankl auront alors pour nom Rafael Kubelik, Georg Solti, Colin Davis et Bernard Haitink, mais ces étoiles de la baguette sauront préserver le fameux esprit de troupe de Covent Garden : même si, bien sûr, on y invite les plus célèbres voix, elles sont toujours tenues d'assister aux répétitions.

Covent Garden

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

La Bohème

Impossible de rester insensible devant la tragique histoire de Mimi. Puccini a écrit avec la Bohème son opéra le plus déchirant, sur une musique poignante et sublime. Un chef d’œuvre et une très belle entrée en matière pour le néophyte en quête d’émotions.

Fort du succès de son précédent opéra "Manon Lescaut", Giacomo Puccini poursuit sa collaboration avec Giuseppe Giacosa et adapte pour l'opéra, un roman d'Henri Murger, intitulé "Scènes de la vie de bohème". Sur le thème intemporel de l'amour impossible, Puccini décrit la créativité et l'insouciance du milieu artistique parisien, la dureté des conditions de vie de la classe ouvrière et l'insatisfaction constante de la bourgeoisie. Il oppose également la capacité de profiter des joies simples de la vie et la dureté des temps. Emouvant, déchirant mais aussi scintillant et pétillant, La Bohème connut un succès croissant et durable, même si sa création le 1er février 1896, laissa le public partagé.

Histoire
Lorsque la petite cousette Mimi rencontre le poète Rodolpho dans les soupentes misérables du Quartier Latin où il vit avec ses amis étudiants et artistes, c'est le coup de foudre immédiat. Pourtant, la maladie de Mimi et le manque d’argent rendent leur vie de bohème et leur amour impossibles. Séparés, ils ne se retrouveront qu'au moment tragique de la mort de Mimi, emportée par la tuberculose.

Acte 1
Durant la nuit de Noël, Marcello et ses amis laissent le poète Rodolpho seul dans sa chambre pour terminer son travail. Arrive alors Mimi, sa voisine, ouvrière parisienne venue lui demander une chandelle. De cette rencontre naît un véritable coup de foudre. Les deux amants partent alors retrouver leurs amis au café Momus.

Acte 2
Dans la chaleur et l'ambiance festive du café Momus, Rodolpho présente Mimi à ses amis. Le groupe est interrompu par l'arrivée de l'ancienne maîtresse de Marcello, Musetta, toujours amoureuse de lui mais en ménage avec un riche bourgeois. Grâce à une ruse, le groupe parvient à se débarrasser de lui et les deux amants se réconcilient.

Acte 3
Les deux couples entretiennent des relations tumultueuses mais si Musette et Marcello tirent toujours de leurs disputes, une joie de vivre et une énergie insatiables, la jalousie feinte de Rodolpho étouffe Mimi. Par ailleurs, la phtisie et les conditions de vie difficiles affaiblissent considérablement la jeune fille. Pour qu'elle puisse se soigner, Rodolpho a décidé de mettre fin au printemps à leur vie de bohème espérant que Mimi se rapproche d’un protecteur. Le couple formé par Marcello et Musetta ne résiste pas non plus à ces tensions.

Acte 4
Quelques mois après, les deux jeunes gens regrettent leurs amours passés. Musetta surgit alors et leur annonce que Mimi est mourante. Même s'ils vendent leurs derniers biens pour payer le médecin, cela ne suffit pas à sauver Mimi qui s'éteint dans les bras de Rodolpho en lui avouant son amour.

LES ROLES PRINCIPAUX

Mimì, couturière (soprano)
Rodolfo, poète (ténor)
 Marcello, peintre (baryton)
Musetta, chanteuse (soprano)
Colline, philosophe (basse)
Schaunard, musicien (baryton)

Covent Garden

Video

Vous pouvez aussi être interessé par…

0