img

Contact et réservation +33(0)1 53 59 39 29

Le chèque cadeau

Saison 2016-2017 : Teatro la Fenice (Venise)

Découvrez la saison 2016-2017 !

Théâtre résolument emblématique, La Fenice de Venise est l’un des opéras où il faut aller au moins une fois dans sa vie. Tout le monde se souvient du terrible incendie de 1996 mais la rénovation a été si soignée que la magie opère comme avant, effaçant le triste souvenir. La merveilleuse salle à taille humaine du XVIIIe siècle délicieusement décorée est entourée de loges dans les ors et les velours. Dès que l’on franchit les portes, le spectacle commence.

 

Un soin tout particulier est apporté chaque saison à la programmation. Entre respect et modernité, les grandes œuvres (principalement du répertoire italien) sont à l’affiche mais pas seulement. La Fenice a toujours eu une politique de création.

 

Cette saison, l’on attend le nouvel opéra de Filippo Perocco en première mondiale. Aquagranda évoque un épisode dramatique de la vie de Venise, les terribles inondations de 1966. Le grand répertoire international est défendu par la célebrissime Carmen dans la mise en scène de Calixto Bieito et dirigée par le grand francophile Myung-Whun Chung. Wagner est également à l’affiche avec Tannhäuser dirigé par Omer Meir Wellber. Fort heureusement, la répertoire italien est prédominent avec les grands compositeurs Bellini, Donizetti, Puccini, Rossini et leurs chefs-d’œuvre (Norma, L’Elisir d’Amore, La Bohème, Lucia di Lammermoor, Il Barbiere di Siviglia, La Sonnambula, Madama Butterfly) et bien évidemment, Verdi. La forte demande du public est entendue car La Traviata, créée dans ce lieu magnifique, chef-d’œuvre incontestable de l’Opéra est très régulièrement joué à La Fenice. La mise en scène de Robert Carsen est devenue emblématique du théâtre dont c’est la production phare.

 

L’histoire de La Fenice est souvent visitée avec notamment cette saison, l’Attila de Verdi également créé ici. Mais l’événement majeur cette année est sans nul doute les trois grands opéras de Claudio Monteverdi (dont on fête le 450ème anniversaire en 2017) L’Orfeo, Il Ritorno d’Ulisse in Patria et L’Incoronazione di Poppea mis en scène par Elsa Rooke et dirigé par l’éminent spécialiste John Eliot Gardiner qui a convoqué pour l’occasion les plus belles compagnies baroques au monde, le Monteverdi Choir et l’English Baroque Soloists.

 

Il faut réserver ses places de toute urgence.

 

Une série de concert de prestige complète admirablement ce riche programme 2016-2017 avec les baguettes célèbres de Yuri Temirkanov, Jeffrey Tate, James Conlon, Marek Janowski ou bien encore Fabio Luisi.