À partir de 303 €
×

1 Cliquer sur la date pour voir les prix et réserver

Disponible

2Choisissez la Catégorie et le nombre de places

Indiquez ci-dessous vos souhaits concernant votre réservation de billets :
(150 char. max)

DES QUESTIONS ?

A votre disposition par tel : +33 1 53 59 39 29 - ou par Email) Voir Aide en ligne & Questions

MODE D'OBTENTION DES BILLETS

Vos billets vous parviendront par courrier postale. Si le délai est trop court, vous recevrez un voucher par email à échanger au théâtre.

Emplacement

Nous réservons les meilleures places disponibles dans la catégorie. Les emplacements sont confirmés par e-mail. Places contiguës. Plus d’information

Prix

Le prix Music & Opera inclut tous les frais et taxes applicables et ne correspond pas à la valeur faciale du billet.

Assurance annulation

Une assurance annulation vous sera proposée avant le paiement plus d'information

Retour

c Royal Opera House

Verdi Nabucco

Du 20 décembre Au 28 décembre 2021
Covent Garden - London
Programme

Verdi : Nabucco 145 mn

Distribution
  • Chef d'orchestre
    Daniel Oren
  • Metteur en scène
    Daniele Abbado
  • Interprètes
    Nabucco: Enkhbat Amartuvshin
    Abigaille: Liudmyla Monastyrska
    Zaccaria: Alexander Vinogradov
    Fenena: Vasilisa Berzhanskaya
    Ismaele: Najmiddin Mavlyanov
RÉSERVATION SUR DEMANDE

Pour toute demande de réservation, merci de nous contacter par mail en précisant la ville, la date et le nombre de billets souhaités à [email protected]

 

 

  • Info salle
  • Plan de la salle
  • Synopsis

Covent Garden - London Location Bow Street, Covent Garden - WC2E 9DD London Royaume-Uni

  • Capacité de la salle : 2256

La Royal Opera House est la gardienne d’une extraordinaire tradition lyrique Il est désigné également parfois sous le nom de Covent Garden. Peut-être l’une des salles les plus chères mais aussi l’une des plus prestigieuses, elle offre des productions luxueuses avec des distributions de rêve. 

C'est le moment de réserver vos billets de musique classique !

 

La tradition lyrique, à Covent Garden, remonte au XVIIIème siècle. C'est là, par exemple, que Haendel a présenté un grand nombre de ses opéras au public de Londres, dans un bâtiment construit en 1732 par John Rich, l'heureux promoteur du BEGGAR'S OPERA. A cette époque, on y donnait également des pièces de théâtre, et des pantomines, une tradition qui durera jusque dans les années trente. Bien des années plus tard, d'ailleurs, Covent Garden devait aussi accueillir les spectacles les plus divers : cinéma, cabaret, patinage ou cirque.De nos jours seul la danse, avec le Royal Ballet, et l'opéra, s'y partagent la saison.

 

Comme bien des maisons d'opéra, l'histoire de Covent Garden est rythmée par les incendies, qui ont détruit le bâtiment à deux reprises. C'est donc en 1809 qu'est inauguré un deuxième Théâtre Royal, pour lequel Weber composera Oberon en 1826. A partir de 1847, les Londoniens y découvrent essentiellement le répertoire italien et les opéras de Rossini et Verdi.

 

Après l'incendie de 1856, et jusqu'en 1914, le troisième théâtre construit sur le site de Covent Garden se rendra célèbre en invitant les voix légendaires, et payées à prix d'or, des Nellie Melba, Caruso ou Adelina Patti, cette dernière refusant également, par contrat, la moindre répéti­tion... Enfin, après la Première Guerre Mondiale, ce sont les chefs d'orchestre qui assoient la réputation de la salle : Bruno Walter vient y diriger, mais aussi, bien sûr, Thomas Beecham qui, dès 1910, avait introduit Richard Strauss au répertoire.

 

Pourtant, pendant la Seconde Guerre Mondiale, Covent Garden est transformé en « Palais de Danse » (sic). Mais, après quelques hésitations, une grande et nouvelle idée s'impose, la création d'une troupe permanente d'opéra. Karl Rankl est nommé direc­teur musical, et la Covent Garden Opera Company (qui deviendra The Royal Opera en 1968) donne son premier spectacle en 1947. Les directeurs musicaux qui succéderont à Rankl auront alors pour nom Rafael Kubelik, Georg Solti, Colin Davis et Bernard Haitink, mais ces étoiles de la baguette sauront préserver le fameux esprit de troupe de Covent Garden : même si, bien sûr, on y invite les plus célèbres voix, elles sont toujours tenues d'assister aux répétitions.

Covent Garden

Le plan de salle est donné à titre indicatif et n'a aucune valeur contractuelle.
La répartition des catégories peut différer en fonction des spectacles et des dates.

Synopsis

Nabucco

Opéra cher au cœur des italiens, Nabucco renferme le célèbrissime choeur « Va, pensiero » devenu l’hymne de toute une nation. Au coeur d’une intrigue politique passionnante, le personnage d’Abigaille s’inscrit dans la galerie d’héroïnes verdiennes les plus flamboyantes.

Opéra en quatre actes de Giuseppe Verdi composé sur un livret de Temistocle Solera, cette œuvre est surtout connue du grand public pour l'incontournable ode à la liberté qu'est le « Va, pensiero » ou « Chœur des Hébreux ».
Au delà de sa portée politique à l'époque de son écriture, où le désespoir et la résistance des Juifs face au tyran Nabuchodonosor figurent ceux des Milanais face à l'envahisseur autrichien, c'est avant tout une superbe variation sur « I deliri di Saul », d'Alfieri, source d'inspiration rémanente pour Verdi. Il a été créé à la Scala de Milan, le 9 mars 1842 et connaît depuis un succès pérenne, sur les scènes du monde entier.

HISTOIRE
L'intrigue de Nabucco est entièrement centrée sur l'épisode biblique de l'esclavage des Hébreux à Babylone.

Acte 1
Les Hébreux ont été vaincus par les armées de Nabucco. Sa fille Fenena est toutefois retenue en otage par le grand prêtre Zaccaria et sous la garde du jeune Ismaele mais les deux jeunes gens sont secrètement amoureux. Abigaille, la fille supposée de Nabucco, est également éprise d'Ismaele et lui propose de sauver son peuple s’il consent à l’aimer. Paraît Nabucco. Zaccaria menace alors de tuer Fenena mais Ismaele s'interpose. Les Hébreux sont alors faits prisonniers. Ils maudissent Ismaele.

Acte 2
Dans le palais de Babylone, Abigaille tient un parchemin qui atteste de ses origines d'esclave. Sa fureur atteint son comble quand elle apprend que Fenena, que le roi a nommé régente, a ordonné la libération des Hébreux. Tandis que Zaccaria prie avec son peuple, Nabucco raille Dieu. Il est frappé par un éclair. Abigaille s’empare de la couronne tombée à terre et s’en coiffe.

Acte 3
Dans les jardins suspendus de Babylone, Abigaille trône. On lui apporte la condamnation à mort des Hébreux et la toute nouvelle reine arrache à Nabucco déchu, d'apposer le sceau royal sur le verdict. Sur les rives de l'Euphrate, les Hébreux, captifs et vaincus se souviennent avec nostalgie et affliction de leur pays perdu et chantent à l’unisson. Zaccaria prie avec eux et prédit un châtiment exemplaire.

Acte 4
Dans ses appartement, le roi Nabucco comprend que Fenena, qui s’en convertie par amour pour Ismaele, est condamnée, elle aussi. Il s'adresse alors au Dieu des Juifs, implore son aide et invoque son pardon. En réponse à sa supplication, son fidèle officier Abdallo paraît et le délivre. Fenena attend la mort mais Nabucco intervient et ordonne à ses soldats de briser la statue de Belos qui tombe d'elle-même. Tous crient au miracle. Le roi libère les Hébreux. De son côté, Abigaille repentante s’est donnée la mort en s’empoisonnant. Dans un dernier souffle, elle implore le pardon de Fenena et donne sa bénédiction au couple.

LES ROLES PRINCIPAUX
Nabucco, roi de Babylone (baryton)
Abigaille, esclave et fille aînée supposée de Nabucco (soprano)
Zaccaria, Grand-Prêtre de Jérusalem (basse)
Fenena, fille de Nabucco (soprano)
Ismaele, neveu du roi de Jérusalem (ténor)

Covent Garden

Vous pouvez aussi être interessé par…